Horizontales, verticales ou diagonales, les lignes directrices constituent l'un des aspects cruciaux de la composition d'une photographie. Au-delà de la symétrie et de la règle des tiers, c'est bien souvent par des jeux de perspective qu'il est possible de mettre en valeur ces éléments graphiques puissants et de structurer ainsi l'image afin de guider le regard du spectateur.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : lignes directrices et perspectives
Photo : Fré Sonneveld.

Le principe

Si l'utilisation des lignes directrices est un outil couramment utilisé en photographie d'architecture, sachez qu'il possible d'observer la présence de lignes (droites ou courbes) dans tout environnement, nonobstant le fait que la scène photographiée comporte des éléments naturels ou érigés par la main de l'homme. La bien nommée ligne d'horizon constitue ainsi une ligne structurant fortement l'image tandis qu'un simple rayon de soleil peu parfois créer une nette démarcation entre ombre et lumière.

Exercice photo : lignes directrices et perspectives
Photo : Samuel Zeller.

Sans qu'il soit nécessaire de s'aventurer dans des divagations d'ordre analytique, notez qu'il est possible de souligner certaines intentions ou significations par les lignes d'une image selon leur nature. Les lignes horizontales peuvent ainsi induire une sensation de calme et de sérénité, tandis que les lignes verticales symbolisent la force et la puissance. En guidant le regard du spectateur, les diagonales inspirent quant à elles une forte impression de dynamisme.

En pratique

Un objectif grand-angle ou fisheye est souvent le plus à même d'accentuer les lignes directrices et de renforcer le gigantisme de la scène photographiée. Prenez toutefois garde à cette arme à double tranchant : la déformation inhérente à l'utilisation de courtes focales peut déséquilibrer votre image et lui faire perdre de son attrait.

Plusieurs méthodes existent pour remédier à cet écueil : l'utilisation d'un trépied doté d'un niveau à bulle et/ou d'une grille de composition — la plupart des appareils numériques disposent de cette option d'affichage — peuvent notamment vous aider à positionner votre appareil photo de façon à mieux contrôler la perspective.

Exercice photo : lignes directrices et perspectives
Photo : Anders Jildén.

Les lignes directrices octroient un certain dynamisme à l'image en suggérant la mouvement. On peut les accentuer celles-ci en choisissant un angle de prise de vue mettant en valeur la perspective octroyée par le bâtiment ou le paysage photographié. C'est lorsque l'angle de prise de vue est ouvert et que la focale sélectionnée est courte que les lignes directrices sont les plus prononcées.

Un bon exercice consiste notamment photographier une même scène sous plusieurs angles — une composition précise et efficace peut en effet demander plusieurs essais. Si par bonheur votre première intuition se révèle être la bonne, il est toujours intéressant d'observer à quel point un simple changement d'axe de prise de vue peut modifier notre perception d'un sujet.

Pour conclure

Exercice photo : lignes directrices et perspectives
Photo : Peppe Ragusa.

C'est avant tout par la pratique et votre sens de l'observation sur le terrain que vous pourrez développer votre maîtrise des lignes directrices et de la perspective, mais ne négligez pas l'analyse de vos propres images ainsi que celles d'autres photographes. Une image dont le caractère graphique s'impose dès le premier coup d'œil se révèle bien souvent dotée d'une structure mûrement pensée.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

> Tous nos exercices photo
> Tous nos tutoriels
> Toute l'actualité (tests et articles)

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation