Points forts

Points faibles

Belle construction du boîtier antiruissellement

Objectif 18-55 mm de qualité décevante sur le K10D

Stabilisation mécanique

Pas d'objectifs à motorisation interne pour l'instant

Système antipoussière

Balances des blancs automatique

Viseur large et agréable (0,95x)

Pas de prise synchro X

Bonne ergonomie générale

Le grip ne permet pas l'utilisation de piles AA

Assez bonne gestion du bruit électronique

Ergonomie des menus à améliorer

Système autofocus 11 points réactifs

Mauvaise position du bouton de mémorisation de l'exposition

Fichiers Raw au format DNG

 

Nouveaux modes à priorité Sensibilité

 

Grip optionnel

 

Bonne autonomie de la batterie

 

 
Le Pentax K10D est réellement LA bonne surprise de ce début d'année 2007. Avec ce boîtier reflex ambitieux (stabilisation mécanique du boîtier, système antipoussière, mode à priorité sensibilité, viseur large et clair, format DNG...), Pentax vient véritablement jouer les troubles fêtes dans le trio Canon-Nikon-Sony. Avec un prix certes un peu plus élevé, le K10D devance facilement ses deux principaux concurrents que sont le Canon EOS 400D et le Sony Alpha 100 et se hisse sans problème au niveau du Nikon D80. Le parc optique reste toutefois la principale lacune qui fera hésiter devant la vitrine. Si le parc Pentax est conséquent, il manque toutefois des zooms à motorisation interne (qui devraient être toutefois présentés à la PMA2007) et des zooms plus polyvalents et de meilleure qualité. Reste que Pentax est pratiquement le seul fabricant à développer une gamme d'optiques fixes pour numériques. Une attention toute particulière que ne manqueront pas d'apprécier les photographes.

Pentax K10D
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation