Pentax K-1 test review recommande

Alors, que penser du premier reflex 24x36 de la marque Ricoh-Pentax, le Pentax K-1 ? Aprs 15 jours passs en sa compagnie, il faut bien avouer que ce modle est sduisant, mme s'il n'est pas dpourvu de dfauts. Mais commenons par les points positifs.

Le Pentax K-1 est un reflex 24x36 robuste, tropicalis et compact. C'est une marque de fabrique et Ricoh le prouve une fois de plus. Ainsi, le K-1 se paie mme le luxe d'tre moins volumineux que le Nikon D500 pourtant quip d'un capteur APS-C ! Attention toutefois, si le botier est compact, les optiques restent volumineuses et lourdes. Le couple botier / optique (notamment avec les 3 optiques nouvellement prsentes) est donc imposant, et loin des critres des botiers APS-C ou Micro 4/3.

La prise en main est confortable avec une large poigne et un revtement trs agrable. L'interface du K-1 est... impressionnante et regorge de boutons, leviers et autres barillets. C'est dense, sans doute un peu trop. Ricoh a voulu, juste titre et pour se dmarquer, innover dans l'interface. Ainsi, vous trouverez une molette smart (intelligente donc...) qui permet d'accder rapidement certaines fonctionnalits (Wi-Fi, ISO, bracketing...). C'est bien vu, mais trop envahissant.
L'cran est quant lui mont sur 4 pieds coulissants qui permettent diffrentes orientations. La dalle est elle-mme monte sur une charnire pour une inclinaison d'environ 40. Si l'ensemble impressionne et semble solide, il n'en reste pas moins assez droutant dans le fonctionnement. Une simple charnire sur le ct semble plus pratique et plus simple mettre en uvre; d'autant que ce systme autorise galement la protection de l'cran par une rotation 180, impossible raliser avec celui du K-1. En outre, il n'est pas tactile.
Pentax a galement choisi d'clairer, l'aide de leds, certaines parties du reflex (dos de l'cran LCD, monture, cartes mmoire). Plutt malin.
Quant aux menus, ils sont relativement simples, mais dpourvus d'aide ; dommage qu'un menu personnalisable ne soit pas propos.
Si le reste de l'interface est assez classique, vous retrouverez les petits plus des reflex Pentax, comme la touche verte "anti-panique" (qui bascule le reflex instantanment en mode auto), les modes d'exposition Sv (priorit sensibilit) et TAv (vous rglez le couple ouverture / temps de pose et le K-1 dcide de la sensibilit ISO), ainsi que pas moins de 5 configurations personnalisables (U1 U5).

Qualit des images

Le K-1 est quip d'un capteur 24x36 d'une dfinition de plus de 36 Mpx. Cet imageur dlivre une belle qualit d'image jusqu' 6 400 ISO et il est possible de grimper 12 800 ISO, voire 25 600 ISO selon la nature des travaux et la qualit des lumires. Le K-1 n'a donc pas rougir face la concurrence. D'autant que la qualit des images est vraiment apprciable avec un systme de stabilisation optique par dplacement du capteur efficace (jusqu' 3 IL 70 mm avec le 24-70 mm f/2,8) et une absence de filtre passe-bas qui permet d'obtenir le meilleur du couple optique / capteur. Pendant nos tests, les effets de moirage ne nous ont pas pos trop de problmes. Un systme de filtre passe-bas " la demande" existe (par dplacement du capteur) dans les cas les plus difficiles. En outre, le mode Pixel Shift s'est montr efficace avec un gain dans les rendus des plus fins dtails. Malgr la prsence d'un systme de compensation des mouvements, ce systme a rellement du potentiel dans des scnes sujets mouvants.

La vido est un cas un peu part chez Pentax. D'un ct, le reflex dispose d'une entre micro et d'une sortie casque pour la captation audio qui pourrait donner penser que la marque souhaite faire du reflex une petite camra faible profondeur de champ, surtout que les modes PSAM sont disponibles. Pourtant, les lacunes des autres fonctionnalits stoppent toute vellit dans ce sens. Ainsi, le K-1 ne propose pas de mode HDTV 1080 60/50 images pleines (uniquement 30/25p) et le focus peaking n'est pas oprationnel pendant l'enregistrement, pas plus que l'autofocus continu. Au final, le K-1 est avant tout taill pour la photo, la vido n'tant semble-t-il pas la proccupation premire de la marque.

Autofocus et ractivit

Le K-1 inaugure un nouveau module AF : le SAFOX 12. Il est dot de 33 points, dont 25 croiss. La zone AF couvre une assez large partie de la vise et s'avre trs large en recadrage APS-C. La zone centrale est donne pour une sensibilit de -3 + 18 IL. Lors de nos essais sur le terrain, le systme autofocus s'est montr trs correct avec une bonne lumire, mais beaucoup plus hsitant en soire ou dans la pnombre.

La mise sous tension du K-1 est un peu lente : plus d'une seconde avant de pouvoir dclencher. C'est sans doute d au systme de stabilisation mcanique qui requiert un peu plus de temps. La rafale plafonne moins de 5 ips en mode 24x36 (4,6 ips pour tre prcis) avec un suivi du sujet hsitant. Pour la photo sportive, on pourra toujours basculer en mode APS-C avec une rafale plus de 6,5 ips (6,1 ips selon nos mesures). Ricoh-Pentax semble avoir un peu sous dimensionn la puce de traitement des donnes.

Le parc optique

Reste la question du parc optique. Le K-1 dbarque avec la triplette 15-30 mm / 24-70 mm / 70-200 mm qui couvrira la plupart des activits photographiques. Vous trouverez galement un 28-105 mm f/3,5-5,6 plus abordable et un 150-450 mm f/4,5-5,6 pour la chasse photographique.

Pentax Ricoh gamme optique 24x36
Gamme d'optiques 24x36 existante.

Bien sr, les optiques argentiques comme le 50 mm f/1,4, le 35 mm f/2 ou le 100 f/2,8 macro sont toujours disponibles, mais une mise jour s'impose rapidement, notamment au niveau de la motorisation. Nous attendons par ailleurs des optiques SDM pour complter l'offre actuelle. Les 36 Mpx du capteur risquent de donner pas mal de fil retordre aux anciennes optiques. Une roadmap prsente au CP+ cette anne prvoit 4 nouvelles optiques pour 2017.

Pentax Ricoh roadmad D-FA
Optiques 24x36 venir.

Pour le reste, il faudra se tourner vers les constructeurs tiers comme Tamron ou Sigma, qui proposent encore de belles sries d'optiques en zooms ou focales fixes.

Bilan

Au final, hormis un autofocus en retrait par rapport la concurrence, le K-1 est un botier sduisant, bien fait et qui dlivre une belle qualit d'image. Il reoit donc un recommand.

Reste une question, plutt d'ordre philosophique : Pentax devait-il sortir un 24x36 maintenant ? Pour les pentaxistes qui n'avaient pas encore franchi la porte d'une boutique Canon ou Nikon, la rponse est vidente. En prenant un peu de recul, la stratgie de Sony de laisser le terrain du reflex Canon et Nikon semble plus judicieuse. Car si le Pentax K-1 est un bon reflex, il ne dispose pas des innovations technologiques qui feront basculer le choix d'un photographe. Comme je l'avais crit il y a quelques annes, le plein format Pentax existe dj depuis des annes et s'appelle actuellement 645Z. C'est effectivement beaucoup plus cher, mais c'est galement nettement plus singulier qu'un 24x36.

Points forts

Points faibles

Trs bonne gestion du bruit lectronique jusqu' 6 400 ISO

Mise au point automatique en basse lumire dcevante

Stabilisation mcanique du capteur (fonctionne avec toutes les optiques)

Autofocus en vise cran trop lent

Excellente finition du botier. Encombrement rduit. Finition l'preuve des intempries.

Rafale seulement 4,6 ips en 24x36 trop juste pour de la photo d'action

Viseur optique agrable

Couverture AF restreinte en 24x36

5 configurations de botier programmables

Pas d'autofocus permanent en vido

cran LCD orientable

Mise sous tension un peu trop lente

clairage de certaines parties du reflex avec des leds

Pas de flash intgr

GPS / Wi-Fi intgr

Pas de sortie USB 3

Format RAW en DNG (PEF possible)

Pas de prise en compte du format UHS II

Entre micro / sortie casque

cran pas totalement articulable, impossible de le retourner compltement, non tactile.

Viseur optique large et prcis

Pas de menu personnalisable

Autofocus silencieux (motorisation SDM)

Pas d'aide contextuelle dans les menus

Rafale 6 ips en recadrage APS-C

Pas de vido 4K

Dclenchement assez doux

Pas de mode mRAW ou sRAW pour des fichiers plus lgers

 

Pas de mode anti-scintillement



Face la concurrence

Nikon D750

Si le D810 dispose du mme capteur 36 Mpx, il est plus de 3 000 , donc beaucoup plus onreux que le nouveau K-1 de Pentax. C'est pourquoi chez Nikon, nous le confronterons dans la mme gamme de prix au D750.

Le reflex Nikon se dmarque sur plusieurs aspects. Il est plus lger et propose une autonomie largement suprieure. La motorisation est galement l'avantage du Nikon, avec une cadence plus de 6 ips contre peine 5 chez Pentax. L'autofocus photo est plus sensible en basse lumire. En vido, le D750 offre une plus grande polyvalence avec un suivi autofocus continu. En outre, le botier dispose d'un flash pop-up qui permet de dboucher un contrejour, mais aussi de piloter des flashs distants sans fil.

De son ct, le Pentax offre une dfinition largement suprieure et une stabilisation mcanique par dplacement du capteur qui fonctionne avec toutes les optiques. Si les deux reflex disposent d'une connexion Wi-Fi, seul le K-1 propose un capteur GPS intgr. Il intgre en outre un obturateur mcanique au 1/8000 s, contre 1/4000 s chez Nikon, et le capteur est capable de grimper jusqu' 204 800 ISO, mme si toute la plage n'est pas rellement exploitable.

Canon 6D

Chez Canon, nous avons dcid de confronter le K-1 au 6D. Le reflex de la marque rouge est certes beaucoup plus vieux (prsent en 2012), mais il reste, en termes de tarif, celui qui se rapproche le plus du modle Ricoh Pentax.

Si le reflex Canon est plus lger et propose une meilleure autonomie, sa fiche technique est vraiment plus date et le K-1 prend l'avantage sur pratiquement tous les autres aspects : meilleure dfinition du capteur, systme de stabilisation mcanique, autofocus sur 33 points (contre 11 chez Canon), sensibilit ISO plus large, formats vido plus nombreux, sortie casque, mesure d'exposition plus prcise... La liste est longue, mais le 6D arrive en fin de vie et il est probable qu'un Mark II soit annonc la rentre lors de la photokina.

Lire galement :
> Comparaison Pentax K-1 vs Canon 6D vs Nikon D750

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation