Le Canon EOS 1000D est un modèle d'entrée de gamme et de prime abord, sa construction peut paraître un peu légère. Le boîtier est, par ailleurs assez léger, à peine moins de 600 g. Le châssis du reflex est en acier inoxydable, mais toute la construction extérieure est en plastique. La baïonnette, elle, est également en métal. Le plastique n'est pas très "qualitatif" et on est assez loin de la bonne impression que laisse un Pentax K200D ou un Olympus E-520. Toutefois, après quelques heures passées avec le boîtier, l'impression de fragilité disparait.

Canon EOS 1000D test

La poignée de l'EOS 1000D est toujours aussi petite et les "grandes mains" peineront toujours à prendre confortablement l'appareil en main. Toutefois, l'arrière a été redessiné et le pouce se loge plus facilement lors de la prise en main.

L'épaule droite de l'appareil regroupe le barillet des modes d'exposition, la commande de mise sous tension, la touche d'accès direct à la sensibilité ISO, la molette de réglage et le déclencheur. Au dos, on retrouvera assez classiquement chez Canon deux touches pour la choix du collimateur AF et la mémorisation de l'exposition.

Canon EOS 1000D test

On note la présence d'une touche ISO entre la molette et le déclencheur.

Sur la gauche de l'appareil, vous trouverez le bouton pour dégager le flash intégré, la commande pour déverrouiller l'objectif et le testeur de profondeur de champ.

Canon EOS 1000D test

Le Canon EOS 1000D est livré en kit avec le 18-55 mm f/3,5-5,6 stabilisé (IS). La stabilisation se commande sur l'objectif et vous pouvez également passer la mise au point en mode manuel. Rappelons que la retouche manuelle du point en mode autofocus n'est pas possible.

L'arrière du 1000D est assez similaire à celui du 450D. Toutefois, les touches sont encore plus larges pour une manipulation facilitée. On trouve de nombreux accès directs comme la balance des blancs, la mesure d'exposition, la rafale, le mode AF ou les styles d'images. L'écran de 2,5 pouces est en deçà de la taille standard qui est désormais de 2,7 pouces. L'affichage est bien contrasté et l'écran assez bien lisible en plein soleil malgré la surface réfléchissante. Canon EOS 1000D test

La correction d'exposition est assez mal placée. Situé contre l'écran LCD, il est difficilement utilisable si vous visez de l'oeil gauche.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation