Plossu. Glamour. Il fallait y penser, à rassembler dans un même lieu, de papier, deux noms qui vont très bien ensemble, comme disait Londres dans les années 1960. L'idée était bonne.

Oui, toi, lecteur, mon semblable, mon frère, tu t'es déjà perdu dans la douceur et l'élégance des images de Bernard Plossu. Tu t'es déjà surpris à essayer de lire les enseignes d'une rue italienne d'un tirage Fresson, et à te souvenir de la plage d'Argent de Porquerolles en regardant la blancheur des blancs de Plossu... Alors oui, tu te dis qu'évidemment, le titre Glamour ne peut que parfaitement épouser les images de cet homme qu'on pressent doux.

© Bernard PlossuLa Ciotat, 2003. Photo Bernard Plossu

Il vous reste de l'article à lire
Nadia Ali Belhadj

Journaliste rédactrice. N'aime rien tant que de faire des interviews de photographes car les trouve gentils. Se fout de la technique comme de sa première pomme. Complètement soumise à Vivian Maier. Ses publications 

Contenus sponsorisés