Pour la 24 ème année consécutive, le festival international Visa pour l'Image se déroulera à Perpignan du 1 au 16 septembre 2012.

Visa pour l'image

Comme d'habitude, vous pourrez plonger dans l'univers du photojournalisme à travers de nombreuses expositions, des soirées de projection et des rencontres.

Le directeur du festival, Jean-François Leroy, dans son édito met en avant les évolutions, souvent dramatiques de ce métier en constante mutation. Après citer les disparitions dramatiques de Göksin Sipahioglu, Gilles Jacquier, Rémi Ochlik et Marie Colvin, il conclue  :

" Il y a quelques semaines, un tweet vraiment bien vu* : " Twitter te fait croire que tu es une personnalité, Instagram que tu es un photographe et Facebook que tu as des amis. Le réveil va être difficile !" Nous continuons hélas à recevoir des dizaines de propositions de sujets en Hipstamatic ... On sortait à peine de la vague Lomo !

Une année formidable ! Heureusement , on trouve encore ce que nous aimons. Des sujets incroyables, des témoignages extraordinaires, des histoires poignantes ... le monde tel qu'il est. "


Le ton est donné !

Au programme de cette édition, vous pourrez retrouver, entre autres, les expositions du travail de Stanley Greene qui exposera son projet e-waste, sur les conditions de recyclage déplorables de recyclage des déchets électroniques.

Vous retrouverez également le travail de Doug Menuez avec son projet Un génie Audacieux - La révolution numérique qui retrace 15 années de la vie quotidienne des innovateurs dans la Silicon Valley.

Doug Menuez

Doug Menuez

Ilvy Njiokiktjien, lauréate du prix Canon de la Femme Photojournaliste, présentera son projet Sang afrikaner / La génération née libre qui témoigne des agissements du Kommandokorps, un groupe extrémiste dirigé par un ancien commandant de l'apartheid auprès d'adolescents Afriakner (la génération des Sud-Africains blancs nés après l'aparthied).

Ilvy Njiokiktjien

Ilvy Njiokiktjien

Un hommage sera rendu également à Rémi Ochlik, grand reporter pour Sunday Time, tué à Homs en Syrie le 22 février 2012.

Rémi Ochlik

Rémi Ochlik

Visa pour l'Image c'est aussi les Visas d'or dans 4 catégories et 6 prix : presse quotidienne, magazine, news, humanitaire de comité international de la croix rouge (CICR), Pris de la ville de Pergignan Rémi Ochlik, Prix Canon de la femme Photojournaliste, Prix France 24-RFI du Web Documentaire, Prix ANI/ Pixpalace, Getty Image Grants for Editorial Photography et le  Prix Pierre & Alexandra Boulat.

Rendez-vous donc du 1 au 6 septembre 2012 pour cette très belle édition de Visa pour l'Image.

PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation