Depuis le E-400 (septembre 2006), la série des reflex n'a pas beaucoup changé et le E-420 reste fidèle à une certaine "philosophie".

Sur le flanc gauche de l'appareil, vous retrouvez la touche pour le changement d'objectif. Sur l'épaule gauche, on trouve deux raccourcis pour le flash et la motorisation (télécommande, retardateur, rafale...).

Olympus E-420 test

Le E-420 d'Olympus : un reflex qui se prend pour un gros compact.

L'épaule droite regroupe de nombreuses commandes. Le barillet de sélection des modes d'exposition (P, A, S, M, Auto, scène, portrait, paysage, macro, sport et portrait de nuit) surmonte la couronne de mise sous tension. À l'avant, on retrouve le déclencheur et le correcteur d'exposition et décalé vers l'arrière, une large molette de réglage. Celle-ci est particulièrement agréable (bien placée et bien proportionnée), mais très bruyante.



olympus E-420 test

Le dessus du E-420 présente une interface dense, mais à l'usage très pratique.

Le dos du reflex est assez dégagé.

olympus E-420 test

Le trèfle de navigation ne permet pas d'accéder à des raccourcis et seule la touche de gauche permet d'activer la fonction Fn personnalisable.

olympus E-420 test

L'Olympus E-420 dispose d'un écran LCD de 2,7 pouces confortable et remarquablement bien lisible en plein soleil.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation