Malgré les possibilités offertes par les logiciels de retouche, notre récent sondage sur l'usage des filtres optiques montrait que vous étiez nombreux à en utiliser régulièrement. Particulièrement utiles en photographie de paysage, les filtres polarisants permettent d'obtenir des effets bien particuliers et font par conséquent partie des filtres les plus utilisés.

Que le support photosensible utilisé soit argentique ou numérique, un filtre polarisant se visse sur le pas de vis frontal d'un objectif et a pour effet de diminuer les reflets produits par toute surface non métallique (telles que les vitres et l'eau), de renforcer la saturation des couleurs et d'augmenter la densité du ciel. L'intensité de ces effets peut être ajustée à loisir en faisant tourner le filtre par le biais d'une bague.

Comprendre les filtres polarisants

La polarisation

Pour expliquer la polarisation, il convient de considérer la lumière en tant que phénomène électromagnétique. Un rayon lumineux est ainsi caractérisé par son amplitude (l'intensité lumineuse), sa fréquence (la teinte), mais aussi sa polarisation, caractéristique qui n'est pas observable à l'œil nu.

L'analogie avec une corde de guitare tendue horizontalement est bien souvent utilisée pour expliquer la polarisation : si l'on frotte celle-ci de haut en bas, elle vibrera sur un plan vertical, si on la frotte de gauche à droite, elle vibrera sur un plan horizontal, et si on la frotte en biais elle vibrera sur un plan oblique. Dans le cas de la lumière, toute orientation est possible et chacun de ces plans est appelé un plan de polarisation. Si la lumière ambiante est constituée de polarisations différentes, la lumière réfléchie a pour particularité de n'avoir qu'une seule polarisation.

Comprendre les filtres polarisants

Un filtre polarisant ne laisse passer qu'une seule polarisation et les rayons lumineux qui ne sont pas polarisés selon le plan du filtre sont atténués. De plus, le filtre est monté sur une bague qui en autorise la rotation, ce qui permet de faire varier l'effet à loisir. La diminution de la lumière réfléchie peut en outre améliorer la perception des couleurs de l'image.

Utiliser un filtre polarisant

En plus de diminuer les reflets apparents, le filtre polarisant peut également contribuer à augmenter la densité et la saturation du ciel, les gouttelettes d'eau contenues dans l'atmosphère constituant des surfaces réfléchissantes. Notez que ces différents effets atteignent leur apogée lorsque le temps est ensoleillé et que l'axe de prise de vues choisi se situe à 90° de la source lumineuse que constitue le soleil.

Si les effets esthétiques du filtre polarisant sont bien réels, ils peuvent être assez subtils à maîtriser en fonction des caractéristiques de la scène photographiée, des conditions lumineuses et de l'axe choisi par le photographe. L'utilisation d'un filtre polarisant demande de plus un léger temps supplémentaire à la prise de vue, puisqu'il est nécessaire de faire tourner la bague et d'observer l'évolution de l'effet en fonction de la position sélectionnée.

Comprendre les filtres polarisants
Ces deux photos ont été prises à quelques secondes d'intervalle, la première (gauche) présentant une scène photographiée sans filtre optique et la deuxième (droite) présentant une même scène photographiée avec un filtre polarisant.

Notez qu'un filtre polarisant engendre une perte de luminosité de l'ordre de 1 à 2 IL selon le modèle choisi. En plus d'être observable dans le viseur d'un appareil reflex, cette perte de luminosité représente un réel frein à l'utilisation d'un tel filtre lorsque les conditions lumineuses ne sont pas optimales.

Choisir un filtre polarisant

Il existe deux types de filtres polarisants : les filtres à polarisation circulaire et les filtres à polarisation linéaire. Ces derniers se font cependant rares, car ils provoquent des problèmes de mesure de l'exposition et d'autofocus lorsqu'ils sont utilisés avec un reflex numérique. Orientez-vous donc vers un filtre polarisant circulaire dont vous choisirez le diamètre en fonction du pas de vis de la focale que vous utilisez le plus souvent en photographie de paysage.

Si les marques, références et prix de ce type de filtres sont multiples, nous vous déconseillons l'achat d'un filtre bas de gamme dont la piètre qualité pourrait grandement détériorer le piqué et la justesse de la retranscription des couleurs de l'objectif que vous utilisez.

> Tous les accessoires photo testés
> Tous nos articles "Comprendre"

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation