Graffitis, pochoirs, stickers, installations... Le street art, ou art urbain, regroupe toutes les formes d'art réalisées dans la rue ou autres lieux publics, de façon légale ou illégale. Des métros new-yorkais au Mur de Berlin, la mémoire de cet art au caractère éphémère a toujours été assurée par la photographie.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : photographier le street art
Photo : Fré Sonneveld.

Le principe

C'est au cours de la seconde moitié du 20e siècle que l'art a décidé de s'installer dans la rue de façon définitive. À la fois considéré comme un nouveau territoire de contestation sociale et comme une extension naturelle du champ d'expression de l'art contemporain, le street art fait aujourd'hui partie intégrante de notre environnement urbain et les photographies de cette discipline peuplent notre inconscient collectif.

Exercice photo : photographier le street art
Photo : Evan Kirby.

Comme le prouve la diversité du travail de photographes tels que Martha Cooper ou Keegan Gibbs, la photographie de street art est une discipline qui revêt différentes formes et de multiples réflexions. Plus que créer une simple archive photographique d'une œuvre préexistante, les images d'art urbain doivent documenter un processus créatif ainsi que la façon dont l'art habite la ville et les sociétés humaines. Il ne tient qu'à vous d'aborder la photographie de street art avec une démarche s'approchant tour à tour de la photographie d'architecture, de la photographie de rue ou encore du reportage.

En pratique

Le moment de la journée choisi pour effectuer vos prises de vues a une incidence considérable sur l'aspect final de vos photographies. Nous vous conseillons des ambiances lumineuses marquées qui se marient souvent bien avec l'art urbain. Un soleil bas procure un éclairage latéral, souligne les volumes et accentue les ombres des bâtiments, tandis que les ambiances nocturnes s'accordent très bien avec le cadre urbain du street art.

Exercice photo : photographier le street art
Photo : Jethro Stebbings.

La maîtrise de la perspective est un aspect crucial de la photographie d'architecture et les lieux exploités par les artistes urbains ne font pas exception à la règle. Objectifs grand-angle et fisheye accentuent les lignes de fuite et renforcent le gigantisme des bâtiments, tandis qu'un trépied et une grille de composition — la plupart des appareils numériques disposent de cette option d'affichage — peuvent vous aider à positionner votre appareil photo de façon à contrôler les perspectives.

Si vous choisissez d'axer votre réflexion sur les artistes qui font le street art, peut-être aurez-vous l'occasion de vous exercer à la pratique du portrait. Nous vous conseillons alors l'utilisation d'une focale standard, telle qu'un 50 mm à grande ouverture, qui vous permettra de mettre en valeur vos sujets tout en les incluant dans leur environnement.

Pour conclure

Exercice photo : photographier le street art
Photo : Cláudio M.

Notez que de nombreuses techniques de prise de vues évoquées au gré de nos exercices photo peuvent être utilisées pour documenter le street art : photographie panoramique, HDR et objectifs tilt-shift sont notamment propices à mettre en valeur les caractéristiques esthétiques d'œuvres urbaines et éphémères.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

> Tous nos exercices photo
> Tous nos tutoriels
> Toute l'actualité (articles)

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation