Sony Alpha 200

Verdict

En succédant au A100, l'Alpha 200 devient le boîtier d'entrée de gamme chez Sony. Une gamme qui devient "sérieuse" avec désormais, pas moins de 4 boîtiers : Alpha 200, 300, 350 et 700. Ceux qui attendaient de profonds changements dans le boîtier seront sans doute un peu deçus : les caractéristiques techniques de l'Alpha 200 sont très proches de son prédécesseur. Finalement, le A200 est plus une évolution esthétique qu'une véritable révolution. Les possesseurs d'un Alpha 100 n'ont pour ainsi dire que très peu de raisons d'évoluer vers ce boîtier puisque l'Alpha 100 dispose même de fonctionnalités qui ne sont plus présentes sur le A200 comme le testeur de profondeur de champ. La qualité des images s'améliore légèrement, mais 800 ISO reste la sensibilité critique. L'autofocus est un peu plus réactif, mais ces critères ne justifient pas un changement de boîtier. Pour eux, un détour vers un Alpha 700 ou 350 (visée Live View) s'imposera plus naturellement

Pour autant, l'Alpha 200 n'est pas un mauvais boîtier, bien au contraire. Facile à prendre en main, délivrant une bonne qualité d'image, doté d'un système de stabilisation et plutôt réactif, le boîtier Sony a également l'avantage d'être proposé à un prix plancher très attractif. Pour un premier achat, le Sony Alpha 200 remplira parfaitement sa mission, même s'il n'accède pas (de peu) au "Recommandé", sa gestion du bruit électronique étant perfectible (voir le Nikon D40x qui fait nettement mieux avec le même capteur).

Toutefois, la bataille sur l'entrée de gamme reflex ne fait que commencer et j'attends avec impatience les nouveaux challengers. Le Nikon D60 paraît le boîtier le moins bien armé pour lutter, mais Nikon peut nous réserver des surprises concernant la qualité des images. Le Pentax K200D est probablement le boîtier le plus "dangereux" pour le Sony Alpha 200 (tout comme le désormais ancien Olympus E-510). Doté d'une stabilisation et d'une construction tous temps, il est également proposé à un prix attractif. Enfin, le Canon EOS 450D propose des fonctionnalités différentes (12 Mpix, visée directe sur écran LCD...) pour un prix toutefois nettement supérieur.

Points forts

Points faibles

Autofocus 9 points rapide

Bruit électronique très visible à 800 ISO

Bonne gestion du bruit électronique jusqu'à 400 ISO

Pas de fabrication antiruissellement

Système de stabilisation optique, par déplacement du capteur, efficace

Pas de paramétrage direct sur l'écran

Très bon rendu des couleurs

Une seule molette de réglage sur l'avant de la poignée

Bonne autonomie de la batterie

Pas de connexion HDMI

Bonne gestion du flash, flash sans-fil disponible

Pas de lampe d'assistance AF (flash trop agressif)

Viseur assez large

Pas d'optique SSM (ultrasonique) dans les kits proposés (AF bruyant)

Système DRO relativement pertinent

Format Raw propriétaire

Système antipoussière efficace mais pas à 100%

Dégagement du flash un peu faible (yeux rouges, ombres)

Basculement automatique des informations sur l'écran LCD en fonction de l'orientation de l'appareil

Système Eye-start qui se déclenche de manière intempestive


Sony Alpha 200
Qualité de fabrication :
Confort d'utilisation :
Vitesse :
Caractéristiques :
Qualité des images :
7,5/10
7,5/10
7,5/10
8/10
8/10
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation