Nikon D60 performances

Globalement, le Nikon D60 est un appareil réactif. La mise sous tension est quasiment instantanée et le premier déclenchement se fait en moins de 0,5 s. La rafale est mesurée à 2,8 i/s sur plus de 30 vues et peut atteindre 100 images. Le traitement du bruit numérique ne vient perturber la rafale qu'après 30 enregistrements.
Par contre, le D-Lighting limite fortement le nombre de prises de vue. Enfin, le temps de recyclage du flash semble un peu long.

L'arrivée du Système Expeed n'a donc pas boulverser la donne, à moins que le processus ne soit bridé pour laisser une marge d'évolution.



  temps commentaire
première image 0,4 s très bien
rafale en JPEG (100 ISO) 56 images en 20 s 2,8 s i/s sur 100 vues (après l'appareil se bloque pour vider la mémoire cache. Des performances légèrement inférieures à celles annonçaient par Nikon, mais vraiment bien de dramatique.
rafale en JPEG (1600 ISO) 28 images en 10,26 s même cadence qu'à 100 ISO, mais celle-ci baisse vers la 30e images. Là aussi, la rafale est "limitée" à 100 vues.
rafale RAW 6 images en 1,94 s 3 i/s, bon mode rafale en RAW pour cette catégorie d'appareils. Après 6 images, la cadence diminue rapidement
rafale RAW+JPEG 5 images en 1,5 s 3,3 i/s. L'appareil se bloque après 6 images.
rafale JPEG D-Lighting 4 images en 1 seconde Après 4 images, l'appareil se bloque complètement pour traiter les images.
entre deux photos 0,39 s bien
entre deux photos avec flash 2 s moyen
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation