pentax k200d test

Les premiers contacts avec le Pentax K200D sont plutôt rassurants. La construction est sérieuse, les matériaux utilisés semblent qualitatifs et la mention "tropicalisé" assure de la présence de joints toriques pour protéger les zones sensibles de l'appareil des poussières et de l'eau. Certes, la fabrication du boîtier n'est pas du même niveau que celle des K10D/K20D (les joints sont plus petits et moins nombreux), mais la finition est remarquable. Le K200D n'est pas l'appareil le plus léger du moment (construction solide oblige) et il affiche 1025 g sur la balance (avec 4 accus Ni-MH). À titre de comparaison, le Nikon D60 ne fait que 850 g tout équipé.

Le boîtier reste très compact, mais la poignée est bien dimensionnée et permet une bonne préhension. Le revêtement de la poignée (et de l'arrière du boîtier pour le pouce) est très agréable. Les diverses commandes tombent facilement sous les doigts et le K200D se "pilote" aisément.

En kit, le K200D est livré avec le traditionnel zoom transtandard 18-55 mm f/3,5 - 5,6. Celui-ci est agréable à utiliser et il est possible de retoucher manuellement le point. La motorisation n'est pas interne et la mise au point est relativement bruyante.

pentax k200d test pentax k200d test pentax k200d test
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation