Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.

Parmi les nombreuses collections présentées cette année aux Rencontres Arles Photographie, le Bureau DesLices accueille l’exposition Bons baisers des colonies jusqu’au 21 septembre.

Safia Belmenouar, commissaire de l’exposition et historienne, interroge le regard colonialiste porté sur les femmes du Maghreb, d’Afrique et d’Indochine, à travers un ensemble de cartes postales éditées entre 1900 et 1930 environ.

Nouveau lieu investi par le festival, le Bureau DesLices [sic] a la particularité de plonger les visiteurs dans un dédale de pièces et de couloirs éclairés par une lumière rouge envoûtante, évoquant aussi bien la lueur rouge inactinique d’un laboratoire photographique que l’ambiance voyeuriste d’une maison close. Et l’on retrouve les deux ingrédients dans cette unique salle accueillant à l’exposition, à mi-chemin entre une réflexion sur le regard photographique et un érotisme colonialiste.
Bons baisers des Colonies

Il vous reste de l'article à lire
Utilisez votre code offert
pour consulter cet article gratuitement pendant 24h.
Aurélie Coudière
Aurélie Coudière

Ses publications