Comme en atteste le retour en force des appareils instantanés — Fujifilm Instax en tête —, la photographie argentique couleur présente des possibilités d'expérimentation inédites. Alors que les applications pour smartphones et les logiciels de retouche spécialisés proposent de recréer des effets vintage en un tournemain, nous vous invitons à en prendre le contrepied en redécouvrant les films argentiques couleur.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : expérimenter les films couleur
Photo : Reinis Traidas (Kodak Ektar 100).

Le principe

La pratique de la photographie argentique n'est pas seulement motivée par un sentiment de nostalgie, mais aussi et surtout par la recherche d'une esthétique différente, parfois moins précise mais souvent plus chaleureuse que celle procurée par les appareils numériques récents. S'il est possible d'exploiter le bruit numérique de façon à en révéler les propriétés esthétiques, le charme du grain argentique reste inimitable.

Exercice photo : expérimenter les films couleur
Photo : Pacheco (Fuji Velvia 50).

Alors que la démocratisation des outils numériques permet aujourd'hui de dégainer un appareil et de partager les photos capturées en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, l'argentique induit un rapport différent au temps et permet en quelque sorte de renouer avec les bases de la photographie.

Si vous ne vous y êtes jamais essayé, nous vous conseillons vivement de vous confronter aux contraintes inhérentes à une telle pratique : nombre de vues limité, impossibilité de vérifier la qualité des images capturées, etc. Une telle expérience pourrait en effet changer radicalement — et bien souvent de façon positive — le résultat de vos prises de vues.

En pratique

De nos jours, l'un des aspects les plus intéressants de l'argentique réside dans la possibilité d'accéder au meilleur équipement fabriqué et mis en circulation au cours du 20e siècle pour une fraction de son prix d'origine. Du compact 24x36 à l'imposant boîtier moyen format, la variété d'appareils disponibles est telle que chacun trouvera son bonheur. Les automatismes des appareils les plus récents les rendent d'ailleurs accessibles aux débutants et autres photographes en herbe.

Exercice photo : expérimenter les films couleur
Photo : Laurent Gauthier (Kodak Portra 400).

Les boutiques photo de quartier sont aujourd'hui de plus en plus rares et leur choix en termes de pellicule se fait toujours plus restreint, mais les revendeurs internet constituent bien heureusement une mine d'or en la matière. Les sites spécialisés dans la vente de matériel photo en tout genre, tels que Miss Numérique et Digixo, proposent notamment à la vente les pellicules les plus courantes.

Pour conclure

Exercice photo : expérimenter les films couleur
Photo : Lyle Vincent (Kodak Ektar 100).

Si les amateurs de chimie se chargeront eux-mêmes du développement de leurs pellicules, les autres les placeront entre les mains expertes de laborantins. L'attente peut sembler longue, mais le résultat de ce processus créatif n'en sera que plus appréciable.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

> Tous nos exercices photo
> Tous nos tutoriels
> Toute l'actualité (articles)

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation