SMDV BRiHT-360 : les meilleures offres
Marchand Stock Prix €
Digixo✔799,00Voir l'offre  

Présentation

S'étant dans un premier temps consacrée au développement des déclencheurs radio de la gamme FlashWave, puis aux boîtes à lumière Speedbox, la société SMDV commercialise désormais le flash monobloc BRiHT-360. Si le marché des flashs autonomes a vu fleurir de nombreuses offres au cours de l'année 2016, la proposition de la firme coréenne semble particulièrement séduisante par sa compacité et le sérieux de sa construction.

Bien que ce flash ait une monture spécifique du fait de sa petite taille, SMDV propose déjà une gamme de modeleurs de lumière ainsi qu'un adaptateur vers la monture Bowens S. Le SMDV BRiHT-360 offre de plus, grâce à l'émetteur radio FlashWave-5 TX, un mode TTL compatible avec les appareils Canon et Nikon, ainsi qu'un mode de synchronisation haute vitesse.

Flash SMDV BRiHT-360

Disponibilité et prix

Le SMDV BRiHT-360 est proposé en kit à 798 € avec divers accessoires (tarifs MMF-Pro février 2016) :
  • SMDV BRiHT-360 Kit : 1 flash BRiHT-360, 1 tube éclair, 1 capot de protection, 1 réflecteur standard BR-120, 1 batterie, 1 chargeur, 1 courroie, 1 poignée rotule et 1 sac de transport. L'offre spéciale relative au lancement de la distribution du flash en France permet de plus de bénéficier de l'émetteur radio FlashWave-5 TX sans surcoût.

Caractéristiques

Puissance : 360 Ws
Nombre guide : NG 72 (1 m - 100 ISO) avec réflecteur standard BR-120
Temps de recyclage : 4 s (1:1) - 0,05 s (1:128)
Durée de l'éclair : 1/200 s (1:1) - 1/10 000 s (1:128)
Nombre d'éclairs par charge : 300 (1:1)
Température de couleur : 5 600 K
Gradation : 1:1 / 1:128 (par incréments de 1/10 IL)
Synchronisation : filaire (jack) - ondes radio (Flashwave-5, Flashwave-4, Flashwave-3) - optique
Lampe Pilote : LED 7 W
Alimentation : batterie
Dimensions : 20 x 10,8 x 8 cm
Poids : 1 kg (torche)
0,25 kg (batterie)
Autres : mode manuel / mode TTL (appareils Canon ou Nikon) / mode stroboscopique / mode HSS (synchro flash haute vitesse jusqu'à 1/8 000 s) / synchro premier rideau / synchro second rideau / 4 groupes / 80 canaux / raccordement USB pour mise à jour logicielle / poignée rotule / support pour parapluie intégré

Prise en main

Dès le premier contact visuel, le SMDV BRiHT-360 se démarque de ses concurrents par son design anguleux et son écran de contrôle digne du tableau de bord d'une voiture de sport des années 1980. Que l'on considère l'esthétique du flash réussie ou non, les matériaux utilisés inspirent plutôt confiance quant à la solidité de l'ensemble. Notez tout de même que le boîtier du flash est fabriqué en plastique, tandis que le réflecteur standard est fait de métal.

Pour un flash monobloc (comprenant le système de génération d'éclair et la torche dans un même boîtier) fonctionnant sur batterie, le BRiHT-360 se révèle particulièrement compact : à nu, c'est à dire sans tube éclair, sans réflecteur et sans rotule, comptez 20 cm de longueur, 8 de hauteur et 10,8 de largeur. Le poids du flash s'élève quant à lui à 1 kg, et la batterie pèse 250 g.

Flash SMDV BRiHT-360 prise en main

Flash SMDV BRiHT-360 prise en main

Étant conçu pour une utilisation nomade, le BRiHT-360 repose sur une batterie amovible qui s'intègre au design du flash. Celle-ci dispose d'un bouton permettant d'afficher la capacité de charge en pourcentage, tandis que sa petite taille permet de la glisser dans une poche de pantalon. Le système d'attache semble robuste.

Flash SMDV BRiHT-360 prise en main

Flash SMDV BRiHT-360 prise en main

On trouve sous le flash un pas de vis permettant de l'installer sur un trépied pour appareil photo ou d'y fixer la rotule livrée en kit. Bien qu'elle semble fabriquée dans le même plastique que le boîtier du flash, son faible poids la fait paraître un peu plus fragile. De par sa forme, elle peut néanmoins être saisie comme une poignée de façon à pouvoir supporter le flash à main levée — le confort de la préhension est relatif. Une courroie permet de transporter le flash en bandoulière.

Flash SMDV BRiHT-360 prise en main

Flash SMDV BRiHT-360 prise en main

Flash SMDV BRiHT-360 prise en main

Si l'interface du flash SMDV ne brille pas par sa modernité, efficacité et simplicité d'utilisation sont au rendez-vous. À chaque bouton correspond une seule et unique fonction : choix du mode (manuel ou TTL), du canal et du groupe, lampe pilote, bouton test, réglage de la puissance, etc. L'écran se divise en deux parties pour plus de clarté et l'affichage est agréable.

La puissance du BRiHT-360 peut être réglée avec une amplitude de 8 diaphragmes par incréments de 1/10 IL. La luminosité de la lampe pilote peut être paramétrée de façon à varier en fonction de la puissance sélectionnée.

Flash SMDV BRiHT-360 prise en main

Le SMDV BRiHT-360 intègre un récepteur radio permettant le déclenchement et le contrôle du flash en mode manuel ou TTL (appareils Canon ou Nikon) à l'aide de l'émetteur Flashwave-5 TX. Notez que les émetteurs SMDV d'ancienne génération apportent un contrôle à distance en mode manuel.

Comme c'est souvent le cas pour ce type d'accessoires, l'émetteur est fabriqué en plastique. S'il n'est pas mis à mal, il devrait survivre à une utilisation soutenue. Son interface s'inscrit dans la lignée du tableau de bord : au risque de multiplier les boutons, chacun possède une fonction qui lui est propre.

Émetteur radio FlashWave-5 TX prise en main

Le kit comprenant le BRiHT-360 inclut un sac relativement compact et de bonne facture. Sa conception rigide et renforcée devrait assurer la protection du flash durant les phases de transport.

Sac pour flash SMDV BRiHT-360 prise en main

Sac pour flash SMDV BRiHT-360 prise en main

Test labo

Les tests labo visent à vérifier les caractéristiques techniques annoncées par le constructeur et la qualité de la lumière produite par le système. Nous allons donc nous attarder sur la distribution spectrale (peu intéressante pour un flash, mais pleine de sens pour des éclairages continus Led), la température de couleur, l'indice de rendu des couleurs, le nombre guide (puissance maximum et gradation) et le temps de recyclage à pleine puissance.

Température de couleur, indice de rendu des couleurs et distribution spectrale

L'indice de rendu des couleurs et la température de couleur sont calculés à partir de l'analyse spectrale (irradiance du flash) à différents niveaux de puissance. L'analyse spectrale est effectuée à l'aide d'un spectrophotomètre (X-Rite Colormunki associée à Argyll CMS).

L'indice de rendu des couleurs ou IRC est un chiffre normalisé, compris entre 1 et 100, indiquant la fidélité des couleurs restituées par une source de lumière. Plus l'IRC est élevé, plus la source de lumière est susceptible de restituer des couleurs aux teintes fidèles. Par exemple, une ampoule à incandescence (ampoule standard) aura un IRC proche de 100. Une lampe au sodium basse pression, comme celle utilisée pour l'éclairage urbain de nuit, aura un IRC très faible (20-25).

Spectre lumineux flash SMDV BRiHT-360

L'indice de rendu des couleurs calculé à partir de l'analyse spectrale du flash est de 98,9. La lumière produite par ce flash est donc susceptible de restituer les couleurs d'un sujet de façon fidèle.

Température de couleur flash SMDV BRiHT-360

On attend généralement d'un flash que sa température de couleur soit comprise entre 5 000 et 6 500 K. C'est bel et bien le cas du BRiHT-360 : nos différentes mesures décèlent ainsi une moyenne de 5 498 K, soit une température de couleur très proche des 5 600 K promis par SMDV.

Puissance et gradation

Le nombre guide est une méthode de calcul d'exposition au flash simplifiée pour les photographes.
C'est le produit du réglage de diaphragme et de la distance flash-sujet pour une sensibilité ISO donnée :

Nombre guide (pour une sensibilité ISO donnée) = Diaphragme x Distance flash-sujet

Contrairement aux photos prises en lumière continue, le temps d'exposition n'intervient pas. En effet, le temps du flash (de 1/1000 s au 1/30000 s) est toujours bien plus court que la vitesse de synchronisation permise par l'appareil photo.

Le nombre guide d'un flash est donné dans des conditions données. Par exemple pour un flash cobra : 105 mm (zoom du flash), pleine puissance, à 1 m et 100 ISO. Pour un flash de studio, il est généralement donné avec l'utilisation d'un bol réflecteur standard.

Nous mesurons le nombre guide du flash à l'aide d'un posemètre étalonné, photo à l'appui. La courbe de gradation est obtenue à partir des données spectrales de l'éclair, mesurées à tous les paliers. Nous prenons en compte comme composante Y du système CIE XYZ, proportionnelle à la luminance.

Nous avons mesuré le nombre guide du flash Broncolor Siros 800 L à l'aide d'un flashmètre Gossen Starlite 2 avec le réflecteur pour parapluie livré en kit à 2 m et à pleine puissance.

SMDV BRiHT-360
NG annoncé NG mesuré
72 (1 m - 100 ISO - réflecteur standard BR-120) 32 (2 m - 100 ISO - réflecteur standard BR-120)

22 (2 m - 100 ISO - bol beauté BR-300 blanc)

Nous obtenons un nombre guide de 32 avec le réflecteur standard BR-120 livré en kit. Si ce résultat est largement inférieur au nombre guide annoncé, il s'avère tout à fait classique pour un flash de cet acabit.

Luminance flash SMDV BRiHT-360

Temps de recyclage

Le temps de recyclage est un paramètre très important dans le choix d'un flash. Dans certaines situations, il sera nécessaire de pouvoir réaliser une série rapide de photos tout en conservant l'usage du flash. Les personnes qui se sont essayées à la photo de mariage sont bien conscientes de ce problème.

Plusieurs paramètres entrent en compte : qualité des composants (par exemple les condensateurs), qualité des piles ou batteries utilisées, usure des piles, température. De plus, le temps de recyclage d'un flash n'est pas constant selon la manière dont il est utilisé. Plus la puissance est faible, plus le temps de recyclage est court.

1 : 1 1 : 2 1 : 4
1,8 s 0,7 s 0,4 s

À pleine puissance, nos mesures mettent en évidence un temps de recyclage d'une moyenne de 1,8 s, soit un résultat largement inférieur au temps de 4 s annoncé par le constructeur. Il suffit de plus d'utiliser le flash à la moitié de sa puissance pour passer sous la barre symbolique de 1 s.

Verdict

Flash SMDV BRiHT-360 recommandé par Focus Numérique

Les flashs autonomes représentent un marché extrêmement dynamique et l'année 2016 a vu les offres en la matière se multiplier. Le SMDV BRiHT-360 parvient à proposer les options en vogue (mode TTL, synchronisation haute vitesse, etc.) tout en se démarquant de la masse par son faible encombrement, assurant aux photographes un transport et une utilisation hors studio réellement facilités.

Le design et l'ergonomie du flash (tous deux quelque peu datés) ne séduiront peut-être pas tout le monde, mais ils ont le mérite d'apporter une touche d'originalité sans jamais nuire à l'efficacité. La construction du BRiHT-360 est de bonne facture (seule la rotule semble légèrement moins robuste), bien qu'on puisse lui reprocher l'utilisation quasi exclusive du plastique, alors que les ténors du genre profitent de boîtiers en métal.

Nous recommandons cependant le nouveau flash de SMDV pour ses nombreuses qualités. Notez d'ailleurs qu'en termes de puissance, il se trouve directement en face du Profoto B2. Le premier est monobloc, tandis que le second dissocie torche et générateur, mais l'encombrement devrait s'avérer équivalent dans le cas d'une configuration à deux flashs (un seul générateur B2 peut alimenter deux torches). Le choix devra donc très certainement se faire entre un prix plus doux et une construction plus aboutie.

Points forts

Points faibles

Lumière de qualité

Construction plastique (qualité de fabrication légèrement inférieure aux ténors du genre)

Compacité

 

Alimentation sur batterie

 

Mode TTL

 

Temps de recyclage relativement court

 

Mise à jour firmware (micrologiciel) possible

 


> Tous nos tests d'éclairage de studio

SMDV BRiHT-360 : les meilleures offres
Marchand Stock Prix €
Digixo✔799,00Voir l'offre  

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation