Canon EOS 5D Mark II test

Les personnes qui utilisent ou ont déjà utilisé le précédent modèle ne seront pas vraiment dépaysés par le nouveau modèle qui reprend en grande partie l'ergonomie du 5D. On notera toutefois quelques modifications comme le revêtement de la poignée beaucoup plus agréable et "agrippant". La molette de sélection des modes d'exposition est également plus agréable et les commandes sur l'épaule droite de l'appareil ont été légèrement déplacées (vers la droite) pour être plus facilement accessibles. La poignée reste assez courte et il aurait été agréable que Canon creuse un peu le boîtier au niveau des doigts (comme sur le Sony Alpha 900) pour une meilleure prise en main.

La construction est également identique au précédent modèle avec un châssis en alliage de magnésium à la fois peu lourd et résistant. Certains ont reproché à l'EOS 5D une construction un peu légère. Canon a revu certains points notamment au niveau des protections. Le nouveau boîtier dispose de joints de protection au niveau du compartiment de cartes, de la batterie et des commandes. Pour avoir utilisé le reflex à la montagne cet hiver (beaucoup de neige et des températures flirtant avec les -8°C), l'EOS 5D Mark II s'est parfaitement comporté. La finition du boîtier semble légèrement en retrait par rapport à un Nikon D700, mais sur le terrain, le nouveau boîtier Canon se comporte parfaitement bien. Au niveau de l'endurance, l'obturateur du 5D Mark II est garanti 150 000 déclenchements, ce qui place le reflex au même niveau que le Nikon D700. On reste toutefois assez loin du 1D Mark III qui assure 300 000 cycles d'obturation.

Canon EOS 5D Mark II obturateur

L'obturateur du 5D Mark II est garanti 150 000 déclenchements.

Pour ma part, je pense que l'absence d'un flash intégré est une vraie lacune. Il est toujours agréable de pouvoir réaliser un fill-in rapidement sans avoir à sortir un flash cobra. Si le flash pop-up est réellement un point de vulnérabilité pour la résistance aux intempéries, il faut tout de même signaler que le 5D Mk II n'est pas un appareil tropicalisé et que, de fait, cette faiblesse n'en est pas vraiment une.

Le déclenchement du reflex Canon est relativement feutré. En mode visée directe, vous pouvez également utiliser deux modes silencieux qui permettent de conserver le miroir relevé. Le seul bruit audible reste donc l'obturateur. Il est possible de retarder le réarmement de l'obturateur en maintenant le bouton du déclencheur enfoncé.

Canon EOS 5D Mark II test

Vous pouvez écouter (cliquez sur l'image ci-dessus) un enregistrement sonore du 5D Mark II : déclenchement normal, rafale et déclenchement silencieux.

Canon EOS 5D Mark II test Canon EOS 5D Mark II dos

 

Canon EOS 5D Mark II test

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation