Zeiss est un opticien dont le simple nom fait encore rêver. À l'instar de Leica ou à moindre échelle Voigtländer, Zeiss est associé à une qualité de fabrication hors norme, des modèles usinés en métal et des formules optiques, certes anciennes, mais dont les noms (Distagon, Planar...) ont traversé les temps sans flétrir. DxO Labs s'attaque donc à un "monument" avec pour l'instant des mesures sur certaines optiques en monture Canon.

La gamme d'optiques Zeiss en monture Canon au grand complet
La gamme des optiques Zeiss en monture Canon au grand complet.

La société française DXO vient de mettre en ligne les résultats des mesures optiques réalisées sur une grande partie de la gamme Zeiss, via le site dxomark.com
Six optiques, sur les huit disponibles actuellement en monture Canon, viennent d'être décortiquées par le laboratoire DxOMark.

Carl Zeiss Distagon T 18 mm f/3,5 ZE - 1 469€

Carl Zeiss Distagon T 21 mm f/2,8 ZE - 1 819€

Carl Zeiss Distagon T 28 mm f/2 ZE -1 379€

Carl Zeiss Makro-Planar T 50 mm f/2 ZE - 1 379€

Carl Zeiss Planar T 85 mm f/1,4 ZE - 1 469€

Carl Zeiss Makro-Planar T 100 mm f/2 ZE - 1 975€

optique Zeiss 28 mm f/2 en monture canon test review avis
Le Zeiss Distagon 28 mm f/2 : sobriété, qualité des matériaux, mécanisme de haute volée, prix fort. Qu'en est-il de la qualité optique sur un reflex numérique ?

Les focales fixes Zeiss peuvent paraître d'un autre âge : elles sont dépourvues de tout système d'autofocus. En revanche, toute la gamme possède une large bague de mise au point, idéale pour les aficionados de la vidéo. Ils peuvent y fixer leur système de déport de mise au point ("Follow focus"). La fluidité de ces bagues est par ailleurs, un ravissement. Les mouvements sont souples, huilés comme jamais sur une optique d'une marque classique comme Nikon, Canon, Pentax quelque soit le niveau de gamme. 

La construction de ces optiques ne répond, en rien, aux critères marketing actuels. Aucun polycarbonate, synonyme d'allègement, ne les habille. De bons vieux fûts métalliques supportent les assemblages de lentilles. Pas de stabilisation sur ces optiques décrites comme exceptionnelles.

La construction et la précision mécaniques sont de toute beauté, mais qu'en est-il des performances ?
Aux vues du prix de chaque caillou, on peut s'attendre à des résultats exceptionnels. Et nous étions impatients de recevoir et d'éplucher les résultats des tests réalisés par DxO.

Carl Zeiss Distagon T 18 mm f/3,5 ZE - 510 g - 1 469€

Zeiss 18 mm f/3,5 monture Canon résultats DxOMark test avis review

Le résultat DxOMark affiché dans l'Overview (la page d'accueil de chaque "lens") est très décevant pour cet ultra grand-angle monté sur un Canon EOS 5D mark II qui n'obtient que 14 au DxOMark Score.

La valeur de vignetage est comprise entre 1 et 2,2 IL. Le centre de l'image reçoit de 2 à 4 fois plus de lumière que les bords ! Un chiffre à relativiser, d'après Hervé Macudzinski, spécialiste des mesures chez DxO. Il trouve cela correct pour une focale aussi courte.

Très étonnant également, la valeur d'aberration chromatique est plus élevée sur un capteur APS-C (7D) que sur un plein format (5D MarkII). L'explication de Nicolas Touchard, directeur marketing du projet "Image Quality Evaluation" : l'aberration chromatique est moins sensible sur le pixel plus gros du 5D Mark II (6,4 µm) que sur l'EOS 7D (4,3µm). La valeur du "DxoMark score" établi pour des conditions de basse lumière (150 Lux) est à pondérer avec le "Mid-Light score" de 38 (onglet Use case scores) plus favorable. Le second est mesuré dans des conditions d'éclairage plus lumineux. Ce 18 mm s'exprime le mieux à f/5,6. Soulignons des aberrations chromatiques très réduites pour un ultra grand-angle. Aberrations qui n'interviennent pas dans le calcul des "Scores". Argument de DxO : elles sont facilement corrigées par Dxo Optics Pro. Malheureusement, les performances relativement modestes de ce Distagon ne peuvent être comparées à aucun autre 18 mm mesuré. Seule la comparaison avec le zoom Canon 16-35mm est possible.

comparaison Zeiss / canon

Que peut-on logiquement conclure en voyant ce tableau ? En comparant simplement le DxOMark Score (qui justement permet de comparer les objectifs entre eux), le Canon 16-35 mm semble bien meilleur que le Zeiss 18 mm avec un score de 20 contre 14 pour le modèle Zeiss.

Est-ce la réalité ? Rentrons dans le détail des mesures.

Le vignetage du zoom Canon à 18 mm f/4, est supérieur à 2EV, exactement comme le Zeiss.
Les aberrations chromatiques sont supérieures à 27µm à 18 mm f/4 contre une valeur de 14µm pour le Zeiss.
Les résolutions optiques sont semblables > 60 lignes/mm à 18 mm f/5,6 sur les deux objectifs.

Pourquoi alors une première impression aussi négative donnée par le tableau comparatif ? Les aberrations chromatiques n'entrent pas en jeux dans le DxoMark Score et le zoom est bien meilleur sur les focales plus longues (dès 20mm). Si l'on a impérativement besoin d'un 18mm, mieux vaut opter pour le Zeiss.

Carl Zeiss Distagon T 21 mm f/2,8 ZE - 1 819€

Zeiss canon 21 mm f/2,8 test review avis

Le second grand-angle testé est bien meilleur. Pour 3 mm de focale supplémentaire(certes ces millimètres sont importants) les indices s'envolent. Le " Mid-Light Score " de 43 (avec plus de lumière) obtenu à f/4 fait partie des meilleurs pour les courtes focales. Une optique honorable à l'aberration chromatique remarquablement maîtrisée.

Carl Zeiss Distagon T 28 mm f/2 ZE -1 379€

Zeiss canon 28 mm f/2 test review avis

Tous les résultats de définition, de transmission et de distorsion s'améliorent, ce qui est souvent le cas dans toutes les marques. Les aberrations chromatiques explosent, mais puisqu'elles sont faciles à corriger, l'index ne tient pas compte de ce défaut. Il représente pourtant, une perte de temps en postproduction. Également un gain de chiffre d'affaires pour DXO qui peut ainsi vendre son soft. Achetez tous des optiques à fortes aberrations chromatiques, DXO n'en vivra que mieux!

Carl Zeiss Makro-Planar T 50 mm f/2 ZE - 1 379€

Zeiss canon 50 mm f/2 test review avis

Incontestablement un grand caillou de la marque. Les résultats sont excellents, rien à redire si l'on tient à conserver une bague de MAP manuelle, des matériaux nobles, et une fabrication digne d'une œuvre d'art. Nous aurions aimé pouvoir le comparer avec une autre lentille macro couvrant le plein format, comme le Canon EF 50 mm f/2,5 Compact Macro ou le très réputé Nikkor 60 mm f/2,8G ED AF-S Micro. Mais ces optiques ne sont pas présentes dans DxOMark (pour l'instant).

Carl Zeiss Planar T 85mm f/1.4 ZE - 1 469€

zeiss canon 85 mm f/1,4 test review avis

Un bon télé, mais...Des résultats toujours honorables pour cette focale appréciée des portraitistes : Une résolution proche de 60 lignes/mm, une transmission proche de la valeur théorique de f/1,4, pas de distorsion et aucun vignettage dès f/2,8 que du bon. Mais la concurrence fait mieux.

compararif zeiss canon 875 mm f/1,4 test review avis

Canon en tête avec son 85mm f/1,8. Plus surprenant encore, le Sony Planar T 85 mm f/1,4 griffé Zeiss donne de meilleurs scores. La marque allemande devrait appliquer à elle même les compositions optiques qu'elle sous-traite à d'autres.

Carl Zeiss Makro-Planar T 100 mm f/2 ZE - 1 975€

Zeiss canon 100 mm f/2 test review avis

Le plus cher est au sommet. Ce 100 mm récolte le meilleur DxoMark score. Distorsion, vignettage et aberrations chromatiques sont négligeables dès f/2,8. Une œuvre d'art réservée aux bourses bien pleines.

Notre avis

En moyenne, la gamme des optiques Zeiss est fidèle à son image de marque de qualité. Quelques interrogations se posent sur le 18 mm : peut-on optiquement faire beaucoup mieux sur une focale aussi courte ? Aucun objectif concurrent n'étant analysé, la question demeure. On constate que plus la focale augmente; plus la qualité s'améliore, ce qui est facile à comprendre. Les courtes focales englobant des angles de champs plus larges et donc plus difficiles à transmettre. Le plus étonnant concerne le 85 mm qui se voit battre par son homologue Sony pourtant siglé...Zeiss.

Les mesures effectuées par DxO sont évidement sérieuses et sincères, par contre la présentation des résultats, résumée à un chiffre est trop réductrice. Il sera, par exemple, impossible de trouver un ultra grand-angle (18 mm) affichant le même DxOMark Score qu'un petit télé lumineux (85 mm f/1,4). Il faut donc juger cette masse de données avec un esprit critique et rentrer dans les détails de courbes et "Map". Trop peu d'explications permettent d'interpréter les résultats. L'enrichissement rapide par d'autres focales facilitera la comparaison et donc l'intérêt du site dxomark.com.

Remarques
Seules deux optiques - les moins chères - les Planar T 1,4/50 ZE (755 €) et Distagon T 2/35 ZE (1049  €) n'ont pas été testées. Indisponibles pour l'instant !
Dès février apparaitra sur le marche un nouveau 35 mm, le Distagon T 1,4/35 ZE proposé à 1649 €. On peut imaginer une nouvelle conception optique, à la hauteur des produits Sony siglés Zeiss.

Nomenclature Zeiss
ZE distingue les objectifs Zeiss à monture Canon, ZF est compatible Nikon. Les ZF2, qui intègrent une puce, transmettent aux boîtiers Nikon, les données de diaph mini, maxi, la valeur d'ouverture ainsi que le mode de mesure. Le tout est intégré dans les données EXIF de l'image. Les Zeiss ZA sont compatibles SONY, les ZK sont destinés aux boîtiers Pentax.
Source : DxOMark
PARTAGER

Vos réactions sur le forum :
Zeiss et DxOMark

NOS FORMATIONS

FOCUS NUMERIQUE & RDV Photo vous proposent toute l'année des formations photos.

Contact LES RDV PHOTOS