Alimentation

Le Canon 1000D dispose d'une batterie Li-Ion, LP-E5, identique à celle qui équipe l'EOS 450D. Lors des tests, la batterie a permis de réaliser un bon millier de déclenchements dans le cadre d'une utilisation classique : prise de vue avec viseur optique, avec visée sur écran LCD, visualisation sur écran LCD, réglage de l'appareil, utilisation du flash...Une excellente autonomie donc, qui permet de partir sereinement pour un reportage photo ou un petit déplacement.

Canon EOS 1000D test

La batterie LP-E5 est très compacte. Pourtant, elle assure une bonne autonomie au reflex.

Canon EOS 1000D test

Il est possible d'associer un grip au 1000D pour étendre son autonomie. Avec le grip d'alimentation BG-E5, vous pouvez embarquer 2 batteries LP-E5 ou utiliser 6 piles au format AA. En outre, la poignée dispose d'un déclencheur vertical utile pour la réalisation de portraits par exemple.

Stockage

Le reflex est équipé d'un emplacement SD/SDHC pour le stockage des images. Notez que le reflex a réinitialisé deux cartes SDHC (Lexar et Panasonic) lors des tests. Après quelques utilisations, des rafales notamment, les cartes étaient tout simplement illisibles et devaient être formatées dans un PC (elles n'étaient pas reconnues par le boîtier).

Canon EOS 1000D test

Les cartes SDHC sont disponibles jusqu'à 32 Go. De quoi "mitrailler" en toute tranquillité.


Connexions

La connectique proposée par le Canon EOS 450D est somme tout assez classique avec une prise vidéo, une connexion pour la télécommande et une sortie USB 2. Pas de connexion HDMI pour visualiser ses images sur un écran haute définition. Dommage.

Canon EOS 1000D test

Le connecteur USB n'est pas propriétaire. Bon point pour Canon. En connectant le 1000D directement sur un ordinateur, comptez environ 10 secondes pour télécharger 10 fichiers JPeg. La même opération nécessite un peu plus de 6 secondes avec un lecteur de cartes classique.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation