Panasonic GH1 test

Panasonic Lumix DMC-GH1 : test complet

Avec le Lumix GH1, Panasonic vient combler la lacune du premier boîtier répondant au nouveau standard micro 4/3 développé conjointement avec Olympus en août 2008 : l'absence de vidéo.

Avec le nouveau GH1, Panasonic répond de belle manière aux critiques qui n'ont pas manqué à la sortie du premier modèle. Ainsi, le boîtier est désormais capable de filmer en Full HD (1920x1080 pixels) à la cadence de 25 i/s (PAL ou 24 i/s pour les modèles NTSC). Rappelons toutefois que les fichiers enregistrés sont eux en mode entrelacé 50 ou 60i. Le format choisi est l'AVCHD qui utilise les codecs H.264.

L'enregistrement Full HD c'est bien, mais d'autres marques, comme Canon, proposent également des reflex disposant de cette fonctionnalité. Le GH1 aligne 2 arguments d'importance pour séduire les vidéastes : un enregistrement sonore intégré de qualité et un autofocus qui fonctionne réellement pendant la prise de vue.

Concernant le son, le GH1 dispose d'un micro stéréo sur le dessus du boîtier (au niveau de la potence du flash) qui permet d'enregistrer les ambiances sonores de manière assez convaincante. En outre, il est possible d'adjoindre, via une prise mini-jack, un micro stéréo pour des prises de son décalées. En outre, l'enregistrement est labellisé Dolby® Digital Stereo Creator.

     
  • Capteur :

    Capteur Live MOS 12,1 Mpix effectifs (sur un total de 14 millions pixels)
    taille : 17,3 x 13,0 mm. Rapport 4/3
  • Monture :

    Monture à baïonnette Micro 4/3
    Bague de compatibilité pour les objectifs 4/3
  • Optique livrée :

    kit avec 14-140 mm f/4-5,8
  • Stabilisation :

    Oui, sur l'optique
  • Antipoussière :

    Filtre à onde supersonique
  • Viseur :

    Électronique. Système LCoS. 480 000 pixels (équivalent 1.44 Millions pixels par affichage alternatif des composantes rouges, vertes et bleues)
    Champ couvert: 100%
    Approx. 1.4x / 0.7x (équivalent 35mm)
  • Visée écran LCD :

    Oui
  • Écran :

    3 pouces (7,6 cm), 460 000 points
  • Mise au point :

    Système AF par contraste sur 23 points ou 1 point, détection des visages
    Fonctionne également en mode vidéo
  • Modes autofocus :

    Manuel, simple et continue
  • Mesures d'exposition :

    Système de capteur 144 zones multi-pattern, centrale pondérée et ponctuelle
  • Modes d'exposition :

    P, A, S, M, auto, scènes, personnalisé
  • Vitesse d'obturation :

    60 - 1/4000 s, pose B, synchro flash 1/160 s.
  • Motorisation :

    Environ 3 im./sec. maxi (cadence maintenue sur une rafale de 7 vues avec RAW ou selon la capacité de la carte).
  • Sensibilité ISO :

    100 à 3200 ISO 
  • Mémoire :

    SD/SDHC/MMC
  • Format image :

    RAW (12 bits) RW2 4000x3000 pixels (4:3), 4000x2672 pixels (3:2) et 4000x2248 pixels (16:9), RAW + JPeg, JPeg
    vidéo : Motion Jpeg [4:3] QVGA : 320 x 240, 30fps / VGA : 640 x 480, 30fps / Motion Jpeg [16:9] WVGA : 848 x 480, 30fps / Motion Jpeg / AVCHD PAL [Full HD] 1920 x 1080, 50i (sortie en 25fps)(FHD: 17Mbps) / AVCHD PAL [HD] 1280 x 720, 50p (SH: 17Mbps, H: 13Mbps, L: 9Mbps)
  • Alimentation :

    batterie Li-ion Li-ion DMW-BLB13E 1250 mAh 7,2 V
  • Connexion :

    USB 2, sortie AV, sortie mini HDMI, télécommande, prise micro stéréo mini jack 2,5 mm. Micro stéréo
  • Dimensions :

    124 x 89,6 x 45,2 mm
  • Poids :

    385 g nu
  • Logiciels :

    PHOTOfunSTUDIO 3.1 HD Edition / SILKYPIX® Developer Studio 3.0 SE / Pilote USB
  • Dans la boîte :

    -


L'autofocus en vidéo est l'autre bonne nouvelle. En effet, tous les boîtiers reflex proposant un mode vidéo sont pénalisés par un autofocus embryonnaire à la fois bruyant et lent.
Ici, Panasonic propose une mise au point rapide, silencieuse et en continu pendant le filmage : une vraie petite révolution en quelque sorte.
Attention, pour profiter de cette souplesse, il faut impérativement utiliser des objectifs spécialement développé pour cette fonctionnalité. Au moment de la rédaction de cet article, seulement 2 modèles sont compatibles :

- le 14-140 mm f/4-5,8 livré en kit
- le 7-14 mm f/4

Gageons que la plupart des prochaines optiques présentées seront compatibles avec l'autofocus vidéo.

Avec un tout nouveau capteur, une nouvelle puce de traitement des images, une nouvelle optique (et un nouveau prix en hausse), le GH1 à des arguments pour séduire conjointement photographes et vidéastes.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation