Nous avions découvert le travail de Kourtney Roy par sa Carte blanche PMU, Ils pensent déjà que je suis folle, exposée au BAL en 2014 et publiée chez Filigrane, et nous l'avions retrouvée à l'occasion de sa série The Ideal Women. La photographe canadienne a publié en avril dernier Northern Noir aux éditions La Pionnière. Nous l'avons interrogée sur cette série étrange et pénétrante.

Photo Kourtney Roy, Série Northern Noir
Image extraite de la série "Northern Noir". © Kourtney Roy

Focus Numérique – Les mains apparaissent souvent comme des personnages dans votre travail. Que racontent-elles pour vous ? Est-ce un sujet particulier ?

Kourtney Roy – Les mains sont très expressives ; leur pose, leur forme apportent beaucoup de tensions subtiles. Pour moi, elles semblent avoir l'aspect d'un insecte ou d'une araignée. Il y a quelque chose d'horrifiant et de grotesque à regarder des mains désincarnées ramper et glisser entre différents objets — comme des antennes de quelque être sensible tâtant un terrain avant de s'immerger entièrement dans un environnement inconnu.

Photo Kourtney Roy, Série Northern Noir
Image extraite de la série "Northern Noir". © Kourtney Roy

Focus Numérique – Vous avez choisi un faucheux pour évoquer votre série Northern Noir...

Kourtney Roy – Bon, puisque je suis dans le sujet des araignées, je peux tout aussi bien continuer dans cette veine ! J'ai une affection spéciale pour cette photo. Je l'ai prise dans la salle de bain d'un hôtel où je partageais une chambre avec ma mère, au Canada. Nous nous étions levées très tôt, à 5 heures. Et alors que j'allais aux toilettes, j'ai vu ce faucheux perché sur le manche de la ventouse des toilettes. Je suis allée vite prendre mon appareil pour prendre la photo.

Je trouve cette image étrangement poétique : ce tout petit être sur le sommet de son monde, comme un souverain sur son petit empire (le carrelage des toilettes et la ventouse)... Son monde est juste un monde à l'intérieur d'un autre monde. L'image devient une sorte de métaphore du projet que je photographiais, basé sur mes essais de créer une série d'images fixes pour un film inconnu. En fait, les limites du cadre dans une photo ou dans un film ne sont que la quadrature d'un petit morceau du monde. Il existe toujours un cadre plus large, un monde plus large, des empires à l'intérieur d'autres empires...

Photo Kourtney Roy, Série Northern Noir

Photo Kourtney Roy, Série Northern Noir
Images extraites de la série "Northern Noir". © Kourtney Roy

Focus Numérique – Quelle est votre dernière série ? Sur quel projet travaillez-vous ?

Kourtney Roy – La dernière série que j'ai faite était en Nouvelle-Orléans... J'y ai travaillé pendant un mois au printemps dernier. Je n'ai pas encore de plan spécifique pour cette série... Pour l'instant, je fais la promotion de mon livre Northern Noir, et un autre livre va sortir en octobre. Alors j'ai besoin de me consacrer à la sortie de ces deux livres, puis je pourrai ensuite retourner aux dernières séries. Pas d'expositions bientôt, mais peut-être au printemps prochain...

Photo Kourtney Roy, Série Northern Noir

Photo Kourtney Roy, Série Northern Noir
Image extraite de la série "Northern Noir". © Kourtney Roy

Focus Numérique – Est-ce une photo qui vous a fait entrer dans le monde de la photographie ?

Kourtney Roy – Oui : Candy Cigarette, de Sally Mann. Je me souviens qu'à l'université, la première année où j'étudiais la photo, le professeur donnait un cours sur la pratique des images "controversiales" et polémiques. Sally Mann a été citée bien sûr, en référence à ses photos de ses enfants, souvent nus ou dans poses suggestives et perturbantes. Je me souviens, en regardant cette image (parmi d'autres), avoir été frappée non seulement par la pose et le regard d'adulte de la jeune fille, et par l'étrange enfant qui paraît flotter dans le fond, mais aussi de voir comment de telles images émotionnelles et provocantes pouvaient être traitées avec une tendresse et une affection qui en adoucissaient le contenu. C'est avec Mann que j'ai commencé à saisir le pouvoir de l'ambiguïté dans une image...

Photo Kourtney Roy, Série Northern Noir
Image extraite de la série "Northern Noir". © Kourtney Roy

> Le site de Kourtney Roy
Kourtney Roy, Northern Noir, aux éditions La Pionnière, couvertureNorthern Noir
Kourtney Roy
Éditions La Pionnière
Avril 2016
64 pages, 24,5 x 33,5 cm
Tirage limité à 400 exemplaires
49 €
> Présentation et commande sur le site de l'éditeur
 
Voir aussi :
> Kourtney Roy, lauréate Carte blanche PMU aux éditions Filigrane
> The Ideal Women - Les autoportraits de Kourtney Roy

> Tous nos portfolios
> Toute l'actualité (tests et articles)
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation