Cette semaine, l'une de nos lectrices nous interroge sur les modes personnalisables des appareils photo, et surtout à ce qui se cache derrière les notations C1 ou C2 de la molette de sélection des modes de son boîtier Canon EOS 80D.

J'ai acheté un Canon EOS 80D pour remplacer mon EOS 600D. Je maîtrise déjà les modes P, Tv, Av ou M, mais je vois que je possède maintenant des fonctions C1 et C2. Pourriez-vous me dire à quoi cela sert et dans quelles circonstances m'en servir ? Élodie P., lectrice de Focus Numérique.

En choisissant de remplacer son reflex Canon EOS 600D par un modèle plus récent de la même marque, Elodie a fait le choix de conserver la même monture d'objectif et la même taille de capteur — pour continuer d'utiliser les optiques de son 600D — mais aussi la même ergonomie, avec une molette d'accès aux modes de prise de vue sur le dessus. Si elle s'assure ainsi de retrouver facilement ses marques avec son nouvel appareil, quelques distinctions existent néanmoins entre ses deux boîtiers. Avant de parler spécifiquement des modes C de l'EOS 80D, regardons sa molette et celle de l'EOS 600D.

Les modes de prise de vue

En passant d'un 600D à un 80D, notre lectrice est non seulement passée d'un appareil datant de plus de cinq ans à un modèle récent, mais également d'un modèle classé dans la gamme amateur à un modèle plus expert. En témoignent les différents réglages accessibles depuis le sélecteur de chacun des deux boîtiers.

molettes Canon EOS 600D et Canon EOS 80D
Molettes de sélection des modes : à gauche, le Canon EOS 600D ; à droite, le Canon EOS 80D.

Sur l'EOS 600D (ci-dessus à gauche), 14 fonctions sont accessibles directement en tournant la molette, mais, surtout, 8 d'entre elles font partie de ce que Canon nomme la "zone élémentaire" : elle correspond à des modes entièrement automatiques pour lesquels tous les réglages sont effectués par le boîtier. On y trouve notamment les modes Portrait, Paysage, Gros plan, Sports ou Portrait de nuit.

Destiné à un public plus averti, l'EOS 80D (ci-dessus à droite) n'a pas repris ses modes automatiques et ne présente dans sa "zone élémentaire" que 5 fonctions : Scène intelligente auto, Flash annulé, Créatif auto, Scène spéciale (où se retrouvent entre autres les modes Portrait, Paysage, Sport, etc.) et Filtres créatifs.

Et si les deux appareils proposent les mêmes modes semi-automatiques ou manuels (Programme, Tv pour priorité à la vitesse, Av priorité à l'ouverture, Manuel et B pour la pose longue), le 80D propose en plus deux modes de prise de vue personnalisée nommés C1 et C2.

La personnalisation

Ces deux réglages personnalisables (portés à trois dans la gamme supérieure, sur l'EOS 7D Mark II par exemple, ou encore les 5Ds et 5Ds R) permettent de mémoriser tout un ensemble de paramètres, comme le mode de prise de vue P/Tv/Av/M/B, ainsi que les réglages de l'autofocus ou du menu, afin de retrouver rapidement et facilement les configurations adaptées à une situation donnée. Ces réglages peuvent être utiles quand vous passez régulièrement d'un type de prise de vue à un autre, par exemple si votre pratique alterne photo de studio et de manifestations sportives en extérieur.

Canon EOS 760D

Mais dans le cas de notre lectrice, qui semble plutôt avoir un profil d'amateur averti, ces réglages peuvent également se montrer précieux si elle partage son appareil avec un autre membre de sa famille ou un ami. En effet, quoi de plus agaçant que de reprendre son appareil photo pour saisir une action rapidement et ne pas comprendre pourquoi la mise au point ne se fait pas, s'apercevoir qu'on a photographié en JPEG quand on ne jure que par le RAW ou procéder à des réglages par palier d'1/2 IL quand on s'est habitué à fonctionner par 1/3 d'IL ?

Tous ces réglages peuvent être sauvegardés sous les menus C1 et C2 de l'EOS 80D, mais le principe existe bien évidemment chez d'autres marques. Chez Nikon, on peut par exemple passer par les options de personnalisation du menu des appareils, ou bien enregistrer ses propres réglages sur une carte mémoire dédiée. Chez Pentax, on retrouve sur le K-70 annoncé cette semaine le même principe que chez Canon, avec une notation U1, U2 et U3 sur la molette de réglages.

Comment configurer ces modes ?

Pour configurer ses propres réglages C1 et C2, il convient tout d'abord de paramétrer chaque réglage du menu de l'appareil.

Pratiquement tous les réglages peuvent être mémorisés, qu'il s'agisse des fonctions de prise de vue du premier onglet, des options de lecture, des réglages du troisième onglet avec notamment les fonctionnalités tactiles ou le mode de numérotation des fichiers, ainsi que les fonctions personnalisées du quatrième onglet, comme le comportement de l'autofocus, les paliers de réglage de l'exposition ou les fonctions attribuées aux différentes molettes et touches de l'appareil.

Une fois ces différents réglages effectués, rendez vous dans le quatrième sous-menu du troisième onglet "Réglages". Sélectionnez "Mode de pdv perso (C1, C2)" puis "Enregistrer réglages". Vous pourrez alors choisir d'attribuer vos réglages au menu C1 ou C2, au choix.

Canon EOS 80D

Lorsque vous photographiez en plaçant le sélecteur sur le mode C1 ou C2, il est bien évidemment possible de modifier les paramètres de prise de vue ou de comportement de l'EOS 80D. En sélectionnant l'option "Mise à jour auto" du menu "Mode de pdv perso (C1, C2)", vous pourrez faire en sorte que les réglages C1 ou C2 soient automatiquement enregistrés. Cependant, nous ne vous conseillons pas ce réglage, source d'erreurs ; nous lui préférons une mise à jour manuelle, en reprenant la procédure expliquée ci-dessus.

Enfin, notez que si vous appuyez sur la touche "Info" de votre boîtier, vous aurez accès sur le haut de l'écran aux différents modes de prise de vue enregistrés sous les positions C1 et C2 de la molette.


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation