Au cours d'une interview à paraître prochainement sur LesNumériques, Stéphane Quentin, responsable des relations presse technologique chez NVIDIA, nous a confié que les travaux sous les applications Adobe, et Photoshop en particulier, verraient leurs temps de traitement fondre d'ici la fin de l'année. Mais à priori, pas forcément sous tous les systèmes d'exploitation.

Les amateurs de pomme vont être heureux : c'est avec la prochaine version de MacOS que cette avancée majeure arrivera.

En fait, Apple, Adobe et NVIDIA travaillent étroitement depuis quelques temps pour transférer une partie des calculs des traitements d'image du processeur central de l'ordinateur (Intel...) vers la carte graphique. Forcément, dans un premier temps, seules les cartes NVIDIA proposeront cet avantage. Et plus récentes elles seront, plus le gain sera marqué.

Mac OS d'abord, Vista ensuite


Le principe : le processeur, Intel chez Apple, Intel ou AMD le plus souvent sur les PC, travaille en série. Il effectue un calcul à la fois.

Les cartes graphiques disposent pour leur part de multiples processeurs, plus petits, qui eux travaillent en parallèle. Par exemple, la toute dernière NVIDIA GeForce GTX 280 en possède 240 en parallèle ! Qui viendront donc remplacer le CPU de l'ordinateur sur de nombreux calculs, pour accélérer l'application d'effets, de filtres...

Gains moyens avec le nouvel OS Mac, avec le prochain Photoshop, avec cette carte graphique dernier cri qu'est la GeForce GTX 280 (à partir de 500 euros quand elle est vendue seule) : des filtres 20 fois plus rapides à appliquer !

Puis Vista devrait annoncer sa compatibilité quelques semaines plus tard (fin 2008, voire début 2009). Il n'y aurait pas forcément de rétro-compatibilité avec les systèmes d'exploitation plus anciens.


PS : d'ici la fin de l'année, le prix des cartes graphiques NVIDIA devrait fortement baisser. On attend même une première vague de baisse très sensible dès cet été.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation