Visée

Pas d'évolution concernant le viseur du D60 par rapport à son prédécesseur. Nikon propose donc toujours son viseur pentamiroir qui couvre un champ de 95% avec un grossissement de 0,8x. Concrètement, le viseur est assez étroit et peu lumineux : dommage. Nikon n'adopte pas la visée Live View sur ce modèle. Là aussi, c'est regrettable, ce mode de visée convenant surement mieux à un public débutant ou plus familier des appareils compacts qu'aux professionnels. Reste que le capteur 10 Mpix CCD ne supporte pas ce type de fonctionnement. La mise en place d'un tel système est donc impossible.
Contrairement aux modèles plus haut de gamme, il est impossible d'afficher des données supplémentaires (grille de visée) en surimpression dans le viseur du D60. En plus des 3 collimateurs AF, le viseur affiche beaucoup informations concernant la prise de vue. Malheureusement, la sensibilité ISO n'est pas indiquée en permanence. L'affichage LCD au dos de l'appareil rappelle également de nombreux paramètres.

nikon D60 info visée

Toutes les informations sont concentrées sur le bas du viseur, laissant la visée optique relativement dégagée.


Autofocus

Pas d'évolution non plus du côté de l'autofocus et le Nikon D60 utilise toujours le module AF multicam530 à 3 collimateurs.
Sur le terrain, l'autofocus, couplé au 18-55 mm AF-S, se comporte très bien. La mise au point est rapide et silencieuse et le module AF travaille plutôt bien avec une bonne détectivité même en basse lumière. La restriction à 3 collimateurs pourrait sembler pénalisante. Pourtant à l'utilisation, elle se révèle assez efficace, l'utilisateur n'ayant pas à jongler entre les différents points AF. La simplicité est ici un gage de performance pour un niveau d'utilisation assez peu avancé. Le seul problème peut venir de l'utilisation du reflex en position verticale, les 3 collimateurs couvrant alors une zone très réduite de la surface de visée.

4 modes AF sont disponibles sur le Nikon D60 : AF-S (single), AF-C (continu), AF-A (choix automatique en AF-S et AF-C) et mise au point manuelle. En mise au point manuelle, un télémètre électronique est disponible et permet de savoir dans quel sens tourner la bague de mise au point pour rendre le sujet net. Un bon point, car le viseur est tellement étriqué qu'il est souvent difficile de réaliser une mise au point manuelle "à l'oeil".
nikon D60 télémètre

La gestion des collimateurs se fait également selon 3 modalités : sujet le plus proche, mode dynamique et sélectif.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation