Présentation

Si le Mobile World Congress 2016 a été rythmé par les annonces de Samsung, LG et Sony, HTC a cette année préféré faire cavalier seul pour officialiser quelques semaines plus tard son nouveau smartphone haut de gamme, le HTC 10. Après un One M9 quelque peu décevant (notamment en ce qui concerne la partie photo), la lourde tâche de redresser la barre incombe au dernier-né de la marque.

Après des annonces de smartphones aux arguments commerciaux porteurs, les innovations photographiques du HTC 10 semblent plus discrètes que chez la concurrence ; point de deuxième module photo grand-angle (tel que sur le LG G5) ou dédié au noir et blanc (sur le Huawei P9), point de technologie autofocus ultrarapide (voir le test du Samsung Galaxy S7), le fabricant taïwanais nous dit avoir appris des erreurs du marché des photophones et propose ainsi un capteur à la définition limitée, mais à la taille physique plus élevée.

Test HTC 10

Caractéristiques

Capteur principal : Sony IMX377 12 Mpx (1/2,3")
Bloc optique principal : 26 mm f/1,8
Écran : Super LCD 5, 5,2 pouces, 2 560 x 1 440 px
Stabilisation : Optique (en photo et en vidéo) et numérique (en vidéo seulement)
Mise au point : Autofocus laser
Flash : Led
Mode manuel : Oui
Format RAW : Oui
Modes autofocus : AF-S
Mesure de l'exposition : NC
Vitesse d'obturation : 2 à 1/8 000 s
Sensibilité ISO : 100 à 3 200 ISO
Mode vidéo : 2160p 30 ips, 1080p 30 ips, 720p 30 ips, 720p 120 ips (mode Ralenti)
Module photo frontal : 5 Mpx, 23 mm, f/1,8, vidéo 1080p 30 ips
Mémoire interne : 32 Go
Carte mémoire : Oui (microSD)
Puce mobile : Qualcomm Snapdragon 820
Processeur : 2x Kryo 2,15 GHz + 2x Kryo 1,6 GHz
GPU : Adreno 530
Mémoire vive : 4 Go
Capacité de la batterie : 3 000 mAh
Système d'exploitation : Android 6.0.1 Marshmallow
Dimensions : 145,9 x 71,9 x 9 mm
Poids : 161 g

Module photo

Le module photo dorsal du HTC 10 s'équipe donc d'un capteur de 12 Mpx doté de la technologie "UltraPixel 2", proposant des photosites d'une taille de 1,55 µm. À titre de comparaison, les capteurs du Samsung Galaxy S7 et du Huawei P9 disposent de photosites atteignant respectivement 1,4 µm et 1,25 µm. Si nous sommes encore loin du capteur 1" du Panasonic CM1 et de ses photosites de 2,4 µm, ce gain en taille permet d'espérer une meilleure qualité d'image, notamment en situation de basse luminosité.

En ce qui concerne la partie optique, HTC nous gratifie d'une focale de 26 mm (équivalent 24x36) à l'ouverture de f/1,8 et dotée d'une stabilisation optique. Celle-ci est de plus épaulée par un autofocus laser et un flash Led double ton.

Test HTC 10 module photo

Le module photo frontal s'équipe pour sa part d'un capteur de 5 Mpx (photosites de 1,34 µm) et d'une focale de 23 mm (équivalent 24x36) f/1,8 dotée d'une stabilisation optique. La façade du smartphone ne disposant d'aucun flash, les amateurs de selfies devront se passer de cet apport de lumière.

Prise en main

Côté design, le HTC 10 innove quelque peu par rapport à son prédécesseur et présente ainsi un dos bombé aux arêtes biseautées. Ces coupures franches facilitent la prise en main et ont le mérite de démarquer le smartphone de la firme taïwanaise de ses principaux concurrents haut de gamme aux lignes courbes. La coque en métal est de plus de bonne facture et inspire confiance quant à la solidité du smartphone. Si la batterie n'est pas amovible, HTC a néanmoins eu la bonne idée d'inclure au smartphone un port microSD permettant d'étendre l'espace de stockage.

Test HTC 10 prise en main

Le HTC 10 possède un écran Super LCD 5 à la définition QHD (2 560 x 1 440 px) et disposant d'une diagonale de 5,2 pouces (13,2 cm), soit une finesse d'affichage de 564 pixels par pouce. Malgré une faible tendance à la réflexion, la luminosité maximale et le taux de contraste relativement faibles entraînent parfois une perte de lisibilité lors de séances de prise de vue en extérieur. Comme le prouve le test en laboratoire de nos confrères du site internet Les Numériques, l'écran du HTC 10 se rattrape cependant par la justesse de sa colorimétrie.

Test HTC 10 prise en main

Le principal avantage du smartphone sur tout autre appareil photo résidant dans sa faculté à toujours être à portée de main, le HTC 10 se dote d'un raccourci permettant d'accéder directement du mode veille à l'interface de prise de vue. Il faut ici faire glisser un doigt de haut en bas de l'écran deux fois de suite pour activer cette fonction ; à l'usage, cela s'avère moins pratique qu'une touche physique (comme le propose la concurrence). Si l'application photo s'ouvre alors en 1 seconde environ, notez que le raccourci ne fonctionne que lorsque le smartphone est en veille.

Test HTC 10 prise en main

Tout comme la plupart des smartphones, il est possible d'attribuer aux boutons de volume du HTC 10 la fonction de déclenchement ou de zoom numérique. Si ce bouton tombe relativement bien sous la main, nous restons en demande d'un bouton dédié au déclenchement, placé sous l'index de la main droite lorsque l'appareil est positionné à l'horizontale.

Interface

L'interface de prise de vue du HTC 10 dispose d'un mode Pro permettant de capturer des photos au format RAW et d'effectuer divers réglages manuels : correction de l'exposition, mise au point manuelle, paramétrage de la balance des blancs, de la sensibilité ISO et de la vitesse d'obturation. L'application photo s'avère parfois peu intuitive (paramètres disséminés à plusieurs endroits) et son écran principal, moins fourni que celui d'un Samsung Galaxy S7 ou d'un LG G5 (références en la matière), mais l'essentiel est bel et bien présent.

Test HTC 10 interface

Les utilisateurs rebutés par les réglages manuels peuvent bien entendu se reposer sur les modes Photo (automatique), Panorama, Hyperlapse, Ralenti ou encore Appareil photo Zoe (permettant de capturer des photos simultanément à une courte séquence vidéo). Si la navigation entre ces modes se fait via le menu de l'application, l'accès à la fonction HDR est possible à partir de l'écran principal.

Test HTC 10 interface

Test HTC 10 interface

L'interface de retouche du HTC 10 propose de nombreux filtres et quelques outils de retouche, mais nous leur préférons cependant ceux disponibles dans des applications dédiées. Le smartphone ne disposant d'ailleurs pas d'application native permettant de retoucher les fichiers RAW, il faudra utiliser des applications telles que Lightroom Mobile ou Snapseed pour profiter de la flexibilité qu'octroie l'utilisation de ce format d'image lors de la phase de retouche.

Test HTC 10 interface

Test HTC 10 interface

Test labo

La plage de sensibilité du module photo du HTC 10 s'étend de 100 à 3 200 ISO.





> Télécharger les fichiers originaux

Aux plus basses sensibilités (100 et 200 ISO), les images capturées à l'aide du HTC 10 affichent un très bon niveau de piqué. Sur ce point, le smartphone de la firme taïwanaise domine d'ailleurs tous ses concurrents directs ! À 400 et 800 ISO, la qualité d'image se dégrade progressivement (perte de piqué et apparition de bruit électronique), mais reste tout à fait acceptable. Comme pour beaucoup de smartphones, un seuil est franchi à partir de 1 600 ISO, sensibilité à partir de laquelle la perte de détails et d'informations colorimétriques est extrêmement importante.

Notez que toutes images de notre scène test effectuées avec le HTC 10 sont marquées par une légère dérive magenta, certainement due à une mauvaise gestion de la balance des blancs automatique.

Test terrain

En termes d'expérience utilisateur, le HTC 10 se trouve malheureusement en deçà de ce que proposent Samsung et LG — la faute certainement à une application photo perfectible. La stabilisation optique est efficace et la mise au point laser s'avère précise, sans que l'on puisse cependant qualifier le HTC 10 de foudre de guerre sur ce dernier point (qu'il est dur de passer après le Samsung Galaxy S7). Si l'enregistrement des fichiers JPEG est instantané, le choix du format RAW impose de plus un traitement de 1 à 2 seconde(s) à chaque prise de vue.

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Image HTC 10
> Télécharger le fichier RAW

Concernant la qualité d'image, le HTC 10 n'a pas à rougir face à ses populaires concurrents : exposition et balance des blancs sont bien gérés, et les images capturées lorsque les conditions lumineuses sont optimales affichent un bon niveau de piqué. Nous apprécions de plus le traitement peu poussé et le rendu neutre des photographies. Les plus observateurs noteront cependant une perte de détails relativement importante dans les coins de l'image. La taille légèrement supérieure des photosites du HTC 10 ne semble pas réellement influer sur les résultats en situation de basse luminosité ; comme pour tout smartphone, nuit et qualité d'image tombent de concert.

Vidéo

Le HTC 10 propose d'enregistrer des vidéos en 2160p 30 ips, 1080p 30 ips et 720p jusqu'à 120 ips (mode Ralenti). Ces différents modes de prise de vues bénéficient de la stabilisation optique mais seules les vidéos capturées en 1080p combinent stabilisation optique et numérique, ce qui entraîne une réduction conséquente de l'angle de champ.

Mis à part la correction de l'exposition, aucun réglage n'est disponible lors de la capture de vidéos.
 
Test HTC 10 vidéo
Capture d'écran de l'interface du mode vidéo.

Qualité d'image et stabilisation (optique) en UHD.

Qualité d'image et stabilisation (optique et numérique) en Full HD.

Si la stabilisation optique atténue quelque peu les mouvements, la stabilisation numérique apporte un réel plus en matière d'efficacité. Concernant la qualité d'image, la retranscription des détails et le rendu colorimétrique des vidéos Full HD sont corrects, tandis qu'un bon qualitatif est clairement perceptible lors du passage à l'UHD.

Notons de plus que ces quelques extraits vidéos montrent une certaine sensibilité de l'optique au flare.

Verdict

Test HTC 10

Alors que l'année 2016 a déjà été marquée par d'originales innovations en matière de photophonie, HTC semble avoir décidé de miser sur des valeurs sûres en renouant avec la technologie UltraPixel. Le module photo du HTC 10 délivre ainsi de bonnes photos lorsque les conditions lumineuses sont optimales, se payant parfois le luxe de coiffer ses concurrents au poteau en ce qui concerne le piqué des images. Bien que résultant en des photographies au style peu affirmé, le traitement discret des images résulte de plus en un rendu neutre qui sera considéré par certains comme un avantage.

Si le nouveau smartphone de la firme taïwanaise ne déroge pas aux standards qualitatifs des smartphones haut de gamme du moment en matière de gestion de la colorimétrie, d'efficacité de l'autofocus ou encore de résultats en basse lumière, l'expérience utilisateur se trouve en revanche un peu sabotée par une application photo peu aboutie (manque de clarté des menus, raccourci moins pratique qu'un bouton physique, etc.).

Pour un prix aujourd'hui relativement élevé, le HTC 10 fait donc à peu près aussi bien que ses camarades coréens et chinois, mais ne parvient pas à nous séduire complètement en ce qui concerne l'expérience de prise de vue proposée. Le module photo du smartphone taïwanais est bon, mais manque d'arguments pour faire jeu égal avec les smartphones profitant des innovations apparues ces derniers mois sur le marché.

Points forts

Points faibles

Mode manuel

Interface de prise de vues perfectible

Support du format RAW

Ralentissement lors de la capture de fichiers RAW

Stabilisation optique

Luminosité et contraste de l'écran faibles (perte de lisibilité possible en extérieur)

Bon rendu des détails aux plus basses sensibilités

 

Bonne colorimétrie de l'écran

 


> Le test complet du HTC 10 sur Les Numériques
> Tous les smartphones testés
> Toute l'actualité
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation