canon 860 is, fujifilm f50fd, panasonic fx55, ricoh r7, flash

Flash

Naturellement, les 4 appareils de la sélection disposent d'un flash soit pour éclairer une scène trop sombre, soit pour déboucher les ombres d'un contrejour. Les options sont relativement classiques et vous activez les modes forcé, automatique, synchro lente et yeux rouges. Pour ce dernier mode, le mode opératoire varie. En effet, la plupart des appareils émettent un pré-flash afin de réduire la pupille.

Le Fujifilm F50fd agit différemment en corrigeant dès la prise de vue, les yeux rouges de la personne photographiée. L'action est rapide car couplée à la détection des visages, l'appareil situe immédiatement les yeux. C'est un système un peu plus efficace qui permet plus de rapidité (pas de pré-flash) et de spontanéité. Aucun des appareils ne permet une correction de la puissance du flash et seul le Ricoh R7 dispose d'un mode "soft" (doux) qui atténue la puissance de l'éclair.


Canon Ixus 860 IS

Canon Ixus 860 IS Flash

En grand-angle (28 mm), avec un sujet à environ 2 m de distance, le flash du Canon Ixus 860 IS manque un peu de puissance et la décroissance de la lumière du flash est parfaitement visible, mais le visage n'est pas "brûlé". L'image est globalement assez sombre.

Fujifilm FinePix F50fd

Fujifilm FinePix F50fd Flash

Le grand-angle plus étroit du Fujifilm F50fd octroie plus de puissance au flash. La scène est bien éclairée et le visage assez uniforme (avec détection des visages).

Panasonic Lumix DMC-FX55

Panasonic Lumix DMC-FX55 Flash

À 28 mm, le flash du Panasonic FX55 est un peu plus puissant que celui du Canon et l'image est globalement un peu mieux exposée.

Ricoh Caplio R7

Ricoh Caplio R7 Flash

Le flash du Ricoh R7 est assez puissant et même en grand-angle (28 mm) le résultat est assez concluant sur le visage.

Ricoh Caplio R7 Flash

Le mode "soft" atténue la puissance du flash, à réserver aux portraits rapprochés.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation