olympus e-520 test

Avec le E-520, Olympus développe sa lignée de reflex amateurs dotés des derniers raffinements technologiques de la marque : tout nouveau capteur LiveMos 10 Mpix au format 4/3, système antipoussière par onde supersonique, stabilisateur intégré au boîtier, visée sur écran LCD à technologie HyperCrystal, accès direct aux réglages sur l'écran...

Tout comme le E-420 récemment testé, les nouveautés du dernier-né Olympus ne sont pas immédiatement identifiables : si l'on note quelques modifications, notamment l'écran LCD plus large (2,7 pouces contre 2,5 pouces sur le précédent modèle), l'aspect extérieur reste globalement inchangé. L'ergonomie de la série E-5xx ne souffrant pas de défauts majeurs, cela n'est pas réellement un inconvénient. Pour trouver les véritables évolutions, il faudra s'enfoncer dans les méandres électroniques du boîtier. Les algorithmes de traitement des images ont été améliorés, le capteur Live MOS est issu d'un nouveau cru sensé apporter un gain dans la dynamique des images. La rafale est également revue à la hausse avec une intéressante cadence à 3,5 i/s et l'autofocus reste figé à l'antique système sur 3 points qui équipait déjà les premiers reflex amateurs de la gamme (E-400 / E-500), le système de mise au point en mode visée directe (par détection de contraste) évolue et utilise désormais 11 collimateurs et la reconnaissance des visages.

Le kit (livré avec un 14-42 mm f/3,5-5,6 ou en double kit avec 40-150 f/4-5,6 supplémentaire) n'évolue malheureusement pas et pour plus de confort, on aurait pourtant bien aimé retrouver une nouvelle optique dotée d'une motorisation interne. Pour cela, il faudra se retourner vers l'excellent 12-60 mm f/2,8-4 certes beaucoup plus cher...

Ne boudons pas notre plaisir (le 14-42 mm n'est vraiment pas un mauvais objectif) et voyons quelles surprises nous réserve cet Olympus E-520.

  •  
  • Capteur :

    Live MOS 10 Mpix (11,8 Mpix au total), format 4:3 (17,3 x 13 mm)
  • Monture :

    baïonnette 4/3
  • zoom livré :

    kit avec 14-42 mm f/3,5-6,3 ou double kit 14-42 mm + 50-150 mm f/4-5,6
  • Stabilisation :

    oui, par déplacement du capteur
  • Antipoussière :

    oui, par onde supersonique
  • Viseur :

    optique, pentaprisme (champ couvert 95%, grossissement de 0,92x)
  • Visée écran LCD :

    oui, couverture 100 %
  • Écran :

    2,7 pouces (6,9 cm), 230 000 points
  • Mise au point :

    TTL par détection de phase. 3 collimateurs AF, sensibilité 0 - 19 IL (100 ISO). Visée directe, AF par détection de contraste sur 11 points et système de détection des visages.
  • Modes autofocus :

    single, continu, manuel
  • Mesures d'exposition :

    Mesure TTL pleine ouverture sur 49 segments. Matricielle, pondérée centrale, spot, haute lumière, basse lumière
  • Modes d'exposition :

    Auto, P, S, A, M, et 20 modes scènes
  • Vitesse d'obturation :

    60 - 1/4000 s, pose B, synchro flash 1/180 s
  • Motorisation :

    3,5 i/s en JPeg limitée par la capacité de la carte mémoire. 3,5 i/s en Raw sur 8 vues
  • Sensibilité ISO :

    AUTO, 100-1600 ISO par incrément de 1 IL
  • Mémoire :

    1 emplacement CompactFlash + 1 emplacement pour carte xD
  • Format image :

    Raw (ORF) 12 bits, Raw+JPeg, Jpeg : 3648 x 2736 pixels
  • Alimentation :

    batterie Li-Ion BLM-1, 7,2V, 1500 mAh
  • Connexion :

    USB 2, sortie vidéo, infrarouge
  • Dimensions :

    136 x 91,5 x 68 mm
  • Poids :

    xx g (avec batterie, carte, courroie) et xx g avec 14-42 mm.
  • Logiciels :

    OLYMPUS Master 2 (Logiciel sur CD-ROM), OLYMPUS Studio 2 Trial (Téléchargement du logiciel)
  • Dans la boîte :

    BC-1 (Bouchon boîtier), BLM-1 (Batterie), BCM-2 (Chargeur de batterie pour BLM-1), EP-4 (Œilleton pour la gamme E-400 et la gamme E-500), courroie, CB-USB6 (Câble USB), CB-VC2 (câble vidéo pour le E-330, la gamme E-400 et la gamme E-500 ), mode d'emploi

PARTAGER
Contact Charte de la vie privée