De par le travail d'éclairage et de composition qu'elles impliquent, il va sans dire que les photographies aujourd'hui disponibles sur les banques d'images surpassent en ambition artistique les œuvres des plus illustres peintres de la Renaissance italienne. Masaccio, Michel-Ange et Raphaël peuvent désormais se rhabiller, la stock photography vous souhaite la bienvenue en absurdie.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : le meilleur et le pire des banques d'images
Photo : Shutterstock.

Le principe

Voilà maintenant quelques années qu'un groupe de héros anonymes s'est involontairement mis en tête de détruire, photographie après photographie, les liens qu'entretient l'art de l'image fixe avec l'idée même de santé mentale. Alors que beaucoup pensent encore pouvoir faire fortune en proposant de vendre des images créées de façon aléatoire pour quelques dizaines de centimes, d'autres ont compris que l'essence même de la stock photography réside dans les idées de mise en scène les plus absurdes.

Exercice photo : le meilleur et le pire des banques d'images
Photo : ShutterStock.

Un homme en costume de père Noël se pinçant les tétons, une autre déguisé en femme et affublé de la moustache d'un tristement célèbre dictateur épluchant des patates, une femme âgée suçant deux esquimaux de façon simultanée et un brin suggestive... Tous les prétextes sont bons pour créer des photos institutionnelles qui ne rapporteront jamais d'argent. À croire que le fun n'a pas de prix.

En pratique

Aucune connaissance spécifique n'est nécessaire à la création de photographies qui vous seront enviées par toutes les banques d'images au monde. Nous vous faisions part du conseil suivant à l'occasion de notre exercice photo sur le selfie et nous n'en démordons pas : le moins vous en savez sur les règles de base de la photographie, le mieux vous vous porterez. Les plus audacieux érigeront d'ailleurs ce précepte au rang de mode de vie.

Exercice photo : le meilleur et le pire des banques d'images
Photo : Rich Legg / iStock /Getty Images.

Armez-vous simplement de vos idées les plus improbables — les traumatismes d'enfance constituent bien souvent une source d'inspiration inépuisable —, d'un ordinateur fonctionnant sous Windows 95 et du célèbre logiciel Paint. Si fermer les yeux durant la phase de retouche permet de rester imperturbable face aux horreurs que vous créez, les photographes les mieux implantés dans le milieu adoptent une méthode plus radicale : l'ablation pure et simple du lobe frontal.

Pour conclure

Exercice photo : le meilleur et le pire des banques d'images
Photo : ShutterStock.

Vous l'aurez très certainement compris, réaliser des photographies pour une banque d'images n'est pas à la portée de tous, d'autant plus si vous souhaitez égaler les maîtres du genre... Mais ne désespérez pas pour autant ; peut-être qu'un beau jour un stagiaire ivre illustrera la campagne de promotion d'une nouvelle ligne de vêtements à l'aide de votre magnifique photo de chien bucheron.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

> Tous nos exercices photo
> Tous nos tutoriels
> Toute l'actualité (articles)

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation