Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Cette 45e édition des Rencontres Arles Photographie rend un vibrant hommage à celui sans qui les Rencontres n’auraient peut-être pas vu le jour : Lucien Clergue.

Cette aventure photographique est en effet née en 1970 de la volonté de quelques passionnés, dont Lucien Clergue, aux côtés de Jean-Maurice Rouquette alors conservateur du musée Réattu, Michel Tournier et Alain Desvergnes, rejoints par Maryse et Antoine Cordesse. Un festival fait de créations en cours, de photographes repoussant les limites de l'image fixe, de rencontres foisonnantes, et ce, depuis 45 ans.

Né en 1934 à Arles, Lucien Clergue remplit d'abord sa vie d’enfant et d’adolescent par la musique et tout particulièrement le violon, avant de se consacrer à la photographie avec une ombre au tableau : la guerre. La guerre, alors qu'il n’a que 15 ans et travaille à l’usine pour subvenir aux besoins de sa mère. Ses premiers travaux photographiques sont ainsi profondément marqués par le deuxième conflit mondial, ses ruines, la pauvreté, les saltimbanques et la tauromachie.

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Katia Cordova
Katia Cordova

C'est notre référence culturelle, notre "phare" qui nous guide vers les images dans notre environnement parfois trop technique. Documentaliste-iconographe à l'agence photographique de la RMN, elle a goût prononcé pour ce qui touche de près ou de loin la p Ses publications