L'évocation du mot Varicam n'est pas anodin pour les professionnels du cinéma : il évoque, avec nostalgie, une époque où les premiers modèles de caméras Varicam de Panasonic permettaient de faire du cinéma en vidéo alors même que le numérique n'avait pas la place qu'il a aujourd'hui. Une époque de réglages parfois complexes dans les méandres des menus électroniques pour obtenir un look d'image "cinéma". Et Panasonic, avec ses caméras Varicam, avait une place à part, en avance sur les autres caméras vidéos qui faisaient plus "téloche", moins cinéma.

Aujourd'hui, le marché du cinéma est principalement dominé par 3 grands acteurs :
  • - Arri et ses Alexa ;
  • - Red et ses Epic et Weapon ;
  • - Sony et sa série F: F65, F55 et F5.

Panasonic est longtemps resté cantonné aux capteur Type 2/3 de pouce, et n'est arrivé que très tardivement sur le marché du cinéma à grand capteur Super 35mm (diagonale de capteur d'environ 30 mm).

Après avoir sorti il y a quelques temps le navire amiral de sa flotte, la Varicam 35, Panasonic sort sa petite sœur, la Varicam LT, sur le même principe que Red avec ses Epic et ses Scarlet. D'un côté, une grande sœur chère, et de l'autre, une petite sœur plus légère, un peu bridée et moins chère. Et dernièrement, Panasonic a annoncé la Varicam PURE, qui vient compléter la gamme Varicam 35 en y intégrant un enregistreur pure RAW "onboard" 4K/120 fps développé par Codex.

Les nouvelles Varicam annoncent-elles le vrai retour de Panasonic dans la bataille de la fiction à grand capteur ?

Test Panasonic Varicam LT caméra

Présentation

Plus petite, plus légère, moins chère, la Varicam LT partage le même capteur que sa grande sœur, et donc la même qualité d'image, avec de petites différences comme les codecs dédiés aux fichiers Proxy (fichiers de plus petite définition et de moindre débit destiné aux dailies [ou rushes] et au montage offline, avec conformation en pleine définition à la fin du montage).

4K/UHD
AVC-Intra 4K422: 25P/30p
AVC-Intra 4K-LT: 25P jusqu'à 60p

2K
AVC-Intra 2K444: 25P/30p
AVC-Intra 2K422: jusqu'à 60p, et 120p (cropped/windowing : fenêtrage dans le capteur pour prendre moins de photosites)
AVC-Intra 2K-LT: 120p jusqu'à 240p (cropped)

HD
AVC-Intra444: 25P/30p
AVC-Intra422: jusqu'à 60p, et 120p (cropped)
AVC-Intra100: 50i/59.94i
AVC-IntraLT: 120p jusqu'à 240p (cropped)
ProRes 4444: 25P/30p
ProRes 422HQ: jusqu'à 60p

Proxy
AVC-Proxy G6: jusqu'à 60p

Test Panasonic Varicam LT caméra capteur en fonction de l'enregistrement

Le capteur est donc un capteur Super 35 mm de 27 mm de diagonale (variable selon la définition utilisée). La caméra propose la courbe LOG maison appelé Varicam-LOG ou V-Log qui permet de conserver les 14 diaphs de dynamique annoncés sur le papier par le constructeur.

Test Panasonic Varicam LT caméra courbe rend

Un système d'étalonnage interne et la gestion des LUTs permet de monitorer l'image LOG avec des corrections artistiques.

Test Panasonic Varicam LT caméra gamut

La courbe V-Log travaille de concert avec le Matrix V-Gamut pour enregistrer l'espace colorimétrique du capteur le plus étendu possible, proche du nouveau standard destiné à l'UHD, le REC2020.

Le codec maison AVC Intra 10 bits 4 : 2:2 se charge de compresser l'image sur des cartes P2 très rapides. Sur la Varicam LT, il est possible d'enregistrer en même temps un fichier 4K et un fichier HD en AVC Long GOP, ce qui est un vrai atout pour le montage et la vérification des rushes au fur et à mesure du tournage (les fameux fichiers PROXY).
Test Panasonic Varicam LT caméra avec sa poignée

Losqu'elle est complètement équipée, elle ressemble avec sa poignée réglable à la petite sœur de la Sony F5 : la Sony FS7. On peut imaginer que c'est aussi cette gamme que vise la Varicam LT ; nous mettrons une FS7 face à la Varicam pour comparer la qualité de leurs images.

Une mise à jour future du firmware (micrologiciel) de la Varicam LT apporte de nouvelles fonctions :
  • - RAW Output (pour enregistrement externe sur Atomos Shogun Inferno et Convergent Design Odyssey 7Q+) : 4K 12-bit RAW jusqu'à 30 fps et 4K 10-bit RAW jusqu'à 60 fps ;
  • - 1080/60i,50i ProRes HQ recording ;
  • - 1080p AVC-Intra100 recording 24.00p ;
  • - Proxy G6 recording ;
  • - SURROUND VIEW sur la sortie Viseur (VF).

Les fichiers 4K sont enregistrés en V-LOG en AVC Intra sur cartes P2 à 400 Mbps (ou à 220 Mbps en AVC LT), alors que les fichiers Proxy peuvent être enregistrés en HD en REC709 sur une carte SD rapide en AVC Long GOP 6 Mbps.



Le corps de la caméra est très compact, et la monture de base est une Canon EF. Une monture PL est aussi disponible à l'achat.

Test Panasonic Varicam LT review caméra

Côte à côte, la Panasonic Varicam LT et la Sony FS7 sont assez proches en gabarit et en poids tout équipé. Seule différence importante : l'écran détachable de la Varicam, à la manière de l'écran des F5 et F55, et dont la FS7 est dépourvue.

Test Panasonic Varicam LT review caméra

Peu de boutons sur la Varicam LT : le strict minimum pour une caméra de cinéma log.

Test Panasonic Varicam LT review viseur

Le viseur Oled de très bonne qualité se branche en HD SDI sans connectique propriétaire, ce qui est aussi une très bonne nouvelle comparée à la Sony FS7.

L'écran détachable installé à l'arrière de la caméra permet de "monitorer" l'image finale mais aussi d'avoir accès à un menu simplifié rapide.

Test Panasonic Varicam LT review écran LCD   Test Panasonic Varicam LT review menu

L'affichage synthétique des réglages ressemble à s'y méprendre à celui de l'Arri Alexa. Des boutons correspondent à chaque réglage, et permettent d'y accéder instantanément sans passer par l'arborescence du menu caméra. Nous y reviendrons.

Le reste de la caméra est sobre, avec notamment une roue de gris neutres optiques.

Test Panasonic Varicam LT review filtre densité neutre Test Panasonic Varicam LT review molette de réglage

Les montures EF et PL se monte assez facilement, pour avoir accès soit sur le marché des indépendants aux nombreuses optiques accessibles EF du monde de la photo, soit sur le marché de la location aux coûteuses optiques PL du monde du cinéma.

Test Panasonic Varicam LT review monture PL et Canon EF

Un lecteur USB 3 permet de tirer partie de la rapidité des dernières cartes P2.



À noter : le filtre IR peut être retiré de la caméra, pour réaliser une captation de nuit par exemple.

Test Panasonic Varicam LT review écran détachable

Le menu rapide sur l'écran détachable évite de se perdre dans les méandres du menu caméra et permet de modifier rapidement le paramètre recherché par l'opérateur.

Boutons assignables

Cadence d'images, définition et codecs apparaissent par exemple sur une seule page.


La caméra permet de monter jusqu'à 240 images/seconde en mode crop : le centre du capteur S35 est alors recadré pour en tirer une image 2K ou HD, ou encore en s'en servant comme doubleur de focale.


Un point embêtant : lorsque l'on touche à un paramètre important comme la cadence, la définition ou encore le codec, la caméra demande un redémarrage qui prend un certain temps avant de pouvoir reprendre la main.


24P et 23,98P font parties des cadences de la Varicam, normal pour cette caméra qui cible la production cinématographique.


Le codec AVC Intra 4K LT pemet de passer de 400 Mbps à 220 Mbps et ainsi d'économiser l'espace des cartes P2 avec une perte de qualité limitée.


4K 422 AVC Intra 4K AVC Intra LT
Format : AVC
Format/Info : Advanced Video Codec
Format profile : High 4 : 2:2 Intra@L5.2
Format settings, CABAC : No
Bit rate : 404 Mb/s
Width : 3 840 pixels
Height : 2 160 pixels
Display aspect ratio : 16 : 9
Frame rate : 25.000 FPS
Color space : YUV
Chroma subsampling : 4 : 2:2
Bit depth : 10 bits
Scan type : Progressive
Format : AVC
Format/Info : Advanced Video Codec
Format profile : High 4 : 2:2 Intra@L5.2
Format settings, CABAC : No
Bit rate : 222 Mb/s
Width : 3 840 pixels
Height : 1 080 pixels
Display aspect ratio : 16 : 9
Frame rate : 25.000 FPS
Color space : YUV
Chroma subsampling : 4 : 2:2
Bit depth : 10 bits
Scan type : Progressive
 

Le débit en UHD et 4K DCI ne change pas. Il tombe à 100 Mbps en 2K et HD. En ProRes HQ, le débit est à 185 Mbps en HD 4 : 2:2 10 bits.

Les proxy quand à eux sont en HD en Long GOP et VBR de 6 à 9 Mbps en 4 : 2:0 8 bits.


Les 3 sorties HD SDI peuvent être traitées par des LUTs, ou sortir en V-Log directement.


La Varicam intègre un système de correction colorimétrique en temps réel, et accepte des fichiers de LUT externes.


Une des particularité de la Varicam, c''est sa double sensibilité : en effet, Panasonic vante la qualité de ses deux ISO natifs, l'un à 800 ISO, l'autre à 5 000 ISO, en mettant l'accent sur le faible signal de bruit même à 5 000 ISO. C'est ce que nous explorerons.


Les assistants électroniques sont présents et particulièrement bien faits.

Mode "fausses couleurs" pour poser correctement la caméra en V-LOG.

Voici par comparaison l'arborescence des menus complets de la caméra.


Menu principal


Cadences


Définitions



En 2K et HD, il est possible de n'utiliser que le centre du capteur.


4K Full Scan


2K/HD Center Scan


HD Full Scan


Application des LUTs sur les différentes sorties HD SDI.


Import des fichiers de LUTs 3D.


Gestion de la désanamorphose via la sortie HD SDI.


Assignation des fonctions des boutons.


Gestion des ISO (natifs).


Gestion de l'assistance à l'exposition et la mise au point.


Affichage des fausses couleurs pour l'exposition.

Panasonic indique que le gris moyen doit être exposé à 42% du signal en VLOG ; les fausses couleurs permettent alors de connaître le niveau de luminance dans chaque zone de l'image grâce aux couleurs qui s'affichent à l'écran : en rouge, les portions de l'image proche de l'écrêtage (clip-haute lumière) ; en violet, les portions de l'image proche de l'enterrement (basse lumière) ; en vert, la zone correctement exposée, devant correspondre au gris moyen Kodak.

Il suffit alors de poser l'exposition de la caméra pour que la zone du gris moyen Kodak soit entièrement verte, et que le visage humain soit compris entre le vert et le rose.



Le zébra est une autre méthode pour poser précisément la caméra ; la Varicam en possède deux, que nous avons réglés à 42% (gris moyen) et à 65% (pour le blanc et le visage en REC709).



Un oscilloscope peut aussi apparaître dans l'image pour nous aider à exposer la caméra.



Pour l'aide à la mise au point, la caméra embarque 3 assistants ; le premier est le color peaking qui dessine un signal de contour coloré autour des zones les plus nettes ; ici à l'image, le rouge.



Le zoom numérique (Magnifier) est aussi disponible pour réaliser une mise au point précise sur une zone de l'image agrandie numériquement.



Dernier assistant très efficace : les rectangles verts qui s'agrandissent lorsque le point se précise : plus le rectangle est grand, plus la zone est nette ; très efficace à l'utilisation !

Bref, en ce qui concerne l'assistance à la mise au point sur un capteur Super 35 mm et à l'exposition, cette caméra joue le sans-faute !

Test Panasonic Varicam LT review caméra

Test Panasonic Varicam LT review connectique
Connectiques à l'arrière de la caméra.

Avec une mise à jour de la Varicam LT, il est possible de sortir un signal RAW via HD SDI pour l'enregistrer en externe sur un Atomos Shogun ou un Convergent Design Odyssey, comme la petite FS7 qui lui ressemble tant.



Panasonic Varicam LT (à gauche), Sony FS7 (à droite) : comme une ressemblance...


Prix

Les prix public HT sont :
  • - Kit de base (corps caméra + monture EF + panneau de menu) = 18 000 € HT ;
  • - Viseur Oled : 6 000 € ;
  • - Monture PL : 1 300 € ;
  • - Poignée : 1 250 € ;
  • - Monture d'épaule : 1 500 € ;
  • - Carte Express p2 256 GB : 1 150 € ;
  • - Carte Express p2 512 GB : 1 980 € ;
  • - Lecteur P2 USB : 3 380 € ;

Le prix de base ne comprend que très peu d'accessoires (monture EF, poignée supérieure et panneau LCD détachable) pour près de 20 000 €, et pour une configuration complète (poignée façon FS7, viseur OLED, cartes P2...), il faudra prévoir un budget dépassant 30 000 €. Bref, c'est plutôt une caméra de location qu'une caméra destinée aux cinéastes indépendants !

Test Panasonic Varicam LT review caméra

Caractéristiques

Format : 4K, UHD, 2K, HDTV 1080
Support : carte propriétaire P2 / SD pour proxy
Capteur : Super 35mm
Optique : EF ou PL
Zoom : selon objectif
Enregistrements : H.264 AVC Intra / AVC-proxy
Micro intégré : non
Connectique : 3x HD SDI, 2x XLR, USB, alimentation secteur
Dimensions : 184 x 230,5 x 247 mm
Poids : 2,7 kg

Voyons maintenant comment la Varicam se comporte face à la FS7, et passons aux tests.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation