Kaiser R60 : les meilleures offres
Marchand Stock Prix €
Amazon96,91Voir l'offre  

Présentation

La société allemande Kaiser Fototechnik existe depuis 1945 et s'est spécialisée ces dernières années dans la conception d'accessoires pour la photographie, notamment l'éclairage.

Le R60 est un éclairage annulaire (ring) composé d'une double rangée de 60 leds blanches calibrées pour une température des couleurs de 5 300 K. Notez que les informations sur la boîte indiquent "lumière du jour", or si la température de la lumière naturelle varie au cours de la journée, la lumière du jour est un peu plus froide : elle se situe normalement justement au-dessus de 5 300 K. À 5 300 K, elle est plutôt neutre.

Test kaiser r60 éclairage led ring

Caractéristiques

Puissance : 2 300 lux à 30 cm. Faisceau de 52°
Gradation : oui, par molette. Pas de réglage précis
Alimentation : 4 piles AA. Possibilité d'utiliser un adaptateur secteur (non livré)
Dimensions : 15 x 15 x 2,6 cm
Poids : 230 g avec les 4 piles
Autres : support pour filtre pour 49, 52, 55, 58, 62 et 67 mm

Prise en main

Le R60 est de facture assez classique : l'ensemble semble assez robuste pour résister à une utilisation quotidienne, mais n'est pas renforcé. Une chute à hauteur d'homme sur une surface solide endommagerait sans doute sérieusement le ring led.

Kaiser R60 prise en main
 
La finition est agréable et vous ne trouverez qu'une seule commande sur le côté : une molette qui permet la mise sous tension et le réglage de l'intensité de l'éclairage. Cette molette, fluide, n'est pas crantée pour un réglage précis de l'éclairage. Toutefois, des repères ou des crans auraient été intéressants pour retrouver rapidement un niveau d'éclairage.

Le R60 dispose d'une prise pour une alimentation secteur — attention toutefois, le boîtier d'alimentation n'est pas fourni avec le ring led et il faudra l'acquérir séparément — ainsi que de logements pour les 4 piles AA. Les 4 piles viennent se loger dans les 4 extensions du ring et offrent 2 heures d'éclairage maximal ou 30 heures d'éclairage minimal.

Test kaiser r60 prise en main
Alimentation par 4 piles AA.

Le ring est livré avec une série de bagues qui permettent de visser l'accessoire sur différentes optiques. Malheureusement, les bagues sont limitées à 67 mm de diamètre, ce qui n'est finalement pas très large. Ainsi, il n'est pas possible de fixer le R60 sur le Canon EF 24-70 mm f/4 IS USM L, par exemple (77 mm de diamètre). Cela limite l'utilisation à des optiques généralement peu lumineuses.

Test kaiser r60 prise en main, différentes bagues
Les bagues pour les objectifs : de 49 à 67 mm de diamètre.

Qu'on se rassure, le 100 mm macro de Canon (67 mm Ø), le 105 mm macro de Nikon (62 mm Ø) et le 60 mm macro (62 mm Ø) sont, eux, compatibles.
 
Test kaiser r60 prise en main sur un Canon 1300D
Le R60 de Kaiser monté sur un 18-55 mm et un Canon EOS 1300D.

Test labo

Les tests labo visent à vérifier les caractéristiques techniques annoncées par le constructeur et la qualité de la lumière produite par le système. Nous allons donc nous attarder sur la distribution spectrale (peu intéressante pour un flash, mais pleine de sens pour des éclairages continus Led), la température de couleur, l'indice de rendu des couleurs, le nombre guide (puissance maximum et gradation) et le temps de recyclage à pleine puissance.

Température de couleur, indice de rendu des couleurs et distribution spectrale

L'indice de rendu des couleurs et la température de couleur sont calculés à partir de l'analyse spectrale (irradiance du flash) à différents niveaux de puissance. L'analyse spectrale est effectuée à l'aide d'un spectrophotomètre (X-Rite Colormunki associée à Argyll CMS).

L'indice de rendu des couleurs ou IRC est un chiffre normalisé, compris entre 1 et 100, indiquant la fidélité des couleurs restituées par une source de lumière. Plus l'IRC est élevé, plus la source de lumière est susceptible de restituer des couleurs aux teintes fidèles. Par exemple, une ampoule à incandescence (ampoule standard) aura un IRC proche de 100. Une lampe au sodium basse pression, comme celle utilisée pour l'éclairage urbain de nuit, aura un IRC très faible (20-25).

Test Kaiser R60 spectre lumineux

L'indice de rendu des couleurs calculé à partir de l'analyse spectrale du flash est de 82,1 — un score assez faible, même pour un éclairage led. Le graphique ci-dessus montre bien un pic dans la longueur d'onde bleue. La température des couleurs mesurée (5 600 K) est identique à celle annoncée et ne varie pas selon l'intensité lumineuse.

Test Kaiser R60 température de couleur
Au niveau de l'éclairement, le R60 est également assez fiable par rapport aux données annoncées par le constructeur. À 30 cm, notre luxmètre affiche 2 000 lux à pleine puissance et 500 lux au minimum.

Sur le terrain

Nous avons essayé le R60 dans les deux cas les plus courants d'utilisation d'éclairage annulaire : la macro et le portrait.

En macro

En macro, la lumière fait généralement défaut et l'apport d'un flash annulaire est un vrai plus. Son intérêt est de pouvoir éclairer de manière assez homogène un sujet placé au centre. Le ring étant très proche, et l'éclairage frontal (fatalement), il gomme les ombres et marque donc un peu le relief. L'image peut ainsi paraître un peu plate. Certains flashes annulaires permettent de moduler l'éclairage d'un côté ou de l'autre pour redonner un peu de relief, mais ce n'est malheureusement pas le cas sur le R60.

Toutefois, en macro, le ring led prend tout son sens : il facilite la mise au point et permet de travailler à de petites ouvertures à main levée afin d'augmenter la profondeur de champ. Il faut toutefois pousser l'intensité lumineuse au maximum afin de pouvoir fermer à f/22 par exemple. Le rendu est vraiment intéressant avec une lumière qui vient "baigner" les plus petits sujets.

Nous avons réalisé une série d'images à la fois avec le R60, mais aussi avec un flash cobra déporté sur le côté. Les résultats sont sensiblement différents, mais la lumière continue permet de travailler en visualisant directement le résultat, ce qui est très confortable. Grâce à sa puissance, le flash permet de figer plus facilement la scène et de travailler à des ouvertures encore plus faibles. Ainsi, à f/22 avec le 60 mm macro de Nikon, il faut pousser la sensibilité ISO pour être véritablement à l'aise à plus de 1/60 s de temps de pose.

Test Kaiser R60 review exemple ring
Avec le Kaiser R60 pleine puissance. L'ambiance lumineuse est agréable, mais assez plate.

Test Kaiser R60 review exemple flash
Avec un flash cobra SB600 sur le côté gauche. La lumière rasante crée une ombre et donne plus de relief, notamment sur le nuage.

Test Kaiser R60 review exemple ring
Autre exemple réalisé avec le Kaiser R60.

Test Kaiser R60 review exemple flash

En proxyphotographie, l'apport de lumière supplémentaire n'est pas à négliger. L'éclairage un peu froid des leds contraste avec une lumière naturelle, mais aide à obtenir des photos nettes sans trop monter dans les sensibilités ISO élevées, ce qui est loin d'être négligeable.

En portrait

En portrait, le ring led R60 est également intéressant pour déboucher un contre-jour ou éclairer le modèle avec un cadrage serré. Avec le 18-55 mm au grand-angle, il est intéressant de noter qu'une auréole lumineuse est visible. L'effet n'est pas forcément recherché, mais il est sympathique. L'éclairage uniforme donne un bon teint de peau, homogène et finalement peu marqué. Attention, les points des leds sont très désagréables pour le modèle, notamment à pleine puissance.

Le petit rond lumineux dans les yeux donne immédiatement un peu d'éclat au regard.

Verdict

Test Kaiser R60 test review

Pour moins de 100 €, le ring led Kaiser R60 est une alternative économique intéressante à des solutions flashs souvent plus onéreuses. Toutefois, il est très basique, avec un seul potentiomètre pour régler l'intensité lumineuse. Pratique et facile à mettre œuvre pour de la macro, le Kaiser R60 se montre efficace, mais le manque d'options (éclairage partiel de la couronne de leds) limite la créativité.

Points forts

Points faibles

Facilité de mise en oeuvre

Alimentation secteur en option

Réglage de l'intensité assez précis

Diamètre des bagues limités à 67 mm

Bonne température des couleurs (5 400 K)

Pas de vis absent pour fixation sur un trépied

Alimentation par piles AA (x4) pour plus de liberté

Eclairage délicat (très ponctuel) pour le portrait

Facilite la mise au point en macro

Pas de modulation de l'éclairage d'un bord à l'autre



> Toute l'actualité (tests et articles)
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique

Kaiser R60 : les meilleures offres
Marchand Stock Prix €
Amazon96,91Voir l'offre  

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation