samsung gx20 test

Là encore, la comparaison avec le Pentax K20D est inévitable et sur ce point, les ingénieurs de Samsung ont fait un excellent travail. On est loin des menus austères du Pentax K20D et Samsung offre enfin une véritable interface graphique au vénérable boîtier. Si parfois les changements ne sont que cosmétiques, les menus sont nettement plus agréables et l'arrangement est également plus intuitif et surtout beaucoup moins fouilli que sur son frère jumeau.

Le mode lecture n'apporte pas de modifications spéciales et on retrouvera la possibilité de créer des diaporamas ou d'appliquer des filtres sur l'appareil. Le module de derawtisation est également disponible sur le GX20.

.

samsung gx20 test samsung gx20 test

Bon point, le GX20 propose des styles d'images qu'il est possible de configurer rapidement sur le boîtier. Comme sur le K20D, la touche Raw est paramétrable, mais pas vraiment personnalisable (on ne peut pas affecter une autre fonction que le traitement Raw).

samsung gx20 test samsung gx20 test

Dans les différents modes d'exposition, il est possible de configurer les deux molettes de manière assez précise pour configurer un GX20 aux petits oignons. Le réglage de la balance des blancs propose une correction des teintes sur les axes bleu - ambre et vert - magenta.

samsung gx20 test samsung gx20 test

En mode lecture, le Samsung GX20 propose le désormais classique affichage des histogrammes RVB et offre surtout la possibilité de développer ses fichiers Raw sur l'appareil photo.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo présentant les menus du Samsung GX20.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation