La fondation Henri Cartier-Bresson à Paris propose jusqu'au 31 juillet 2016 une rétrospective sur le travail fulgurant de la photographe américaine Francesca Woodman : On Being an Angel.

Exposition Francesca Woodman à la fondation HCB

Entrer dans la première pièce consacrée au travail de Francesca Woodman, c'est être projeté dans l'intimité de la photographe. Dans la pièce rose, les photographies s'exposent en petit format. Trop petit format. Un choix qui oblige à se rapprocher des clichés, à pénétrer davantage dans son univers charnel et sexuel.

Mais l'univers est envoûtant. Si la photographe s'est essayée à la couleur, la majorité de son œuvre est en noir & blanc et se concentre sur quelques modèles, souvent nus et généralement féminins, principalement elle-même.

Francesca Woodman à la fondation HCB

On y croise des personnages qui ne semblent pas appartenir à notre temps. Des fantômes qui viennent hanter des lieux en décrépitudes et la vie de Francesca. Il y a ce surtout ce personnage partiellement recouvert de papier qui semble disparaître. Un passager de l'imaginaire de l'artiste qui nous pose la question de notre empreinte sur Terre. Un ange qui passe ?

Il y finalement peu d'explications sur le travail artistique de Francesca Woodman et il faut se laisser porter par ces photographies énigmatiques. C'est bien là le côté fascinant de cette exposition qui présente environ 100 clichés sur les 800 actuellement connus de l'artiste. Vous pourrez également découvrir une performance vidéo.

Exposition Francesca Woodman à la fondation HCB

Francesca Woodman découvre la photographie à 13 ans avec un appareil qui lui donne son père. En 1975, elle intègre la Rhode Island School Of Design Design.

En 1980, lors d'un séjour à Rome, elle achète de vieux cahiers d'exercices italiens, dont l'un, consacré à la géométrie et au théorème d'Euclide, a servi de base à son premier livre : Some Disordered Interior Geometries, qui sort quelques jours avant qu'elle ne se suicide, le 19 janvier 1981. Le cahier est visible au second étage de l'exposition. Étonnante relique que l'on explore à la recherche d'un message secret, sorte de legs avant sa disparition.

Francesca Woodman à la fondation HCB

Exposition Francesca Woodman à la fondation HCB

Les tirages sont superbes et la mise en scène, très sobre, est également soignée. L'éclairage est bien étudié et on profitera parfaitement des photographies malgré la présence de vitres et leur taille généralement réduite.

Francesca Woodman à la fondation HCB, Paris, jusqu'au 31 juillet 2016

L'exposition est à 8 € en plein tarif, ce qui est assez élevé, notamment pour une visite en famille. On profitera alors de l'ouverture gratuite le mercredi en nocturne.

Exposition Francesca Woodman à la fondation HCB

Francesca Woodman – On Being an Angel
Jusqu'au 31 juillet 2016
Fondation Henri Cartier-Bresson
2, impasse Lebouis
75014 Paris

Plein tarif : 8 € ; tarif réduit: 4 €
Gratuit le mercredi de 18h30 à 20h30

> Présentation de l'exposition
> Toute l'actualité (tests et articles)
> Suivez en direct l'actualité photo sur la page Facebook de Focus Numérique

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation