Permettre au grand public d'acheter des tirages de qualité issus de photoreportages en même temps qu'offrir aux photoreporters une autre source de revenus. Voici l'objectif de The Chata Gallery, un nouvel espace qui s'est ouvert en ligne ainsi que sous la forme d'une galerie éphémère.

The Chata Gallery

L'inauguration du concept a eu lieu cette semaine avec un reportage réalisé au Népal par Quentin Top juste après les tremblements de terre d'avril et mai 2015. Une sélection des tirages est présentée jusqu'au 3 juillet dans la galerie éphémère du 12 rue de Clichy dans le 9e arrondissement de Paris, tous les jours de 10h à 20h. Ils sont accompagnés de courtes vidéos dans lesquelles le photographe raconte dans quel contexte il a réalisé la photo, son histoire et ce qu'elle représente pour lui.

The Chata Gallery

Mais l'exposition se prolonge également en ligne, puisque The Chata Gallery est aussi un espace de vente sur Internet où l'on peut retrouver les images exposées, les vidéos de présentation et un module d'e-commerce.

Les tirages sont proposés sous trois formes :
  • – le tirage 20x30 vendu 99 € ;
  • – le même tirage encadré pour 159 € ;
  • – ou bien une édition numérotée limitée à 25 exemplaires au format 30 x 45 cm encadré.

10 % des sommes perçues sur la ventes des tirages de ce reportage seront reversés à Médecins du Monde.

Après ce premier reportage de Quentin Top, The Chata Gallery a déjà annoncé qu'elle mettrait à l'honneur dans les semaines à venir un autre photographe avec une série de photographies environnementales.

> The Chata Gallery

> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique
PARTAGER


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation