Photographier un portrait en lumière naturelle

Matériel recommandé : EOS 5DS et EF 35 mm f/1,4 L II USM de Canon

Exploiter la lumière naturelle en portrait demande peu de matériel, mais une excellente maîtrise de la mesure d'exposition comme celle de la netteté et des paramètres de prise de vues.


Crédit : Mateus Lunardi Dutra

Faible profondeur de champ

Pour donner du volume à votre portrait et mettre en valeur le sujet, privilégiez une faible profondeur de champ. Pour cela, utilisez un appareil doté d’un grand capteur, les reflex 24x36 étant les plus appropriés, et une grande ouverture de diaphragme. Cette valeur s'exprime toujours par rapport à la focale, f/1,4, f/1,8, f/4. Plus le dénominateur est faible, plus l'ouverture du diaphragme est grande.


Micro-ajustement de l'autofocus

Plus vous utilisez un capteur de grande taille et un objectif lumineux, plus il est indispensable d'effectuer parfaitement la mise au point sur une zone précise. Pour qu'un léger décalage d'autofocus ne vienne pas gâcher votre portrait, pensez à effectuer un micro-ajustement de chacun de vos objectifs. Attention toutefois à réaliser ce calage dans des conditions d'éclairage constant et à placer le boîtier sur un trépied. Notez également que ce réglage n'intervient que pour une prise de vues avec visée optique : la visée à l'écran en photo comme en vidéo fait quant à elle appel à un système autofocus par détection de contraste sur le capteur.

Du plan large au cadrage serré

Le portrait répond à quelques grands principes de cadrage : il peut s'agir d'un portrait en pied, d'un plan américain à mi-cuisse, d'un gros plan, etc. Pour passer de l'un à l'autre, il faut utiliser un objectif suffisamment large pour intégrer totalement le sujet mais qui ne provoque pas de déformation. Le 35 mm est alors un bon compromis, sachant que les 50 Mpx de l'EOS 5DS laissent une marge importante pour opter a posteriori pour un plan plus serré.


Correction automatique de luminosité

En extérieur, il n'est pas facile de contrôler la lumière et l’utilisation d’un réflecteur nécessite l’aide d’un assistant. Pour déboucher des zones d'ombres marquées par un contraste trop fort, pensez à activer la fonction Auto Lighting Optimizer (Correction auto de luminosité). En fonction de la scène, vous pouvez choisir parmi trois niveaux de correction qui seront automatiquement appliqués aux images JPG. Si vous capturez vos photos en RAW+JPG, vous conserverez la possibilité d'agir plus subtilement en post-production sur votre fichier brut.


Zéro défaut

Aussi bon soit-il, un objectif peut présenter quelques défauts optiques. En utilisant un objectif Canon sur votre EOS 5DS, vous pourrez activer la correction automatique du vignetage ou de l'aberration chromatique directement dans l'appareil. Ainsi, les fichiers JPG que vous réaliserez seront automatiquement corrigés. Par défaut, votre appareil contient les profils de correction d'une trentaine d'objectifs, mais vous pouvez en ajouter de nouveaux en passant par le logiciel Canon EOS Utility.
 
Canon Academy
Pour vous aider à progresser dans votre pratique photo, Canon propose également des formations délivrées à la Canon Academy. Vous retrouverez 8 thématiques :
- technique photo,
- prise en main,
- la photographie et ses univers,
- gestion de la lumière,
- tourner avec un reflex EOS,
- traitement des photos, logiciels,
- aventures photographiques,
- grands reportages.

N'oubliez pas les offres de remboursement Canon qui permettent d'économiser jusqu'à 150 € sur une sélection de reflex et jusqu'à 200 € sur une sélection d'optiques.
> Retrouvez tous les tutos photo d'hiver avec Canon
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation