Le Penjax K-7 est livré avec un nouveau logiciel pour le traitement des images et le développement des fichiers RAW : Pentax Digital Camera Utility 4.

Pentax K-7 test : logiciel

La nouvelle version de Pentax Digital Camera Utility 4 fait un net progrès en terme d'ergonomie avec une interface revisitée et beaucoup plus pratique.

De manière générale, cette nouvelle version s'avère beaucoup plus agréable à utiliser et intègre dans une même interface le navigateur de fichier un peu trop basique (il n'est pas possible de comparer plusieurs images sur un seul écran) et un module de correction des images aussi bien pour les JPeg que pour les fichiers DNG et PEF. Le logiciel est également assez réactif, même sur une configuration assez basique.

Les fonctionnalités pour améliorer ses images sont nombreuses et vous retrouverez dans le logiciel la plupart des options présentes sur le boîtier. La plupart, mais pas toutes ! En effet, si les options de DRE, les images personnalisées ou la correction des aberrations chromatiques, vous ne trouverez pas de fonction pour réaliser, a posteriori, une image HDR par exemple.

En outre, et cela semble assez incompréhensible, Pentax Digital Camera Utility 4 ne conserve pas les données de distorsion de l'objectif si l'on applique un changement sur un fichier Raw (PEF ou DNG). Ainsi, lors de la première ouverture d'un fichier RAW, les déformations sont bien détectées et corrigées, mais les curseurs restent positionnés à 0. Si vous avez le malheur de changer un paramètre de l'image (courbe de tonalité par exemple), la correction disparait...et il faudra tâtonner à la main pour retrouver le bon réglage. Voilà qui n'est pas vraiment pratique. Surtout qu'apparemment, il faut demander au K-7 d'enregistrer les informations dans les fichiers RAW à l'enregistrement, alors qu'il aurait si simple d'activer ou non la correction des aberrations de l'objectif sur tous les fichiers bruts avec le logiciel.

Pentax K-7 test logiciel

Malgré un enregistrement avec les corrections de distorsion, le fichier PEF n'affiche pas les informations et la moindre modification de l'image (comme ici), élimine la correction de la déformation. Étrange...

Enfin, dernière déception, le K-7 n'est pas livré avec un logiciel pour le pilotage à distance du boîtier sur ordinateur (pas de Pentax Remote Assistant 4) alors qu'un logiciel est livré avec les K10D et K20D et qu'il est compatible avec pratiquement tous les reflex de la marque à l'exception notable du K-7...
On attend avec impatience une mise à jour ou un nouveau logiciel pour combler cette lacune.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation