Panasonic G1 test

Le Panasonic Lumix G1 est le premier appareil répondant au nouveau standard micro 4/3 développé conjointement par Olympus et Panasonic et annoncé en août 2008.

Le G1 est donc le premier représentant de cette nouvelle catégorie d'appareils ni vraiment reflex (il n'y a pas de miroir et donc point de visée optique), ni vraiment  compact (le standard micro 4/3 permet de changer d'objectif), le G1 est une sorte d'appareil hybride. Cette notion sera d'ailleurs encore plus vraie avec la sortie du Panasonic GH1, véritable appareil photo / caméscope, également au format micro 4/3.

En supprimant la cage reflex et la visée optique, le micro 4/3 permet de réduire considérablement le volume du boîtier ainsi que son poids. Le Lumix G1 est donc, comparativement aux reflex, beaucoup plus compact et tient facilement dans un petit sac voire une grande poche de veste. En réduisant le tirage (il n'y a plus de miroir), il a été possible de réaliser des objectifs également plus compacts (disposant toujours de la stabilisation optique MEGA O.I.S.)

     
  • Capteur :

    Capteur Live MOS 12,1 Mpix effectifs (sur un total de 13,06 millions pixels)
    taille : 17,3 x 13,0 mm. Rapport 4/3
  • Monture :

    Monture à baïonnette Micro 4/3
    Bague de compatibilité pour les objectifs 4/3
  • Optique livrée :

    kit avec 14-45 mm f/3,5-5,6
  • Stabilisation :

    Oui, sur l'optique
  • Antipoussière :

    Filtre à onde supersonique
  • Viseur :

    Électronique. Système LCoS. 460 000 pixels (équivalent 1.44 Millions pixels par affichage alternatif des composantes rouges, vertes et bleues)
    Champ couvert: 100%
  • Visée écran LCD :

    Oui
  • Écran :

    3 pouces (7,6 cm), 460 000 points
  • Mise au point :

    Système AF par contraste sur 23 points ou 1 point, détection des visages
  • Modes autofocus :

    Manuelle, simple et continue
  • Mesures d'exposition :

    Système de capteur 144 zones multi-pattern, centrale pondérée et ponctuelle
  • Modes d'exposition :

    P, A, S, M, auto, scènes, personnalisé
  • Vitesse d'obturation :

    60 - 1/4000 s, pose B, synchro flash 1/160 s.
  • Motorisation :

    Environ 3 im./sec. maxi (cadence maintenue sur une rafale de 7 vues avec RAW ou selon la capacité de la carte).
  • Sensibilité ISO :

    100 à 3200 ISO 
  • Mémoire :

    SD/SDHC/MMC
  • Format image :

    RAW (12 bits) RW2 4000x3000 pixels (4:3), 4000x2672 pixels (3:2) et 4000x2248 pixels (16:9), RAW + JPeg, JPeg
  • Alimentation :

    batterie Li-ion Li-ion DMW-BLB13E 1250 mAh 7,2 V
  • Connexion :

    USB 2, sortie AV, sortie mini HDMI, télécommande
  • Dimensions :

    124 x 83,6 x 45,2 mm
  • Poids :

    423 g (avec batterie, carte)
    628 g (avec 14-45 mm, batterie et carte)
  • Logiciels :

    PhotoFunStudio, Silkypix Studio 3
  • Dans la boîte :

    -


En l'absence de miroir, deux autres problèmes devaient être résolu avec le standard micro 4/3 : l'autofocus et la visée.
Les ingénieurs de Panasonic ont donc planché dur pour améliorer la réactivité du système autofocus par détection de contraste et le résultat est pour le moins bluffant de réactivité.

Pour la visée, Panasonic a également travaillé sur l'affichage et propose une solution basée sur la technologie LCoS déjà disponible dans le mode des caméscopes professionnels. Nous le verrons, le résultat est assez spectaculaire.

Le Panasonic Lumix G1 dispose d'argument très intéressant pour le photographe. Le boîter propose un écran LCD rotatif (idéal pour des compositions originales), un capteur relativement grand (toutefois plus petit que ceux des reflex APS-C). De quoi satisfaire les photographes exigeants mais qui ne souhaitent pas s'encombrer d'un appareillage volumineux ? Réponse dans le test du Panasonic Lumix G1.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation