Classiquement chez Nikon, la mise sous tension s'effectue par rotation de la bague située autour du déclencheur. Une position assez pratique, puisqu'elle permet d'être très rapidement prêt pour déclencher.

En plus de la commande de flash, le D40x dispose d'une commande personnalisable.

Le D40x est un boîtier amateur. Dans cet esprit, l'interface est assez sobre, les ingénieurs ayant volontairement réduit le nombre de commandes sur le boîtier.

Nous venons de le voir, le haut de la poignée regroupe la bague de mise en route ainsi que le déclencheur. Ceux-ci sont accompagnés d'une touche pour la correction d'exposition à droite et d'un bouton Info qui permet, en toute logique, d'afficher les informations de prise de vue sur l'écran LCD arrière.

Une logique qui a ses limites puisque, il aurait été appréciable de pouvoir, avec une seconde pression, modifier certains paramètres (balance des blancs, ISO...). Pour cela, il faudra utiliser l'autre touche Info (sérigraphié sobrement ''i'') située à côté de l'écran LCD.

L'arrière du boîtier :

On retrouvera en arrière de la poignée, la désormais classique molette de sélection de modes de prise de vue (PSAM et résultats : sans flash, portrait, paysage, enfants, sport, macro et portrait de nuit).

L'arrière du boîtier révèle un autre jeu de commandes aligné le long de l'écran. Vous trouverez une touche pour la lecture des images, une touche d'accès aux différents menus, une touche de zoom "-" pour afficher l'index des images (4 et 9 images pour une navigation rapide dans les fichiers) et également afficher l'aide contextuelle et enfin une touche de zoom "+" qui sert également à modifier les paramètres de prise de vue directement sur l'écran.

En haut à droite sont localisés la molette de réglages et le bouton pour bloquer l'exposition ou le focus. La croix de sélection trouve également sa place à côté de l'écran avec, comme sur le D40, la touche de validation au centre. Pour finir, la commande "poubelle" est située un peu à part des autres commandes. Tout cela est donc très classique.

Pour trouver la petite innovation, il faut se pencher sur le flanc gauche de l'appareil : vous découvrirez alors, deux boutons. Le premier, classique, commande l'ouverture du flash et la correction de celui-ci. Le second active le retardateur, mais est surmonté de l'inscription Fn pour fonction. Tiens donc, une commande personnalisable ? Gagné, et vous pouvez attribuer 5 fonctions à celle-ci : retardateur, sensibilité ISO, mode rafale, qualité des images et balance des blancs.

Nikon D40x Nikon D40x

La led d'assistance AF permet d'éclairer une scène proche pour permettre la mise au point.

Enfin, dernières commandes sur l'objectif, avec le commutateur de mise au point A/M pour passer d'un mode autofocus au mode manuel.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation