Oubliez pendant un temps les règles techniques et esthétiques que nous distillons régulièrement ici même. Oubliez la notion de retranscription fidèle ainsi que l'idée même de réalité. N'oubliez cependant pas votre appareil photo et votre logiciel de retouche favori, nous tentons cette semaine la photographie abstraite ! Il est temps de créer des images dont les couleurs, la lumière et l'émotion sont les priorités absolues.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : tenter la photographie abstraite
Photo : Samuel Zeller.

Le principe

C'est bien souvent le fait de jouer avec des rapports d'échelle et de fragmenter les objets qui donnent lieu à des composition photographiques abstraites. Supprimer une partie des repères visuels qui leur sont associés pour s'attacher seulement à leur caractère esthétique a pour effet de leur conférer une dimension poétique. Une photographie abstraite laisse ainsi place à l'imagination de façon à ce que chacun puisse y projeter sa propre interprétation.

Exercice photo : tenter la photographie abstraite
Photo : Dimitri Popov.

Les conseils que nous dispensions à l'occasion de notre exercice photo abordant le thème des formes et du minimalisme doivent ici être poussés à l'extrême : observez attentivement le sujet qui vous tient à cœur : vous devez vous abstraire des points de vue classiques, qui consistent à un englober l'ensemble d'un objet du regard. S'intéresser au fragment plutôt qu'au tout permet d'extraire des détails intéressants, à l'existence jusque-là insoupçonnée du spectateur lambda.

En pratique

Tenter la photographie abstraite peut se faire par le biais de moyens techniques extrêmement variés. En termes de choix de matériel, nous conseillons l'utilisation d'objectifs permettant des cadrages à même d'isoler une partie d'un sujet ou d'induire une perte de repères. Si un téléobjectif peut notamment être utilisé dans ce but, un objectif macro permet de se confronter à des rapports d'échelle peu habituels et ainsi propices à l'abstraction.

Exercice photo : tenter la photographie abstraite
Photo : Samuel Zeller.

Le flou étant largement utilisé en photographie abstraite, il convient d'en exploiter toutes les formes. L'utilisation du flou de profondeur de champ — et du bokeh ainsi créé — constitue notamment un grand classique, et les exemples de photos de nuit exploitant les lumières urbaines ne manquent pas. Ce type d'effet étant cependant compliqué à exploiter avec un appareil doté d'un capteur de petite taille, nous recommandons l'usage d'un hybride ou d'un reflex.

Que le flou soit provoqué par un mouvement de l'appareil ou un mouvement du sujet, il est bien entendu possible de jouer avec la vitesse d'obturation. La technique du filé, la pose longue ou encore le light painting peuvent ainsi être détournés pour créer des effets visuels surprenants. Nous vous conseillons pour cela d'opter pour une faible sensibilité, de choisir le mode priorité à la vitesse et de sélectionner un temps de pose supérieur à 1/10 s. Effectuez par la suite plusieurs essais de façon trouver la vitesse d'obturation correspondant le mieux au sujet photographié.

Pour conclure

Exercice photo : tenter la photographie abstraite
Photo : Asim Alnamat.

En photographie abstraite plus que dans tout autre discipline utilisant l'image fixe, c'est votre capacité à l'expérimentation qui s'avérera déterminante. Celle-ci peut être mise en jeu dès la prise de vues mais également lors de la phase de retouche : recadrez à la volée et poussez les curseurs de luminosité ! Tout est permis, dans la mesure où le résultat vous plaît.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

> Tous nos exercices photo
> Tous nos tutoriels
> Toute l'actualité (tests et articles)

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation