0 92 : les meilleures offres
Marchand Stock Prix €
Amazon39,99Voir l'offre  

Le titre donne le ton. Nous et eux. Nous et le reste du monde. Mon regard sur toi, mon regard sur moi, ton regard sur moi, ton regard sur toi et notre regard sur eux.

Us and Them Helmut Newton et Alice Springs
Monte-Carlo, 1987, Alice Springs ©  June Newton and the Helmut Newton Estate

Helmut Newton et Alice Springs de son vrai nom June Browne ont vécu ensemble pendant 50 ans, jusqu'à la mort de Helmut en 2004. Aujourd'hui, Taschen réédite leur livre, Us and Them (initialement paru chez la maison zurichoise Scalo en 1999). Cet album de 200 pages dévoile ces regards croisés sur l'intimité d'un couple de photographes, sur leur propre intimité. Cinq parties – cinq visions – composent le livre : Helmut Newton par Alice Springs, Alice Srings par Helmut Newton ainsi que deux séries d'autoportraits de chacun. Il se termine par leur regard parallèle sur des célébrités comme Catherine Deneuve, Karl Lagerfeld, Jessica Lange, Timothea Leary...

Le livre est un album de famille. Un album un peu plus sophistiqué que ceux qui peuvent orner nos bibliothèques, mais tout de même, c'est un album. Il retrace la vie d'un couple de photographes qui ont vécu 50 ans ensemble. On y trouve des photos tristes, des gaies, des intimes, des tristes, des flous, celles qui marquent les grandes moments comme des voyages ou les accidents de santé. Les éléments de lecture sont à trouver dans les images elles-mêmes, bien sûr, mais aussi dans le rubriquage et le parti pris dans le choix des photos.

Il y a le nous et les autres. Le nous est tracé chronologiquement. Classiquement, la série d'autoportraits d'Helmut commence par une photo d'enfance où on voit un groupe de beaux jeunes gens aux bains à Berlin en 1936. Helmut Neüstadter a 16 ans et reconnaissable entre mille. En revanche pas de photo « pré-Helmut » pour June Browne, moins encore pour celle qui se fera appeler Alice Springs. Le lecteur découvre comme première image faite par elle-même, un autoportrait au miroir qui reflète le visage de June à moitié caché et par l'appareil qu'elle tient en main et par des cheveux de jais qui masque son front, mais révèle l'ovale de son visage. L'autre moitié montre un demi-visage, un œil incisif grand ouvert sur son reflet.

Nous sommes en 1972, Alice a 49 ans. Ces deux débuts de section reflète bien l'esprit du livre et l'idée que l'on peut se faire des deux personnages ou du moins de l'image qu'ils souhaitent donner quand on ferme la quatrième de couv'. Helmut apparaît solaire, vibrant, drôle, souriant à peu près à tous les âges de la vie, photographiant avec bonheur les plus beaux mannequins, le plus souvent nus ou très peu habillées. Alice, elle, se cache. Derrière deux noms différents déjà (née June Browne, elle se fera appelée June Brunell et enfin Alice Springs) et derrière une frange, un appareil, ou un visage fermé parfois austère ou un regard absent. Et ce sera d'autant plus vrai que les années avanceront.

Us and Them Helmut Newton et Alice Springs
Helmut avec les mannequins Myka, Nina et Annie, Monte-Carlo 1997 Alice Springs ©  June Newton and the Helmut Newton Estate

Toutefois, Alice perçoit et cherche si ce n'est la faille, du moins la face plus obscure de son mari de photographe-de-mode-sophistiqué-vaguement-érotique. Ses photos prises lors de séance de travail d'Helmut le montre souvent le visage perdu, pris dans ses pensées alors qu'une femme nue, parfois offerte, le jouxte (p. 29). Le contraste saisit. Une autre révèle une féminité inatendue chez cet homme (p. 35). Ces contrasts inatendus sont résumés par l'une des images les plus célèbres d'Helmut Newton. Elle est titrée : Autoportrait avec épouse et mannequin, 1981 (la légende est au singulier, mais en fait il y a deux mannequins sur l'image). Helmut, habillé en imperméable, est penché sur son rolleiflex. Il a devant lui deux mannequins nus chaussées de haut-talons. Devant lui, June assise fait la moue. Derrière elle une porte ou une fenêtre ouverte donnant sur une rue vraisemblablement à Paris, au-dessus de laquelle est écrit « sortie ». Aucun des deux ne paraît concernés par ce spectacle de nudité. En fait, June à l'air de s'ennuyer ferme et Helmut prêt à s'échapper par la fenêtre.

Us and Them Helmut Newton et Alice Springs
Hôtel Volney, New York 1982 Helmut Newton ©  June Newton and the Helmut Newton Estate

Les autres ce sont les célébrités, les princesses, les acteurs, les couturiers, les amis peut-être. Pas d'ordre chronologique ici. Dans cette cinquième partie, les deux photographes proposent, face à face, leur regard sur une même personnalité. Jane Birkin, Hannah Schygulla, David Hockney, ou Catherine Deneuve... chacun se voit tirer le portrait par l'un ou l'autre. Ce qui est posé sous l'objectif d'Alice, Helmut réussit à y mettre un élément d'une sensualité sans complexe ou un élément qui ajoute une tension innatendue. Autant il y a de la fantaisie chez Helmut dans ses images, autant le sérieux l'emporte chez Alice.

La jaquette de la 4e de couverture, proclame « Le tout sur nos vies privées ». En fait c'est un peu plus compliqué de ça. En refermant le livre, on n'en sait pas davantage sur eux. Ni même sur leur vie intime. Cet entrelacs de regards restent parfois à déchiffrer. Comment parler de nous sans vraiment rien révéler... Et même si le livre est un très bel objet et qu'il renferme des images comme Hôtel Volney, New York 1982, on peut parfois se demander si le vrai tout sur nos vies privées ne reste pas à publier.

Us and Them Helmut Newton et Alice Springs

Us and Them
Helmut Newton et Alice Springs
Relié, 23 x 27 cm, 200 pages
35 € environ

ISBN 978-3-8365-2467-4
Édition multilingue: Allemand, Anglais, Français

> Présentation surr le site de Taschen

> Notre sélection de beaux livres photo
> Toute l'actualité (tests et articles)
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique

0 92 : les meilleures offres
Marchand Stock Prix €
Amazon39,99Voir l'offre  

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation