Plutôt que de se reposer sur l'autofocus, le zone focusing — parfois appelé zone focus ou encore scale focus — permet d'effectuer rapidement une mise au point manuelle en se fiant aux indications de profondeur champ visibles sur un objectif. Cette technique datant de l'âge d'or de l'argentique et des focales fixes est encore largement utilisée en photographie de rue pour la vitesse d'exécution qu'elle permet d'atteindre.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : la technique du zone focusing
Photo : Emilien Etienne.

Le principe

Le zone focusing consiste à évaluer la distance à laquelle se trouve un sujet et à effectuer la mise au point de façon manuelle, avant même de cadrer par le biais du viseur ou de l'écran arrière de l'appareil photo. L'évaluation de la distance n'a pas à être strictement exacte, puisque les réglages adoptés permettent souvent une marge de manœuvre de quelques mètres.

Cette technique demande ainsi un minimum d'entraînement : le seul effort requis est en réalité de choisir son sujet avec attention et, dans une certaine mesure, d'apprendre à prédire ses mouvements — une rigueur de toute façon essentielle à la pratique de la photographie de rue.

Exercice photo : la technique du zone focusing
Photo : Emilien Etienne.

Utiliser le zone focusing permet de gagner en rapidité : avec la certitude d'une mise au point juste, il est possible de se concentrer pleinement sur le cadrage et la composition. C'est donc en photographie de rue et de reportage — disciplines qui requièrent discrétion et célérité — que cette technique acquiert tout son intérêt.

En pratique

Si la zone de netteté correspondant à chaque ouverture de diaphragme peut être déterminée par de savants calculs, l'utilisation d'objectifs comportant un indicateur de profondeur de champ facilite grandement la tâche et revêt ainsi un caractère primordial.

Notez cependant que le Ricoh GR, compact expert taillé pour la photographie de rue, dispose d'un mode de prise de vues appelé Snap Focus qui laisse apparaître un indicateur de profondeur de champ via l'écran de l'appareil.

Exercice photo : la technique du zone focusing
Photo : Emilien Etienne.

Dans un souci d'efficacité, l'utilisation de cette technique nécessite d'adopter des paramètres de prise de vues permettant d'obtenir une zone de netteté relativement étendue. Munissez-vous de préférence d'un objectif grand-angle et basculez bien entendu en mise au point manuelle. Choisissez le mode A (priorité à l'ouverture) et sélectionnez une ouverture de diaphragme permettant d'obtenir une profondeur de champ respectable (de l'ordre de f/5,6 ou f/8).

Si les conditions lumineuses l'exigent, n'hésitez pas à monter en sensibilité : cette manipulation permet de conserver une vitesse d'obturation assez élevée (supérieure à 1/100 s), ainsi propice à éviter tout flou de bougé.

Pour conclure

Exercice photo : la technique du zone focusing
Photo : Emilien Etienne.

La pratique de la photographie de rue exige notamment d'éviter toute conduite intrusive. S'il faut cependant avoir conscience que le fait de viser un inconnu à l'aide d'un appareil photo peut être perçu comme tel, la technique du zone focusing permet d'économiser quelques précieuses secondes qui s'avèrent cruciales pour saisir des expressions de visage naturelles et spontanées.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

Lire également :
> Exercice photo : utiliser l'hyperfocale
> Exercice photo : la photographie de rue
> Tous nos exercices photo
> Tous nos tutoriels
> Toute l'actualité (articles)

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation