Si la présence d’un meilleur viseur, d’un meilleur autofocus, d’un meilleur traitement du bruit électronique ne parvient pas à décider un possesseur de D70 a évoluer vers un D80, il sera peut-être séduit par le capteur à 10 millions de pixels. Celui-ci offre une définition de 3872 x 2592 pixels contre 3008 x 2000 pixels pour le D70. Au final, les clichés du D80 sont plus grands et présentent plus de détails. Bien sûr, l’augmentation du nombre de pixels permet également de recadrer les images plus facilement et avec moins de perte.

  • 1/125 s, f/5.6, ISO 200. Nikon D70 - 18-135 mm
  • 1/80 s, f4, ISO 200. Nikon D80 - 18-135 mm

On aperçoit facilement les limites du capteur à 6 millions de pixels. Les détails sont moins nombreux notamment sur l’écorce de la plante à droite.

Zoom DX AF-S 18-135 mm f/3,5-5,6

Si le DX AF-S 18-70 mm est maintenant bien connu et reconnu pour ses qualités optiques, le DX AF-S 18-135, lui, est une nouveauté. Ce zoom est vraiment intéressant par sa plage focale assez étendue. De ce point de vue, Nikon est vraiment en avance sur son principal concurrent qui ne livre son 400D qu’avec un très court 18-55 mm. Il faut se tourner vers d’autres fabricants comme Sigma ou Tamron pour avoir une offre équivalente. Nos premiers essais montrent que l’optique se comporte plutôt bien. Confronté au 18-55 mm de Canon, le zoom de Nikon délivre des images plus contrastées et affiche un meilleur piqué.

  • Nikon D80 et 18-135 mm f/5
  • Canon 400D et 18-55 mm f/5.6
  • Détail à 100% Nikon D80 avec 18-135mm
  • Détail à 100% Canon 400D avec 18-55 mm

Comparée au 18-70 mm, la nouvelle optique n’est pas ridicule, loin de là. Les deux images sont assez proches et parfois, le 18-135 mm s’offre même le luxe d’un meilleur contraste.

  • Nikon D80 avec un 18-135 mm
  • Nikon D80 avec un 18-70 mm
  • Détail à 100% D80 avec 18-135 mm
  • Détail à 100% D80 avec 18-70 mm

Toutefois, le 18-135 mm présente une belle distorsion en grand-angle et en télé. Le problème est connu de Nikon puisque cette distorsion peut être aisément corrigée avec Nikon Capture. Toutefois, avec PictureProject, cette manipulation est impossible.

Ces photos permettent également de mettre en évidence la présence d’aberration chromatique le long des grilles en grand-angle. Ce défaut optique est toutefois relativement contenu. Les aberrations chromatiques se caractérisent par des liserés rouges et verts de part et d’autre de la grille.

  • Aberrations chromatiques
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation