Les sliders, utiles pour réaliser des travellings en vidéo, se présentent généralement sous la forme de rails de différentes longueurs dont l’encombrement est vite important. Une contrainte que s’efforce de faire disparaître la société Edelkrone avec le Wing.

Edelkrone Wing

Réaliser des travellings stables et réguliers demande nécessairement de recourir à des accessoires le long desquels on va faire coulisser l’appareil de prise de vues. Leur forme la plus courante est celle d’un rail, comme pour les Manfrotto MVS060A et MVS100A annoncés récemment, aux longueurs respectives de 60 et 100 cm.

Avec le Wing, Edelkrone propose donc de réduire l’encombrement de l’accessoire par un système à charnières. Totalement replié, il ne mesure que 14,7 cm de long et 6,6 cm de haut. Une fois déployé, sa longueur peut atteindre 40 cm. C’est donc un modèle de petite amplitude, mais qui permettra de répondre à bien des besoins.Edelkrone Wing
Fabriqué en aluminium, le Wing pèse 540 g et peut recevoir jusqu’à 1,5 kg. Il sera donc parfaitement approprié à l’usage d’un smartphone ou d’un hybride mais ne pourra recevoir de lourds reflex professionnels.

Ce qui fait la force du produit, c’est son astucieux système d’ouverture qui permet de conserver boîtier et point de fixation dans un même axe pendant tout le déplacement.

Edelkrone Wing

Contrairement à ce que laisse penser la vidéo de présentation ci-dessous, l’appareil n’est pas motorisé ; il faudra par conséquent le manier avec douceur pour éviter les à-coups. Une absence qu’on ne lui reprochera cependant pas, compte tenu de son prix très attractif de 220 €. À titre de comparaison, le Manfrotto MVS060A est vendu 450 € et le MVS100A, 500 € (tous deux peuvent recevoir jusqu’à 10 kg de matériel).



> Présentation du Wing sur le site d'Edelkrone

> Tous les pieds, monopodes, trépieds et steadicam testés
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation