Attaqué de tout part, GoPro revient sur le terrain des caméras d'action avec une Hero5 Black désormais étanche sans caisson et dotée (enfin !) d'une stabilisation électronique.

Test GoPro Hero5 Black ouverture

Si un multitude de petits détails changent sur la nouvelle version de la Hero, les caractéristiques intrinsèques de la caméra n'évoluent pas beaucoup. Vous retrouverez un capteur de 12 Mpx (il s'agirait d'une nouvelle version, un capteur Sony IMX377 Type 1/2,3") et une optique grand-angle qui peut couvrir jusqu'à plus de 130°.

Caractéristiques

Format : MP4 (H.264)
Support : micro-SD
Capteur : 1/2,3" Sony IMX 377
Optique : fisheye 130° max
Zoom : non
Enregistrements : - UHD (3 840 x 2 160 px) 30/25/24
- 2,7K 60/50/48/24
- HDTV 1080 120/90/80/60/50/48/30/25/24
- HDTV 720 120/90/80/60/50/48/30/25/24
Micro intégré : oui, 3
Connectique : USB type C / HDMI
Dimensions : 62 x 44 x 33 mm (excroissance optique)
Poids : 111 g (batterie et carte mémoire)

Prise en main

Étanchéité renforcée, écran tactile et commande vocale

En version classique, la Hero5 Black est livrée avec un cordon USB de type D, un caisson de fixation ainsi que 2 accroches à coller. Malheureusement, GoPro ne fournit toujours pas de système de fixation à l'aide d'un vis de type Kodak (ceux que l'on trouve sur les appareils photo ou les caméscopes). Pour fixer la Hero5 Black sur un trépied ou une perche classique, il faudra donc impérativement acheter un accessoire supplémentaire.



Dans les grandes lignes, la petite caméra d'action reste fidèle à la lignée Hero en reprenant la forme, désormais classique, d'un petit parallélépipède surmonté d'une optique. En dehors de ce trait commun, tout change avec la Hero5.

La finition en plastique légèrement "gommé" est très agréable, mais elle permet surtout à la caméra d'être — enfin ! — étanche jusqu'à 10 m sans l'adjonction fastidieuse d'un caisson étanche (un caisson optionnel pour "balader" sa Hero5 par -60 m pour 55 €). Alléluia, crieront déjà certains !

Et ce n'est pas tout... Ceux qui ont connu les affres du "pilotage" de la Hero4 Black à l'aide des 3 touches et de l'écran LCD monochrome — et illisible dans le noir — entonneront un second hymne de joie à la découverte de l'écran LCD tactile intégré à la caméra. Ce dernier permet de paramétrer facilement et rapidement la caméra et pourra, bien sûr, vous assister pour le cadrage. L'écran tactile s'avère confortable à l'usage et l'interface, plutôt simple à appréhender.

Notez toutefois que si la caméra est étanche, l'écran tactile, lui, est inutilisable sous l'eau. Dommage. Il est regrettable également que la caméra ne puisse pas prévenir sur l'écran LCD qu'une trappe est mal refermée avant le grand plongeon. Il est donc recommandé d'utiliser la coque de fixation qui assure au moins un niveau de fermeture. La trappe qui recouvre les connecteurs peut d'ailleurs être retirée pour fixer la caméra au drone Karma.

GoPro Hero5 Black test review vue générale
Après quelques jours d'utilisation, la peinture de la Hero5 Black commence à s'effriter autour de l'objectif.

La mise sous tension de la caméra s'effectue sur la commande latérale par un appui long. Il existe toutefois une autre solution, plus rapide, pour allumer la caméra et commencer à filmer : appuyer une fois sur le bouton situé sur le dessus de la caméra. La Hero5 Black entame alors un enregistrement vidéo avec les derniers réglages enregistrés. Un appui plus long met en route le mode timelapse. Voilà qui est bien pensé.

GoPro Hero5 Black5 test review bouton de mise sous tension
Pendant l'enregistrement, la commande Mode permet d'activer le mode HiLight pour marquer les moments les plus importants et les retrouver facilement au moment du montage.

Si la caméra est positionnée trop loin pour être manipulée, toutes les options sont accessibles depuis l'application Capture à partir d'un smartphone ou une tablette. La connexion est relativement simple à mettre en œuvre : il suffit d'activer le Wi-Fi sur la caméra et l'application sur le mobile s'occupe ensuite d'établir les liaisons.

GoPro Hero5 black test review écran tactile
Comme sur un smartphone, il suffit de glisser le doigt de haut en bas sur l'écran pour afficher accéder aux menus connexion et option.

GoPro Hero5 black test review menu commandes vocales
Il est possible de commander certaines fonctionnalités de la GoPro Hero5 Black à la voix, avec certains mots clés.

La Hero5 Black dispose en outre d'une nouvelle fonctionnalité : le "pilotage" à la voix. La caméra dispose d'un jeu de commandes vocales afin d'activer plusieurs fonctionnalités. Ainsi, la commande "GoPro enregistrer vidéo" fonctionne à merveille, encore faut-il respecter l'énonciation. Car la Hero5 n'interprète pas vos paroles, mais attend des ordres bien précis. La liste des différentes commandes est disponible dans les menus. Dans un environnement sans bruit et sans trop de vent, la reconnaissance fonctionne plutôt bien. Il n'est pas possible de piloter la visualisation des images à la voix.

Notez qu'une télécommande vocale étanche optionnelle, baptisée Remo, est également disponible —  90 € tout de même — pour activer la caméra à distance.

Depuis l'écran vous pouvez régler la définition, la cadence et l'angle de vision.


En glissant de droite à gauche, vous accédez aux réglages de la prise de vue : ISO, correction d'exposition, stabilisation, balance des blancs, intention de rendu. C'est le mode Protune. 

Connectique

Côté connexion, la GoPro Hero5 Black propose un connecteur USB de type C (plus répandu sur les smartphones haut de gamme que les caméscopes), une sortie HDMI de type D, une connexion Wi-Fi et Bluetooth basse consommation. Mais c'est bien la connexion Wi-Fi — gourmande en énergie — qui est utilisés pour le pilotage distant ou la récupération des images. Dommage que GoPro n'ait pas imaginé un système de transfert des données via la connexion Bluetooth, au moins pour les images, comme le propose Nikon avec SnapBridge.

Un GPS a également trouvé sa place dans la petite caméra, mais il permet uniquement de géotaguer les vidéos et les photos à l'endroit de la mise sous tension. Il n'est pas possible d'enregistrer d'autres paramètres, comme le tracé d'un parcours. Un point qui pourrait être résolu par une mise à jour du firmware (micrologiciel).

GoPro hero5 black test reviewconnexions
Avec l'USB type C, GoPro se projette dans le futur. Un bon point, même si ce connecteur n'est, pour l'instant, pas très répandu.

Batterie et autonomie

La batterie est amovible et se recharge directement dans la caméra. Il sera bien sûr possible d'acheter plusieurs batteries, mais aucun chargeur n'est livré avec la Hero5. La encore, il faudra fureter sur le site de GoPro pour dénicher le chargeur de deux batteries à 55 €. Côté recharge, l'utilisation d'un câble USB-C permet de gagner un peu de temps.

La batterie permet de filmer environ 1h30 en mode 4K 25p et un peu moins de 2 heures en mode HDTV 1080 25 sans Wi-Fi ni GPS. C'est donc la durée maximale que l'on peut attendre de la GoPro Hero5 Black .
GoPro hero5 Black test review batterie, autonomie

Audio

L'une des particularités de la Hero5 Black est de posséder 3 micros : 2 sur les côtés, le 3e sur le dessus de la caméra. Ce triplet permet de réduire le bruit du vent ou du son environnant et vous pouvez choisir en priorité l'une ou l'autre option.

En mode Protune, il est possible d'extraire une piste audio au son au format .wav en plus de la piste incluse dans la vidéo .mp4 afin de faciliter le post-traitement sur un ordinateur. Le rendu stéréo, avec les deux micros de part et d'autre de la caméra, est bien rendu et la qualité de captation est de bon aloi.

Notez qu'il est toujours possible de connecter un micro externe via un adaptateur USB pour améliorer ou diriger la captation audio. Avec la Hero5 Black, GoPro présente une nouvelle version du Pro 3.5mm Mic Adapter (55 € encore) qui alimente la caméra en plus de connecter un micro stéréo. Mieux, il sera possible de récupérer les 3 pistes audio non compressées sur un enregistreur audio. Voilà des fonctionnalités très professionnelles.

GoPro Hero5 Black test review pro mic 3,5mm adapter


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation