La famille GR Digital a toujours été exemplaire, avec une ergonomie qui peut faire rougir bien des reflex d'entrée de gamme — et, en compension, des automatismes fort limités : les GR sont des appareils plutôt élitistes destinés à ceux qui savent ce qu'ils font.

De face, on note la molette de réglages au-dessus de la poignée. Celle-ci permet également de se déplacer verticalement dans les menus.

De dos, le très bel écran LCD de 3 pouces. Sa définition VGA apporte un grand confort, mais la surface est encore un peu trop réfléchissante.
Le basculeur ADJ., clicable, permet de naviguer horizontalement dans les menus et surtout d'appeler des réglages personnalisables de prise de vue. À sa droite, un basculeur vertical gère par défaut la correction d'exposition. Le trèfle offre l'accès à la mise au point, au flash, au mode macro et à une fonction personnalisable ; le bouton retardateur peut également être recyclé vers la fonction de votre choix.
Au final, seules les touches lecture, menu, flash, macro et disp ne sont pas personnalisables !

La face supérieure, avec l'interrupteur général, le déclencheur et la molette des modes. On note l'apparition de la priorité à la vitesse et d'un troisième mode personnalisable. On peut renommer à volonté les modes personnalisables pour s'y retrouver plus facilement.

Le flash pop-up est libéré par une tirette sur la face gauche. On trouve également une griffe, compatible  en TTL avec le flash Ricoh GF-1 — ou tout flash standard en manuel.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation