C'est au Festival d'Arles 2016 que nous avons rencontré Thibaut Derien pour la première fois, à la Little Big Galerie. Depuis 2005, il parcourt la France en tournée de concerts, en tant qu'auteur et interprète. Et quand il ne joue ou ne compose pas de la musique, Thibaut a l’œil rivé à son appareil photo. Au gré de ses promenades et découvertes urbaines, il photographie la devanture de petits commerces, ceux qui un jour ont baissé leur rideau pour toujours. Ces commerces défraîchis, ces façades décrépites, nous les avons tous vus lorsque nous voyageons en France. Thibaut a entrepris un méticuleux travail photographique documentaire aussi fascinant qu'effroyable, réuni dans son projet — et désormais ouvrage — J'habite une ville fantôme.

Thibaut Derien - J'habite une ville fantôme

Thibaut Derien - J'habite une ville fantôme

Thibaut Derien - J'habite une ville fantôme

Thibaut Derien - J'habite une ville fantôme

Thibaut Derien - J'habite une ville fantôme

Thibaut Derien - J'habite une ville fantôme

Thibaut Derien - J'habite une ville fantôme

Thibaut Derien - J'habite une ville fantôme

Crédit pour toutes les photographies : Thibaut Derien.

Le recueil J'habite une ville fantôme aux éditions du Petit Oiseau compile 55 clichés de la série dans une maquette simple et élégante.

> Toutes nos Inspirations photo
> Toute l'actualité (tests et articles)
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation