Pour notre test, la scène est éclairée sous environ 250 lux. Notre appareil étalon est le Canon 5D Mark III qui, pour un gris neutre 18 %, requiert le couple f/5,6 - 1/4 s à une sensibilité de 200 ISO. Le Canon 5D Mark IV est également calé pour exposer correctement un gris 18 % avec une sensibilité de 100 ISO et une ouverture de f/5,6. Nous avons utilisé une optique Sigma : le 35 mm f/1,4.

Nous faisons alors varier la vitesse et la sensibilité ISO. Les images sont visibles à 100 % (JPEG) et vous pouvez télécharger les fichiers bruts (CR2). Le boîtier est configuré par défaut, notamment pour ce qui est de rédaction du bruit électronique. Attention, les fichiers bruts sont beaucoup plus volumineux qu'habituellement puisqu'ils sont enregistrés en mode Dual Pixel (Double Pixel). Ils font donc entre 60 et 80 Mo.

Les JPEG

Mise à jour au 12/9/2016 - Nous avons réalisé la série de photographies à toutes les sensibilités ISO avec un 5D Mark IV finalisé (firmware 1.0.1, donc identique à celui de présérie) et les résultats sont rigoureusement identiques à ceux du modèle du présérie.

Un nouveau capteur chez Canon ! L'EOS 5D Mark IV est équipé d'un modèle 24x36 de 30,4 Mpx (les RAW font 6 7220 x 4 480 px). Avec cette définition, les photodiodes font 5,3 µm. Le reflex propose une plage ISO qui s'étend de 100 à 32 000 ISO avec également deux positions H1 et H2 respectivement à 51 200 et 102 400 ISO.

Canon EOS 5D Mark IV test review taille de capteur comparaison
Comparaison des tailles (agrandies 4x) de différents capteurs.

Nous avons réalisé cette montée ISO avec un boîtier de présérie. Les images ne reflètent donc pas la qualité finale de l'appareil, mais à quelques jours de la commercialisation du 5D Mark IV, gageons que la différence devrait être minime.

Le capteur 24x36 se comporte parfaitement sur la plage 100-1 600 ISO. Les images sont parfaitement détaillées, les couleurs vives, les bordures précises et le grain totalement invisible. C'est extrêmement satisfaisant. Les premières granulations pointent leurs bouts de pixels à 3 200 ISO. Là encore, les images sont encore d'excellente facture avec beaucoup de détails, mais les aplats colorés deviennent légèrement moutonneux. On poussera le boîtier sans hésitation jusqu'à cette sensibilité ISO. À 6 400 ISO, les bordures deviennent plus tremblotantes et les aplats sont moins uniformes. Logiquement, les plus fins détails sont dilués, mais globalement, les images tiennent encore parfaitement la route.

Un premier cap est franchi à 12 800 ISO. Le bruit de luminance est clairement visible sur les aplats foncés et le niveau de détail de l'image perd en finesse. La dynamique reste toutefois intéressante, avec encore du détail dans les zones denses, mais si elle baisse fatalement un peu. La dégradation des images s'accélère au-delà de 12 800 ISO. À 25 600 ISO, le grain devient plus grossier et le lissage associé vient gommer les fins détails (c'est particulièrement visible sur la carte IGN).

La dernière sensibilité ISO "officielle" à 32 000 ISO marque une autre étape avec un grain plus gros et plus présent. Sur une visualisation sur écran, l'image perd en intensité, comme si un léger voile gris la recouvrait.

Les sensibilités H1 / H2 sont évidemment plus problématiques et ne seront à utiliser qu'avec parcimonie. À 51 200 ISO, l'image est très bruitée, mais le grain reste assez régulier et il sera possible d'exploiter les photos avec un peu de post-traitement. À 102 400 ISO, la granulation altère considérablement le cliché : il est constellé "d'éclats" de bruit et parfois, les pixels prennent des teintes aberrantes. Les limites du capteur sont ici largement franchies.

Canon 5d IV preserie : Réduction du bruit standard 100-800 ISO
Canon 5d IV preserie : Réduction du bruit standard 1600-102400 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (100-200-400-800-1600-3200-6400-12800-25600-51200-102400 ISO)


Comparaison à tirage équivalent

Nous avons choisi de confronter le Canon 5D Mark IV à quelques boîtiers emblématiques actuels proposant des capteurs différents en taille et en définition :

Nous comparons naturellement les boîtiers à "tirage équivalent". Nous avons "normalisé" les images pour un tirage 40 x 60 cm en 180 dpi, soit une définition de 12 Mpx environ. Les images sont réalisées à 6 400 ISO avec ci-dessous des détails à 100 %.

Attention, les boîtiers ne sont pas équipés d'optiques équivalentes, le piqué initial n'est donc pas le même. Il faut essayer de comparer uniquement le niveau de bruit électronique... Pas si simple.

Le combat des capteurs à plus de 30 Mpx peut enfin débuter. Le 5D Mark IV surclasse son grand frère d'une courte tête : l'image est moins granuleuse et plus précise. La différence est visible, mais pas très importante. Le capteur de 36 Mpx du Nikon est également en retrait par rapport au nouveau venu avec, là encore, plus de grain dans l'image. Le Sony A7R II tient bien la route et rivalise avec le reflex Canon.


Canon 5d IV preserie : Réduction du bruit standard 100-800 ISO
Canon 5d IV preserie : Réduction du bruit standard 1600-102400 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (100-200-400-800-1600-3200-6400-12800-25600-51200-102400 ISO)



Oscilloscope

Passons certaines images Canon 5D Mark IV sous l'œil de l'oscilloscope pour un avis plus "mathématique".

Notre outil confirme notre perception visuelle : les images sont vraiment excellentes jusqu'à 3 200 ISO et présentent une dégradation perceptible à 6 400 ISO, avec un grain plus facilement décelable. Elles seront assez aisément exploitables jusqu'à 12 800 ISO, mais la granulation y est déjà très présente dans les aplats gris.

Canon 5D Mark IV test review bruit électronique sur gris 200 ISO
Canon 5D Mark IV – 100 ISO
Canon 5D Mark IV test review bruit gamme gris graphique 100 ISO
Canon 5D Mark IV test review bruit électronique sur gris 1600 ISO
Canon 5D Mark IV – 1 600 ISO
Canon 5 Mark IV test review bruit gamme gris graphique 1600 ISO
Fujifilm X-T2 test review bruit gamme gris 3200 ISO
Canon 5D Mark IV– 3 200 ISO
Fujifilm X-T2  test review bruit oscilloscope 3200 ISO
Canon 5D Mark IV test review bruit gamme gris 6400 ISO
Canon 5D Mark IV – 6 400 ISO
Canon 5D Mark IV test review bruit gamme gris graphique 6400 ISO
Canon 5D Mark IV test review bruit gamme gris 12800 ISO
Canon 5D Mark IV – 12 800 ISO
Canon 5D Mark IV test review bruit gamme gris graphique 12800 ISO


Dans la vraie vie, nous avons réalisé quelques clichés dans les rues de Paris le soleil couchant. Vous trouverez ci-dessous une petite galerie d'images que vous pouvez télécharger en JPEG pleine définition et RAW. 

Marque : Canon
Modèle : Canon EOS 5D Mark IV
Firmware Version 1.0.1
Vitesse : 1/60 s, ouverture : f/5.6
Sensibilité : 10000 ISO
Focale : 53 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
Marque : Canon
Modèle : Canon EOS 5D Mark IV
Firmware Version 1.0.1
Vitesse : 1/50 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 5000 ISO
Focale : 42 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
Marque : Canon
Modèle : Canon EOS 5D Mark IV
Firmware Version 1.0.1
Vitesse : 1/200 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 12800 ISO
Focale : 70 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
Marque : Canon
Modèle : Canon EOS 5D Mark IV
Firmware Version 1.0.1
Vitesse : 1/30 s, ouverture : f/5.6
Sensibilité : 8000 ISO
Focale : 35 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
Marque : Canon
Modèle : Canon EOS 5D Mark IV
Firmware Version 1.0.1
Vitesse : 1/200 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 51200 ISO
Focale : 70 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation