Le flare est un défaut optique que l'on peut facilement exploiter et transformer en atout créatif. S'ils sont utilisés à bon escient, les halos lumineux ainsi générés peuvent créer une atmosphère unique. Les logiciels de retouche d'images offrent la possibilité de générer de faux flares mais il est également possible de créer cet effet dès la prise de vues.

Astuce photo : utiliser le flare de façon créative

LE PRINCIPE

Le flare est considéré comme une aberration optique. Son origine provient d'une diffusion parasite de la lumière causant de multiples réflexions à l'intérieur d'un objectif. Quand vous prenez une photo, la lumière pénètre dans l'appareil en traversant les différentes lentilles de l'objectif. Dans certaines conditions d'éclairage, une partie de la lumière se reflète sur les lentilles au lieu de les traverser.

La probabilité qu'un tel phénomène se produise augmente lors de l'utilisation d'un objectif lumineux ou dont la formule optique comprend un nombre important de lentilles. Chaque lentille offre alors une nouvelle possibilité de diffusion de la lumière. Les objectifs modernes sont d'ailleurs conçus de façon à éviter ce type de défaut optique, notamment par le biais de traitements anti-reflets. Le pare-soleil est également un moyen simple et efficace de limiter les flares.

Ce phénomène est souvent dû à la présence d'une source de lumière trop intense ou trop directe. Il entraîne ainsi une baisse générale du contraste de l'image obtenue et, dans des cas plus extrêmes, l'apparition de halos lumineux (prenant la forme du diaphragme).

Cette perte d'informations peut être un inconvénient pour retranscrire tous les détails du sujet photographié mais peut également se trouver utile dans de nombreux cas. Cela permet par exemple de réaliser des portraits aux ombres plus douces et aux teintes de peau plus délicates.

EN PRATIQUE

Il est bien heureusement possible d'appréhender ce type de phénomène sans rentrer dans plus d'explications techniques. Le flare est ainsi facilement observable et les photographes (amateurs et confirmés) y ont régulièrement affaire. En comprenant les différents facteurs qui le provoque, il est alors possible de l'éviter ou de l'amplifier.

C'est généralement lorsque vous dirigez votre objectif vers une source de lumière de forte intensité que le flare apparaît. En extérieur, il sera plus facile d'obtenir ce type de conditions lumineuses au lever et au coucher du soleil, c'est à dire lorsque ce dernier est bas dans le ciel.

Astuce photo : utiliser le flare de façon créative

Il est également assez simple de provoquer un flare avec certains types d'éclairages artificiels. De part l'intensité et le placement des sources lumineuses, les salles de concert constituent un bon terrain de jeu pour s'y exercer.

Astuce photo : utiliser le flare de façon créative

Dans la plupart des cas, votre appareil photo calculera l'exposition en prenant en compte l'ensemble de l'image. Il vous faudra bien souvent compenser cette mesure en jouant avec les réglages manuels de votre appareil (utiliser la mesure spot peut également vous aider) de façon à ce que la scène photographiée ne paraisse pas sous-exposée.

Astuce photo : utiliser le flare de façon créative

POUR CONCLURE

La forme et l'intensité du flare généré dépendent donc principalement de vos choix d'exposition et de votre position par rapport à la source de lumière. Face à une même scène, n'hésitez pas à vous déplacer et à modifier l'axe de prises de vues.

En plus de ses qualités esthétiques, le flare permet de mettre l'accent sur l'intensité lumineuse, suggérant une sensation de chaleur et d'éblouissement. Voilà l'occasion parfaite pour participer à "Lumières de printemps", le défi du mois organisé par Focus Numérique. Vous pourrez ainsi comprendre le flare et l'exploiter à votre avantage.

> Toutes nos astuces photo
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation