Latitude d'exposition

Pour vérifier la latitude d'exposition d'un point de vue "artistique", nous avons photographié notre scène test sur une plage de +/-5 IL et corrigé les fichiers bruts avec Adobe Lightroom afin d'obtenir une exposition similaire. Nous vérifions que les images sont semblables avec une latitude de correction de +/-5 IL.

Le relativement "petit" capteur Micro 4/3 du Panasonic Lumix G80 offre une latitude de 1,6 IL dans les surexpositions. Au-delà, il devient difficile de récupérer des informations dans les hautes lumières et les pertes sont irrémédiables à +2,3 IL.

Panasonic G80 dynamique latitude sur exposition

Pour des images sous-exposées, il est facile de recouvrer des informations jusqu'à -3 IL avec une montée du bruit électronique raisonnable. Au-delà, les images sont dénaturées.

Panasonic G80 dynamique latitude sous exposition

Au final, le G80 offre une latitude de travail classique pour un capteur Micro 4/3 de 5,6 IL. Le format RAW du G80 est également enregistré sur 12 bits "seulement", alors que la plupart des capteurs APS-C ou 24x36 proposent un enregistrement 14 bits.

Dans la vraie vie

Si les fichiers RAW 12 bits du G80 n'offrent pas la latitude d'exposition d'un capteur 24x36, ils permettent toutefois un travail bien plus précis par rapport aux fichiers JPEG, comme vous pouvez le constater sur l'exemple ci-dessous. Les deux images (RW2 et JPEG) ont été traitées avec Lightroom et, clairement, il est plus facilement de récupérer des détails dans les hautes lumières avec le fichier brut.

Latitude d'exposition du G80 de Panasonic dans les hautes lumières



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation