Sur son site Internet, PhotoService propose un vaste choix de produits photographiques allant du tirage au calendrier en passant par les tirages contrecollés prêts à accrocher ou les objets dérivés. Les livres photo se déclinent quant à eux en 6 collections selon le type de couverture, le papier et le mode de reliure.

Notre choix s'est porté sur l'un des best-sellers du laboratoire : le livre Folio A4 offrant une couverture rigide cartonnée personnalisable, une reliure surpiquée et des pages intérieures de 170 g/m² imprimées sur presse offset numérique. C'est le produit qui s'approche le plus de notre budget de 50 € maximum pour notre sélection. Attention sur ce point : le livre est annoncé à 35 €, mais une fois les frais de traitement et de livraison appliqués, nous avons réglé une facture de 41,90 €.

test photoservice livre photo folioA4

Tout en ligne

La création d’un livre photo sur le site de PhotoService passe par l’utilisation d’une web app : il n’est pas nécessaire d’installer de logiciel sur son ordinateur, tout se passe en ligne sur le site du laboratoire.

Votre création reste ainsi enregistrée à distance et accessible depuis n’importe quel ordinateur. En contrepartie, il s’agit souvent d’outil un peu moins perfectionné qui offre moins de choix et de liberté de création qu'un logiciel installé en local.

Le laboratoire indique qu’il n’est pas possible de charger des images de plus de 50 Mo. Ce poids nous semble très raisonnable, d’autant que le chargement des images sur les serveurs de PhotoService doit être effectué avant de commencer à créer son livre. L’étape est déjà très longue, alors mieux vaut réduire un peu le poids de ses images avant de se lancer dans cette opération !

Lorsqu'une photo basse définition est ajoutée au livre, elle est signalée ; l'application indique alors sa résolution, permettant à l'utilisateur de juger s'il souhaite la conserver ainsi, ou réduire sa taille.

test photoservice livre photo folioA4

L’interface du logiciel web présente une large fenêtre centrale où s’affiche la page du livre en cours de création. La pellicule photo regroupant toutes les images chargées, les options de création et les différentes mises en page disponibles se trouvent toutes placées en bas de la fenêtre. Il est regrettable que l’espace ne soit pas mieux exploité, car il reste des espaces libres à gauche et à droite de la fenêtre principale, alors que les vignettes et les mises en page sont un peu tassées.

Les options de création

L’application propose un large choix de polices. De plus, elle va reconnaître automatiquement la police utilisée dès les premières pages pour l’appliquer par défaut lors de la création d’un nouveau bloc texte : très appréciable pour gagner du temps en création !

En revanche, une correction automatique est appliquée par défaut à toutes les images et il nous a fallu la désactiver manuellement sur chacune... Quelle perte de temps, alors qu’une option à cocher ou non en début de création n’aurait pas été compliquée à développer !

Le logiciel permet d’imprimer des photos sur une double page, mais propose très peu de prémaquettes que l’on pourrait remplir au fur et à mesure et aucune ne dépasse six images sur une seule page. Le temps de création s’en ressent. Heureusement, il existe une option pour magnétiser les blocs et les positionner aux mêmes abscisses et ordonnées. Mais pourquoi avoir caché cette option dans les préférences de l’application et ne pas l’avoir activée automatiquement ?

test photoservice livre photo folioA4

Par ailleurs, nous avons beaucoup apprécié la fonction "Préserver l’aspect" qui permet de s’assurer de ne pas recadrer une image et d’imprimer tout son contenu.

L’avantage de l’application web se fait ressentir au moment de finaliser la commande, qui se fait très rapidement. Néanmoins ce n’est qu'à ce stade, donc tardivement, qu’apparaissent les frais de traitement et de livraison : on ne découvre donc le prix final de son produit qu’une fois ce dernier totalement achevé.

Livraison, fabrication

test photoservice livre photo folioA4

Une dizaine de jours après notre commande, notre produit a été livré à l’adresse indiquée. L’emballage modeste consiste en un pelliculage autour du livre, le tout placé dans une enveloppe cartonnée. On s’attendait à plus de protection, mais elle s’est montrée suffisante puisque l’ouvrage ne souffrait d’aucune trace.

Le livre de 24 pages est extrêmement fin, si bien qu’on a la sensation de ne tenir en main que deux épaisseurs cartonnées de couverture et rien à l’intérieur. Les gouttières sont un peu trop marquées, ce qui laisse penser que pour un bon équilibre entre l’épaisseur de la couverture et celle des pages, il faudrait composer un livre d’au moins 48 pages... ce qui fait vitre grimper l’addition !

test photoservice livre photo folioA4

Bien qu’à l’ouverture le livre grince un peu, la fabrication semble soignée et, après plusieurs dizaines d’ouvertures et fermetures, nous n’avons pas constaté de fragilité de fabrication. La seule déception (mais nous le savions dès la création du livre) vient du fait que la fabrication en feuille à feuille avec un assemblage en dos carré collé ne permet pas l’ouverture à plat ; elle nuit donc à la visibilité des photos sur double page ou placées près de la jointure centrale.

Dans l'ensemble, nous sommes cependant plutôt satisfaits, l’impression de qualité étant également servie par l’usage d’un papier brillant de 170 g/m² offrant une bonne prise en main et souffrant très peu des traces de doigts.

L’impression

test photoservice livre photo folioA4

Dès l’ouverture, nous constatons une bonne qualité d’impression des images. Les densités sont importantes sans excès de contraste. L’accentuation nécessairement appliquée à toutes les images imprimées est très discrète et n’entraîne pas d’effet de bord. Les détails sont reproduits avec précision et les dégradés ne souffrent d’aucune cassure.

La trame d’impression due au procédé offset est visible. Elle gênera ceux qui ne jurent que par l’impression photo, mais se montre tout de même contenue, preuve que le laboratoire maîtrise le calibrage de ses machines.

Les images noir et blanc sont reproduites avec une neutralité acceptable, bien qu’un peu jaunes dans les hautes lumières et très légèrement vertes dans les ombres. Le logiciel de création n’offrant aucune option de retouche des images, nous n’avons pu comparer ces résultats avec ceux obtenus en effectuant une conversion noir et blanc depuis l’application. Quant à l’optimisation automatique des images, elle ne change pas grand-chose dans ce domaine et sera à bannir, tant elle est violente pour déboucher des ombres ou accentuer le contraste des images.

test photoservice livre photo folioA4

Le logo du laboratoire, imprimé en dernière page, n'est guère gênant. Pour 3 € supplémentaires, il est de plus possible de le supprimer.

Conclusion

Pour réaliser un livre Folio A4 chez PhotoService, il faudra s’armer de courage et affronter le logiciel de création, très limité dans ses fonctionnalités. Il faudra également posséder un budget un peu supérieur à 50 € afin d’ajouter des pages supplémentaires (facturées 0,90 € l’unité) pour une meilleure prise en main.
À ce titre, il est regrettable que la grille de tarif du laboratoire ne soit pas plus précise et n'indique pas systématiquement les frais de traitement ou le montant des frais de livraison en fonction de la pagination.

Mais une fois dépassées ces deux barrières de la mise en page et du tarif préalablement inconnu, on obtiendra un livre de bonne facture à l’impression soignée.

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation