Ergonomie

Le Pentax K-70 se présente comme un petit reflex trapu et dense. La poignée, large est confortable, assure une bonne préhension du boîtier. Les différentes commandes (boutons, molettes, trèfle de sélection...) sont larges, présentent un bon relief et sont très facile à manipuler.

test reflex Pentax K-70 review vue de face capteur
Le K-70 de Pentax : un reflex compact et résistant aux intempéries.

Au dos, le reflex présente une interface classique et efficace. Seul petit défaut pour les porteurs de lunettes : la molette de réglages est un peu proche de l'œilleton du viseur et le pouce vient buter contre les lunettes lors de la manipulation. L'écran LCD est de facture classique, avec une dalle LCD affichant 921 000 points : une définition offrant une bonne précision d'affichage. Il est monté sur une rotule qui semble solide, mais nous regrettons, comme pour le K-S2, l'absence d'une dalle tactile qui facilite la navigation dans les menus, les images ou la mise au point, notamment en vidéo ou en visée directe. Nous aurions aimé pouvoir transformer l'écran arrière en trackpad géant pour déplacer facilement le collimateur AF en visée optique.
Un écran LCD monté sur rotule qui permet de le protéger pendant le transport.

Le dessus du reflex est à son image : simple et pratique. Vous trouverez un barillet bien dimensionné qui regroupe l'ensemble des modes d'exposition, dont certains spécifiques à Pentax :
  • - P : programme décalable,
  • - Sv : priorité à la sensibilité ISO,
  • - Tv : priorité au temps de pose,
  • - Av : priorité ouverture,
  • - Tav : priorité ouverture et temps de pose,
  • - M : manuelle.

Comme sur tous les reflex Pentax, vous retrouverez également la touche verte "anti-panique" qui permet de réinitialiser les réglages de prise de vue pour photographier rapidement en mode tout auto.

Toujours sur l'épaule gauche se trouvent un correcteur d'exposition (+/- 5 IL) et une touche personnalisable (Wi-Fi par défaut). L'interrupteur On/Off positionné en couronne autour du déclencheur, permet également d'accéder au mode d'enregistrement vidéo. Malheureusement, il arrive que dans la précipitation de l'action, en allumant le boîtier, on se retrouve avec le miroir relevé prêt à filmer alors que c'est une image fixe que l'on veut capturer — une erreur qui devient vite irritante. La diode de rétroéclairage du déclencheur (verte en mode photo, orange en vidéo) peut désormais être désactivée.
Le Pentax K-70 dispose de 3 configurations personnalisables accessibles directement depuis le barillet (U1/2/3).

Pentax reconduit le très bon viseur du K-S2 qui propose un grossissement de 0,63x. La visée est donc large et confortable. À titre de comparaison, le viseur du Canon 760D propose un grossissement de 0,51x seulement. La différence est plus que notable. En outre, la couverture de champ est de 100 %. La visée s'avère donc précise, un fait rare dans cette gamme de prix. 
Viseur large et précis doublé d'un écran sur rotule : le combo presque parfait.

Le K-70 dispose d'un flash pop-up qui viendra à merveille déboucher un contre-jour ou éclairer une scène difficile, ainsi que d'une led pour assister l'autofocus. La touche Info donne accès rapidement à un menu de réglage. Bonne nouvelle, celui-ci est désormais complètement personnalisable et vous pouvez vous concocter votre tableau d'accueil parmi des dizaines d'options.
Le K-70 dispose d'un moteur d'entrainement dans le boîtier pour faire fonctionner l'autofocus d'optiques non motorisées.
 
Le reflex Pentax propose d'ailleurs une large palette de personnalisation dans des menus qui savent rester assez clairs. Ainsi, il est possible de paramétrer pour chaque sensibilité ISO le niveau de réduction du bruit électronique ! Vous pouvez également régler de manière très fine le rendu des JPEG. Dommage qu'il ne soit pas possible de préparer des profils de rendu à l'aide du logiciel afin de travailler plus finalement les images sur ordinateur pour injecter les paramètres a posteriori. On regrette aussi qu'une aide contextuelle ne soit pas disponible pour expliciter certaines options pas forcément évidentes, comme la réduction du moirage ou la clarté.

Pentax K-70 menus personnalisations
Écran d'accueil à gauche et tableau de bord personnalisable à droite.

Sur le côté, vous trouverez une autre touche personnalisable (RAW par défaut).

 
Dans les petits "plus" offerts par le K-70, nous avons également apprécié l'éclairage "rouge" de l'écran pour le travail de nuit ou en basse lumière. Cela permet d'être plus discret et c'est moins fatigant pour les yeux. Ce "rendu" est actif aussi bien en prise de vue liveview que pour la consultation des images.

Pentax K-70 menu en rouge pour la nuit
Le K-70 en vision nocturne rouge.

Connectique

Là encore, le K-70 est très classique avec une prise micro sur le flanc gauche du reflex et un compartiment carte sur le flanc droit. En dessous de ce dernier, vous trouverez une sortie HDMI et USB. La sortie casque, pour le contrôle de la prise son, est malheureusement absente.

Pentax K-70 prise micro Pentax K-70 connecteurs et compartiment carte SD

Le K-70 est équipé d'une puce Wi-Fi qui permet à la fois le transfert des images vers un smartphone ou une tablette et le pilotage à distance sans fil.

L'application Image Sync permet d'effectuer les réglages les plus courants (ouverture, temps de pose, ISO), de définir le point directement sur l'écran (avec le retour vidéo) et de déclencher à la fois en mode photo et vidéo. Dommage qu'il ne soit pas possible de récupérer les données GPS à la volée pour marquer les clichés.

Pentax K-70 test review application Image Sync
L'application Image Sync pour piloter le K-70.

Pentax K-70 avec batterie sortie

Autonomie

Le reflex fonctionne à l'aide d'une batterie Li-Ion de 7,8 W.h qui permet de déclencher environ 400 fois — une autonomie un peu juste pour un reflex. Le chargeur livré ne permet de connaître le niveau de charge de la batterie.

 

Son au déclenchement

Le K-70 n'est pas un boîtier silencieux, contrairement à la série K-3, et n'offre pas de mode pour réduire le niveau sonore du fonctionnement du reflex. On est assez loin du fonctionnement totalement discret de certains hybrides.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation